Colère et passion (PV Eimi)
header

Partagez|

Colère et passion (PV Eimi)

Daeiichi Susumu
Vilain
avatar
Surnom : Death Head VI
Profession : Étudiante | Terroriste
Rang : A
Yens : 1295
Renommée : 190
Alignement : Juge
Colère et passion (PV Eimi) || Sam 21 Juil - 17:50

GAMBADER DANS LE PARC
Susumu and Gambo

Elle n'était habituellement pas du genre à vraiment se balader dans le mall. Quand elle avait besoin de quelque chose, elle allait simplement vers le super-marché ou se faisait même une commande en ligne si elle se sentait fainéante.

Son problème avec le mall tenait surtout de la patience. Il y'a énormément de gens, et du coup, prendre des objets, faire la queue et même quitter le mall tenait quand même de l'épreuve de force. C'était beaucoup trop lent et imprévisible, et pour elle, qui avait une certaine obsession avec l'horaire et le temps, l'imprévisible était inacceptable. Elle préférait savoir comment la situation allait se passer avant même de commencer, pour ainsi dire.

Sa présence dans l'établissement tenait toutefois de la nécessité : elle avait besoin de se trouver une nouvelle veste bleue après la perte de la précédente dans le parc, à cause d'une affaire terrible de morve et de jus, et seul le mall avait encore la veste semble t'il. Heureusement, elle avait une journée de libre, où elle n'avait pas à aller à l'école ou visiter des amis. Sa manie du temps avait donc moins d'effets sur elle que d'habitude, lui permettant de se rendre au mall sans tomber sous l'emprise de la manie.

Susumu descendit de sa moto après l'avoir garée et entreprit de descendre, fixant le bâtiment d'un air appréhensif tout en enlevant son casque. Le crépuscule approchait, les couleurs oranges du ciel se reflétant dans les vitrines des buildings tout prêt et illuminant le grand bâtiment blanc qu'était le mall. Plutôt chouette à voir, mais une fois dedans, la seule chose qu'elle vera, ce sera la foule étouffante autour d'elle.

Elle pensait qu'elle serait habituée à la foule après les années, mais elle avait toujours du mal avec, sans doute parce qu'elle avait pensée une enfance en banlieue ou dans des endroits qui attirent déjà moins de monde. Il y'avait cette crainte constante de se voir attaquée par un autre vilain, aigre à attaquer la population bien empaquetée du mall. Tout bon vilain en quête de destruction ferait ça, parce que c'était exactement ce qu'elle faisait.

Trouve un groupe d'étrangers, marque les, puis fait détoner plus tard quand ils sont avec leurs amis ou proches. Plus il y'a de victimes, plus le message est retransmis aisément. En vérité, elle se demandait bien si elle pourrait marquer quelques sauvages en tourisme, histoire de continuer à marquer son message. En tant qu'héritière du masque de DEATH HEAD, elle ne devait pas reculer et se laisser aplatir par les ténèbres de l'ignorance du public. Pas seulement pour sa réputation, mais aussi pour ses valeurs à communiquer.

Laissant échapper un soupir, elle s'engouffra dans la foule et l'immeuble.

« THIS WAS FUN »  ► Susumu
Code by AMIANTE
Ganbõ Eimi
Vilain
avatar
Surnom : Wrath
Profession : Voleuse
Rang : C
Yens : 225
Renommée : 30
Alignement : Esprit libre
Re: Colère et passion (PV Eimi) || Dim 22 Juil - 16:57




Rencontre pleine d’émotions?

Le soleil est au rendez-vous, mais pas l’argent hélas….l’homme qui m'entretient est quand même un pingre...il paie certe mon loyer mais il n’est pas bien conséquent vu que je loge dans un petit deux pièces que je soupçonne de lui appartenir en plus. Je me retrouve à devoir me débrouiller pour mes dépenses annexes et comme je ne peu pas travailler normalement , je n’ai qu’une solution faire des poches, même si j’avoue que me faire une banque ou un commerce est envisageable...seulement si je trouve quelqu’un pour m’y aider. En plus il faudrait que je pense à cacher mon visage si jamais je tente quelque chose du genre….Des galères en approche, tant pis, aujourd’hui je me contenterais d’un petit tour en grandes surface, vu le nombre de personnes je peu facilement chopper assez pour une semaine de victuailles diverses. Et puis l’avantage de ce genre de petit méfait c’est qu’au maximum j’ai les flic sur le dos pas les héros! Car ouais, j’use pas de mon alter et je ne me fais pas assez remarquer pour attirer l’attention de ses mecs en collants donc on évite les vrai problèmes….même si j’ai déjà réfléchis à l’éventualité de tomber sur une de ses personnes. Je pense que je me rendrais direct ,j’ai pas envie de me faire abîmé bêtement le visage ou la peau pour rien. Des petits vols vu que je suis mineur, je risque pas une grande peine. Y à mêmes des chance que la sentence soit des TIG alors….puis vu le monde actuel je suis si insignifiante pour les représentants de l’ordre...Non, je risque rien tant que je ne fais pas de grosses vagues…

