Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban]
header

Partagez|

Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban]

Rakugaki Nanami
Étudiant de Yuei
avatar
Profession : Étudiant de première année en fillière générale
Rang : C
Yens : 120
Renommée : 00
Alignement : Esprit Libre
Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban] || Jeu 26 Juil - 15:22




« Coopération de degré zéro »


Il y avait de ces profs, à Yuei, que tu n'aimais pas vraiment parce qu'ils faisaient passer dans leur priorité les filières héroïques bien avant les autres. Autant dire qu'en première année de filière générale, il y en avait qui n'en ont rien à faire de vous. Mais paradoxalement, ça te convenait plutôt si ceux adoptant cette mentalité à la con ne te parlait pas. Et du coup, il y avait des enseignants que tu détestais encore plus. Du genre ceux qui imposent des travaux de groupes en début d'années "pour se familiariser avec la classe".

Tu y avais eu droit l'année passée, rebelote maintenant. Travailler en groupe, ce n'était pas fait pour toi. Déjà parce que tu n'étais pas vraiment bonne en histoire et donc tu tirerais forcément tes camarades vers le bas. Ensuite, parce qu'on t'imposais de te socialiser avec es gens qui n'en valaient parfois pas la peine. Enfin, tu ne faisais aucun a priori sur ton binôme du jour après... Encore heureux que vous n'étiez que deux pour ce devoir stupide.

Dans la salle ou vous êtes installez pour "travailler", tu pousses un long soupir en t'asseyant sur une chaise. Enfin, plutôt en tombant dessus de manière très négligée. Tu jettes un regard à ton partenaire. Non, vraiment tu ne le connaissais pas. Ça allais drôle d'établir un contact avec un total inconnu quand on connaissait ton aversion à la discussion. Re-soupir. Tu ne pouvais avoir moins de motivation que ça. Shizuka Ban. Ban. Tu faisais l'effort d'essayer de retenir son nom. Avec un peu de chance c'était pas un boulet hyper-social.

- Bon. T'as une idée de par quoi on commence ?

Toi non. Et tu avais beau avoir déjà fais techniquement cette partie du cours, c'était un an auparavant? Entre temps, nombreuses écoles buissonnières et inattention en cours... Ouais, autant dire que tes souvenirs te serviraient à rien.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Shizuka Ban
Étudiant de Yuei
avatar
Profession : Élève 1ère année - Filière Générale
Rang : C
Yens : 390
Renommée : 16
Alignement : Rebelle
Re: Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban] || Ven 27 Juil - 23:30






Coopération de degré 0feat Rakugaki Nanami



Ban ne connaissait pas grand monde dans cet établissement et encore moins dans sa propre classe en première année de la filière générale. Bien entendu, comme à chaque fois en début d'année et pour le premier cours, il y avait une rapide présentation des élèves et des professeurs. Cela l'ennuyait, mais il faisait l'effort de retenir les noms des gens en enregistrant leur visage dans sa mémoire. Il tourna quelques instants la tête vers la fenêtre, fixant la cour de l'établissement. Et dire qu'il devait se retrouver avec Hiroshi... Les cours allaient être bien ennuyeux et vide sans lui... Il émit un soupir, reportant son attention dans la salle, ayant un air plutôt maussade. L'instituteur avait trouvé une idée pour commencer l'année en beauté : faire un projet par équipe afin de faire connaissance avec son binôme. Allons bon ! Si le noiraud avait pu le faire, il aurait applaudit ce concept d'une incontestable originalité ! Bien entendu, tout cela était ironique et il n'aurait pas fait cela. D'une part, il respectait les adultes et ne tenait pas à foutre le bordel. D'autre part, cela lui attirerait des ennuis inutiles et il n'en avait pas besoin.

Le professeur avait choisi lui-même les équipes, tirant au sort dans une petite boite les papiers où se trouvaient tous les noms des élèves. C'était la bonne vieille méthode, impossible de savoir à l'avance qui serait le partenaire de jeune Shizuka. Et encore moins quel était le caractère du camarade qu'il allait se coltiner. C'était un peu comme la roulette russe quoi ! Petit à petit, filles et garçons se déplaçaient pour se mettre avec la personne avec qui ils devaient être. L’adolescent entendit enfin son nom, relevant légèrement la tête et restant très attentif pour apercevoir son futur coéquipier. Ce fut une certaine Rakugaki Nanami qui se leva, trainant le pas et soupirant à plusieurs reprises. Ban l’observait sans rien dire. Il pouvait voir que ses cheveux étaient pour le moins… Originaux. Ceux-ci étaient des tentacules de poulpe de couleur rose. Un alter ? A quoi pouvait-il servir ? Il n’en avait aucune idée et ce n’était pas le plus important actuellement. En tout cas, elle n’avait pas tellement l’air d’être très motivée pour ce devoir en binôme. Elle n’avait pourtant pas le choix et devait s’y plier.