Bon j’enfile donc ma tenue habituelle, un débardeur à rayure, une veste courte violette, des collants noirs couvrant l’intégralité de mes jambes puis une jupe assez courte d’un violet plus obscure que ma veste, avec une ceinture turquoise. Je complète mon look en coiffant ma longue chevelure rose en une unique tresses descendant jusqu'à mes reins , puis je place deux noeuds noir sur le dessus de ma tête. Ma tenue complète, je  me dirige donc vers mon lieu de larçin en étant détendue après tout c’est la routine pour moi, donc aucune raison de stressée. D’ailleurs je commence dans la rue, je pique discrètement une sucette sur un présentoire en continuant ma route.

J’arrive bientôt au centre commercial géant, en mangeant tranquillement ma sucette et en distribuant des sourires aux gamins que je croise. D’ailleurs ils me les rendant bien souvent...je soupire si je n’avait pas cette alter, je crois que je ferrais tout pour être prof ou garde d’enfant. Le destin est parfois cruel….Je m’approche du batiment quand je note une femme qui arrive en moto. Au vu de sa tenue et du joujou, j’en déduis une chose , la miss à de l’argent à se faire piquer ~Bon première cible juteuse trouver, plus qu’as me débrouiller pour la suivre discrètement lui faire les poches et disparaître. Avec un peu de chance à elle seule, elle m’offriras un mois de bouffe ~je me servirais sur d’autres derrière afin de pouvoir me faire plaisir, mais ses sous ca seras mon budget daifuku et dorayaki ...bon ok je devrait peut-être penser à manger autre chose que ça et des ramens...mais j’ai tellement la flemme de cuisiner...Bref , j’attend donc que la demoiselle entre dans le bâtiments pour la suivre de prêt, la foule me fournissant un excellent prétexte pour être quasiment coller à elle, et c’est à ce moment la que ma main vas doucement visité ses poches, vivement le jackpot.


Codage par Libella sur Graphiorum

________________



Eimi Ganbõ thème
Daeiichi Susumu
Vilain
avatar
Surnom : Death Head VI
Profession : Étudiante | Terroriste
Rang : A
Yens : 1295
Renommée : 190
Alignement : Juge
Re: Colère et passion (PV Eimi) || Lun 23 Juil - 14:42

GAMBADER DANS LE PARC
Susumu and Gambo

Tokyo est la plus grande ville du monde. Sa population et sa taille avait sans doute été réduite après toutes ces attaques de vilain mais il faudrait bien plus que ça pour creuser un trou véritable dans la population actuelle. Les malls, les stations de métro et les rues étaient toujours bondées avec des centaines d'individus qui se lançaient aux quatre coins de la ville dans une espèce de danse confuse.

Et comme toute danse, il faut donc savoir suivre le tempo. Elle ne se contentait pas de marcher vers le magasin de vêtements : elle trouvait le courant humain qui s'y dirigeait avant de le rejoindre, se laissant portée par le courant pour mieux rejoindre sa destination. Il fallait jouer des coudes, bien évidemment, et ne pas se laisser transporter ailleurs, mais surfer sur la foule était un art que l'on apprend vite et bien dans cette ville.

Le mall était grand et illuminé, avec plusieurs étages. Une fois arrivé dans la grande pièce centrale, il y'avait plusieurs escalateurs qui amenaient les aventuriers du marché vers les étages. Mais ils sont trompeurs : déjà, elles voyaient des clients moins expérimentés tourner la tête un peu partout, constatant qu'ils venaient d'être déposés deux étages plus hauts qu'ils ne le voulaient. Bien dénicher où aller était facile après, mais il fallait être prudent.

Susumu trouva finalement l'escalateur vers le troisième étage et prit la marche, outrepassant quelques autres clients moins concernés. Normalement, elle serait du genre à rester immobile sur l'appareil mais elle était pressée et ne voulait pas rester plus longtemps que possible dans la structure. Un problème de la foule, c'est bien les pick pockets. Dans le brouhaha de la foule, on remarque moins ces insidieux voleurs, et on ne remarque l'absence du porte feuille ou du portable que quand il faut payer, ajoutant une couche d'humiliation au vol.