L’enseignant distribua à chaque groupe un sujet différent sur lequel ils devaient travailler. Le lycéen s’empara de la feuille et la lisait en silence, fronçant légèrement les sourcils. Ils avaient comme intitulé la Seconde Guerre Mondiale. Intéressant ! Il y avait pas mal de choses à dire là-dessus, c’était parfait ! La demoiselle se mit alors à lui parler pour la première fois. Cette chère Nanami n’avait strictement aucune idée par quoi commencer alors qu’il n’y avait pas vraiment besoin de se prendre la tête. On aurait vraiment dit qu’elle en avait rien à secouer des cours et de ce devoir imposé. Malgré tout, elle devait s’y plier et elle allait participer aussi. Il fit un sourire en coin et prit un crayon, dirigeant le papier vers sa partenaire et pointa du bout de la mine certains endroits, les mots les plus évocateurs. Tout en discutant, il faisait comme des cercles avec son crayon, lui expliquant la marche à suivre le plus calmement et le plus simplement du monde. Autant commencer sur de bonnes bases, non ?

- "Le mieux, c’est de relever toutes les informations les plus importantes. Que cela soit les dates ou les actions par exemple. Cela permet d’avoir un bon résumé. A nous après de tout formuler pour obtenir quelque chose d’intéressant. Prends cette partie, je fais l’autre."

Ban avait distribué les tâches à faire, afin que chacun ait quelque chose à faire de manière équitable. Pas de jaloux, pas de problèmes. C’était la meilleure solution. Le silence s’installa à nouveau entre eux, mais ce n’était pas le plus dérangeant. Au contraire, cela aidait à se concentrer tranquillement. Le jeune homme se mit à l’ouvrage, entourant ici et là les choses qui étaient utiles, n’hésitant pas à prendre une autre feuille pour écrire des notes en supplément. Cette matière, cela le passionnait également, trouvant que l’Histoire était très importante. C’était pour cette raison qu’il avait un peu plus de facilité et qu’il avait toujours eu de bons résultats lors des devoirs et examens. Cela lui rappelait les journées passées avec Hiroshi où ils révisaient tous les deux pour avoir de très bonnes notes. Inconsciemment, ses lèvres s’étirèrent en un petit sourire, faisant tourner son crayon entre ses doigts. Quel dommage qu’il ne soit pas là… Il espérait le voir tout à l’heure quand la sonnerie indiquerait le moment de la pause. Les journées allaient être bien longues pour le noiraud, c’était une certitude.



©️️ Jawilsia sur Never Utopia


________________





Theme Ban:
 
Rakugaki Nanami
Étudiant de Yuei
avatar
Profession : Étudiant de première année en fillière générale
Rang : C
Yens : 120
Renommée : 00
Alignement : Esprit Libre
Re: Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban] || Lun 6 Aoû - 16:41




« Coopération de degré zéro »


Seconde Guerre Mondiale ? Soupir... Tu supposais que ça pouvait être intéressant après tout. Mais franchement, faire de l'histoire t'ennuyais au plus haut point. Déjà parce que tu n'aimais pas écrire. Ensuite parce que ta concentration n'irait pas plus loin que cinq minutes sur le sujet. Et enfin parce que tu étais avec un mec motivé apparemment. Donc ça allait être aussi long que lourd. Shizuka n'allait surement pas faire le travail tout seul...

Il faisait même l'élève sérieux celui-là. Tu lèves les yeux aux ciels. Tu ne considérais pas intervention comme une tentative de donner des ordres, tu n'étais susceptible à ce point là, mais... Disons que le voir te faire plus ou moins confiance te faisais grincer des dents. Il était à fond hein ? Surement passait-il un meilleur moment que toi.. Tu prends néanmoins une feuille pour essayer d'écrire une ou deux conneries sur le sujet. Au moins ne pas faire trop mauvaises impression dès le premier jour. Ce serait pas du luxe.

Tu notes avec très peu d'entrain quelques dates sur ta feuille, sans trop te demander à qui ça servirait de retenir par cœur ces événements. Tu lèves un sourcil. L'autre sourit même devant son travail... Un petit intello de première, hein ? Il en avait pas la gueule pourtant... Bah... Ton attention dérive à nouveau sur ta feuille où ton crayon commence, sans que tu y penses vraiment, à dessiner dans la marge. Tu y dessines lentement un soldat, tel que tu les imagines de cette époque. Pas grand chose d'élaborer, mais ça t'aidais à te mettre dans le sujet.