Fort heureusement, elle s'était préparée en conséquence. Quand une main voleuse vint se glisse vers sa poche, elle put constater que la jeune femme avait mis une sorte de fermeture à glissière. Rien qui ne puisse être contourné, mais le temps acheté par la ligne de défense fut suffisant pour que Susumu se rende compte qu'une personne venait de se glisser derrière elle, essayant de lui attraper la main d'une façon douce mais firme.

Se retournant, elle fut surprise de tomber sur une jeune fille aux cheveux roses avec des vêtements particuliers. Elle ferait une blague sur "la convention, c'est pas par là" mais il n'était pas rare de voir des personnes avec des vêtements particuliers en ville, la culture Japonaise encourageait ça après tout.

L'escalator continuait sa marche inéluctable vers l'étage : Susumu allait devoir faire vite.

S'il vous plaît, ne refaites pas ça.

« THIS WAS FUN »  ► Susumu
Code by AMIANTE

________________


Thème de Susumu :

Ganbõ Eimi
Vilain
avatar
Surnom : Wrath
Profession : Voleuse
Rang : C
Yens : 225
Renommée : 30
Alignement : Esprit libre
Re: Colère et passion (PV Eimi) || Lun 23 Juil - 17:39

Rencontre pleine d’émotions?

Jusque la rien de bien compliquer, rester coller à la jeune femme pétée de tune, n’avait rien de difficile au contraire, elle se déplaçait normalement et presque exclusivement en ligne, droite, cependant je devais attendre qu’elle soit assez immobile pour me servir.Et cela n’arriva hélas pas avant l’escalator...je connais très bien le magasin vu que j’y traine souvent, bien que je n’y fasse pas les poches régulièrement, c’est une règles pour un pickpocket ne jamais frapper au même endroit trop souvent, il faut alterner les lieux afin d'éviter d’être repéré, et venir dans ses endroits en dehors des moment de pêche pour que cela ne soit pas flagrant sur les caméra de surveillance, même si c’est très difficile à voir sur ses engins vu le tassement des gens. Moi je ne m’en plains pas au contraire, plus on est serré plus on peut piocher tranquillement.

C’est donc une fois dans l’escalator que je tente ma chance, ni trop tôt ni trop tard, car le timing est important, si trop tôt on à le risque que la personne remarque la disparition et se mette à chercher le coupable. Si trop tard, on peut se faire prendre suite à notre empressement, c’est donc vers le milieu du trajet que je passe à l’acte. Tout en finesse, je passe ma main dans sa poche la plus remplie, j’ouvre sans difficulté la sécurité enfantine de sa poche et plonge ma main dedans cherchant à attrapper le contenue du bout des doigts. Car le secret , c’est la finesse, une main qui prend quelques chose dans votre poche, cela se remarque, mais si seul quelques doigts font le travail ont gagné en vitesse d’exécution et en discrétion. J’attrappe donc le contenue juteux en me voyant déjà le dépenser, des tonnes de friandise s, miam, j’ai hâte ~

Mais mon rêve s'évanouit, une main se ferme sur mon poignet et malgré la douceur de l'exécution je contaste que la poigne est solide….impossible de me dégager discrètement et de dégager, non , je suis prise au piège et pire démasquée, car ma cible s’est tournée vers moi et me dévisage...Bon Eimi, c’est pas la première fois que tu est grillé, tu sais ce que tu as à faire, détend toi, c’est une femme et même si elle à un alter, elle ne s’en servira pas en public sinon elle auras encore plus de problème que toi. Aller c’est partie.

J’affiche alors un visage gênée mais souriant, étant bonne actrice j’arrive à afficher mon remord sans grande difficulté.

-Oh, je me suis trompée de poche? Excusez moi Madame , j’était convaincue de fouillée la mienne. Encore désolée, je ferai plus attention promis.


Mon visage respire la sincérité même, bien que intérieurement je suis terriblement déçue de devoir abandonner une cible pareil….les repas était prometteur avec ce que j’ai eu le temps de sentir dans sa poche. Je me posais même la question de la garder à l’oeil pour retenter ma chance plus tard. Si jamais elle baissait sa garde cependant, hum choix difficile...enfin l’important pour l’instant, c’est “as-t’elle gober mon excuse? “


Codage par Libella sur Graphiorum


________________



Eimi Ganbõ thème
Daeiichi Susumu
Vilain
avatar
Surnom : Death Head VI
Profession : Étudiante | Terroriste
Rang : A
Yens : 1295
Renommée : 190
Alignement : Juge
Re: Colère et passion (PV Eimi) || Mar 24 Juil - 23:59

GAMBADER DANS LE PARC
Susumu and Gambo

Elle avait de l'expérience avec les pick-pockets. De simples opportunistes qui essayent de se faire de l'argent facilement en piochant directement sur les travailleurs. Elle n'avait jamais vraiment eu d'appréciation pour ce genre de personnes, comme démontré par son regard plein de désapprobation !

Bien sûr, elle avait un certain avantage contre les gens comme elle. Elle pouvait simplement piéger le pognon, attendre un instant, puis faire détoner le pick-pocket. Ce dernier serait alors réduit en cendres et elle pourra repartir tranquillement avec la connaissance qu'elle venait de faire une victime que personne ne regretterait. Bon, après, le problème d'une approche pareille c'est bien que ça ferait des victimes collatérales.

Et oui, elle se soucie des dégâts collatéraux quand c'est seulement des Japonais. Faire exploser quelques frères et soeurs pour assurer la mort d'un énième étranger est un sacrifice qu'elle est prête à assumer, mais provoquer le chaos et tuer, en principe, que la population du pays roi n'est pas vraiment ce qu'elle recherche. Son terrorisme à un but clair, et elle ne compte pas utiliser son pouvoir pour luter contre quelque chose d'aussi piteux que le vol.

Cette femme échappera à la conversation avec sa vie, mais peut être pas avec sa liberté. Peut-être parce qu'elle ne voulait pas empiéter sur son agenda en essayant de trouver un vigile dans la foule. L'escalator allait rapidement les renvoyer dans la marée humaine et trouver une personne en uniforme pourrait être compliqué. Ce n'était pas une histoire de fainéantisme : elle ne voulait simplement pas passer plus de temps dans ce lieu.

Je vais lâcher ta main. Fit t-elle, d'un ton ferme mais pas hostile. Elle voulait communiquer l'image de la citoyenne choquée mais compréhensive, ou même humble. Si c'était elle, elle aurait déjà marquée sa manche. Mais c'était trop voyant, tout le monde remarquerait la tête de mort après tout. Même avec l'apathie citoyenne habituelle, un signe pareil se remarque quand même assez vite.

Puis, on va se séparer. Déclara t-elle, fermant sa poche et vérifiant s'il n'y avait pas du butin mal acquis. Elle avait pratiquée des courts de self-defense et s'était un peu entraînée : en dépit de son physique doucereux, la poigne de Susumu était forte. On n'est pas une vilaine en étant passive après tout, la tenue était faite pour n'être enfilée que par quelqu'un en bonne santé physique.

Et... tu auras moins de mal à trouver tes poches dans le futur. Hm ?

« THIS WAS FUN »  ► Susumu
Code by AMIANTE

________________


Thème de Susumu :

Ganbõ Eimi
Vilain
avatar
Surnom : Wrath
Profession : Voleuse
Rang : C
Yens : 225
Renommée : 30
Alignement : Esprit libre
Re: Colère et passion (PV Eimi) || Ven 27 Juil - 1:12




Rencontre pleine d’émotions?

Je suis vraiment mal, elle me tien et je ne peu pas me servir de mon alter...non pas qu’il est voyant au contraire, mais dans cette situation c’est plus un mal qu’un bien, je ne pourrais pas ciblé qu’elle, on est bien trop serré dans cette escalator, j’énerverais d’autres personnes, et quelque chose me dit que l'énervée n’est pas un bon plan , elle à l’avantage d’être adulte et cette poignée ….elle est bien trop ferme pour une personne standard, elle doit être sportive ...et pas un sport comme ceux que j’ai pratiqué, moi je privilégie le parcours et la gym, y as rien de mieux pour s’échapper….note pour moi-même prendre des cours de self-défense, en privé de préférence. Ca pourrait me sauver la mise un de ses jours, raaah ….j’ai vraiment aucun moyen de profiter de la situation.

C’est alors qu’elle me dit qu’elle vas me lâcher, mon petit cinéma à marcher? La suite de sa phrase me prouva que non...le ton employé...était aussi vide que le mien, elle faisait la femme compréhensive et gentille ...ce qu’elle n’était visiblement pas vu son empressement à régler l’affaire, quelqu’un de normal m’aurait menée à la sécurité, ou m’aurait au moins fait la leçon, elle non, elle se contente d’esquiver l’affaire...comme si la situation était encore plus gênante pour elle que pour moi...étrange...cela pique ma curiosité à vif. ...La question est , cela vaut’il le coup? Je jète un oeil aux alentour, et remarque nombres d’enfant dans la foule. Je ne sais pas ce qu’elle prépare...en fait je ne sais même pas si elle prépare quelque chose, mais j’ai besoin de la garder à l’oeil…, on arrive bientôt à l’étage...vite, trouver une excuse vite...vite Eimi, réfléchie ...comment s’arranger pour expliquer qu’on veut passer du temp avec elle...vite...oh!

-Non, vraiment je m’excuse, je peu vous invite à boire un verre pour me faire pardonner? Il me semble qu’il y as un petit café à cette étage.

Bon Eimi...qu’est-ce que t’as foutue? tu file un rencard à une femme plus vieille que toi et qui t’as prise la main dans le sac y as pas deux secondes… Il t’est passer quoi parl a tête? Tu cherche vraiment la merde non? T’aurais aussi bien pût la suivre discrètement, c’est dans tes cordes ça aussi! Alors pourquoi y aller franco comme ça? Sérieux….qu’est-ce qu’il m’as pris...En plus je l’ai même pas vraiment regardée jusque la ...j’étais trop occupée à vérifier son allure générale en mode pêche aux poissons… Enfin c’est fait, et en plus ça doit être crédible, car je rougis comme une débile à ma connerie ce qui pourrait passer par de la gêne devant tant d’audace ….même si de mon point de vue j’ai juste paniquée comme une débile...J'espère que personne d’autre ne m’as entendue...il manquerait plus que cela...


Codage par Libella sur Graphiorum

________________



Eimi Ganbõ thème
Daeiichi Susumu
Vilain
avatar
Surnom : Death Head VI
Profession : Étudiante | Terroriste
Rang : A
Yens : 1295
Renommée : 190
Alignement : Juge
Re: Colère et passion (PV Eimi) || Lun 20 Aoû - 16:33

GAMBADER DANS LE PARC
Susumu and Gambo

Elle gardait une poigne ferme sur le poignet de la jeune fille, gardant un air ferme mais compréhensif. Elle était plus vieille que la fille aux cheveux roses, plus forte aussi vu qu'elle semblait incapable de se libérer. Et vu que le petit manège attirait de l'attention, elle n'allait probablement pas sortir un couteau ou une arme pour tenter de reprendre le contrôle sur la situation. Tout ce qui lui restait à faire, c'était de l'envoyer balader et de retourner à son occupation primaire.

Ses yeux se baladaient un peu partout, essayant peut être de trouver une sortie rapide. Ce que faisait la jeune femme après, ce n'était plus l'affaire de Susumu. Elle allait simplement finir son affaire et rentrer chez elle, sans jamais recroiser l'étrange fille aux cheveux roses. Toutefois, il serait bête de négliger la présence d'alliés. Après tout, un pick-pocket peut toujours se faire délibérément attraper pour attirer l'attention puis laisser un autre ami s'occuper du vol, de façon plus discrète.

Elle posa la main sur son porte-feuille, remarquant qu'il était là, et suivit brièvement son regard pour tomber sur un groupe d'enfants. Il lui fallut très peu de temps pour comprendre pourquoi la jeune fille semblait paniquée : pensait t-elle que Susumu représentait une menace pour les enfants ? Une hypothèse était absurde, mais il ne fallait absolument pas qu'elle s'approche de la vérité. Même une espèce de rebut comme elle pouvait potentiellement influencer sa destinée !

Masquant sa panique derrière un simple lever de sourcil, elle fut encore plus surprise quand une sorte de rencard lui fut proposée. D'un côté, c'était une offre ridicule, et elle en rirait ouvertement si elle n'était pas aussi attachée à son image sociale... mais de l'autre, elle devait tuer les suspicions de la jeune femme dans l'oeuf. Et pour ça, autant la convaincre via un tête-à-tête. Lâchant le bras de la jeune femme, elle entreprit de laisser échapper un sourire.

C'est une offre étrange mais je vais accepter. Fit t-elle. J'ai soif après tout.

Les deux femmes arrivèrent à l'étage, et Susumu tendit le bras vers l'établissement.

Mène donc la voie.

« THIS WAS FUN »  ► Susumu
Code by AMIANTE

________________


Thème de Susumu :

Contenu sponsorisé
Re: Colère et passion (PV Eimi) ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La colère.
» Ma nouvelle passion : le patchwork
» La colère d'un père
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Tokyo :: Centre-Ville-
Sauter vers:
spider