Tu continues à lire tout en dessinant distraitement. Les mots ennuyants te forcent à lire plusieurs fois certains passage, et donc te ralentisse encore plus. Des fois que ta mauvaise volonté était pas suffisante. Le prof passant dans les rangs, tu le sens du coin de l’œil te faire les gros yeux en fixant ta main gauche et ton dessin. Tu le connaissais comme il te connaissait. Il avait comprit que tu n'y changerait rien, il avait eu un an pour se confronter à ce problème. Il désapprouvait toujours cela dit, mais ne voudrait pas déranger la classe pour ce détail qu'il ne réglerais pas...

Tu te mords légèrement la lèvre. Cette année partait vraiment comme la précédente alors. Sauf que tout était ennuyant dès le départ, sans le sentiment de découverte. Tu jettes un regard à tes côtés. Même tes camarades te paraisse fade en fait. L'année allait être longue. Ce cours allait être long. Tu jettes un coup d’œil à l'horloge, lève les yeux aux ciels et te reconcentre. Au moins tu t'ennuyerais en silence...


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Shizuka Ban
Étudiant de Yuei
avatar
Profession : Élève 1ère année - Filière Générale
Rang : C
Yens : 390
Renommée : 16
Alignement : Rebelle
Re: Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban] || Ven 10 Aoû - 21:42






Coopération de degré 0feat Rakugaki Nanami



Ban restait concentré sur son travail, analysant les textes attentivement avant d’écrire des notes. C’était un travail relativement simple au final. Il fallait tout simplement lire et récupérer les informations les plus importantes. N’importe qui pouvait faire cela. C’était d’un banal qu’il était probable que certains élèves n’avaient pas tellement envie de s’y mettre. Etait-ce une mise en situation pour que le professeur puisse faire connaissance auprès de ses élèves ? Un genre de test ? Possible. Dans tous les cas, le garçon restait toujours fidèle à lui-même. Il bossait. Malgré tout, il allait assez vite, étant en avance par rapport aux autres du coup. C’était pour cela qu’il se mettait par moments à regarder un peu ce qu’il se passait autour de lui. Des lycéens flânaient, d’autres chuchotaient pour ne pas trop se faire entendre. Les attitudes étaient diverses et variées, il fallait le reconnaitre. Pas grand-chose à dire là-dessus. Le jeune homme reporta ensuite toute son attention sur sa coéquipière du jour.

Nanami n’avait clairement pas envie de se lancer là-dedans. Elle soupirait à plusieurs reprises, levait les yeux en l’air… Aucune motivation, zéro. Même si elle avait fait l’effort de prendre une feuille et d’écrire quelques trucs dessus, cela l’emmerdait au plus haut point. Elle se mit à dessiner dans la marge un soldat. Au moins, elle s’inspirait un peu du sujet, c’était déjà ça. L’enseignant faisait un tour, marchant lentement entre les rangs. Il vérifiait que tout se passait bien. Il s’arrêta soudain sur le duo et observa ce que faisait la demoiselle. Il n’avait pas l’air de vraiment apprécier, mais ne fit aucun commentaire et préféra reprendre son activité, allant voir d’autres élèves. Le regard doré du dénommé Shizuka suivait l’adulte quelques instants avant de reporter son attention sur sa camarade. A ce train-là, elle allait passer de très mauvais jours, voire même une très mauvaise année si elle persistait à avoir cette attitude. Ce n’était pas vraiment ses oignons, mais il connaissait que trop bien la solitude, sauf que lui, il savait s’intégrer d’une manière différente et ça se déroulait toujours très bien. Il interrompit le silence, posant son stylo sur sa feuille.

- "Un conseil, fais des efforts pour t’intégrer, tes journées seront moins longues et chiantes."

Tout était dit. Il n’y avait pas besoin d’en rajouter plus. Il avait dit cela d’un ton calme et neutre. Il trouvait dommage qu’une personne qu’il connaissait à peine ait une conduite aussi peu sociable. Pour le coup, il avait trouvé pire que lui. Non, ce n’était pas tout à fait le terme approprié. Son caractère et son style faisaient que les gens avaient peur de lui. Mais si les gens venaient le voir avec de bonnes intentions, pas de problèmes. Il pouvait parler et aider si cela était nécessaire. Au collège, certains camarades de classe n’osaient pas venir vers lui à cause de cela. Une fois la glace brisée, ils ont vite compris que c’était une personne digne de confiance et que malgré son air un peu bougon, il pouvait se montrer sympathique. Ban attendit donc une quelconque réaction de la part de la jeune fille. Allait-elle bien le prendre ou alors l’enverrait-elle bouler ? Elle seule avait la réponse. La balle était dans son camp.



©️️ Jawilsia sur Never Utopia


________________





Theme Ban:
 
Rakugaki Nanami
Étudiant de Yuei
avatar
Profession : Étudiant de première année en fillière générale
Rang : C
Yens : 120
Renommée : 00
Alignement : Esprit Libre
Re: Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban] || Lun 20 Aoû - 21:24




« Coopération de degré zéro »


Même si tu n'aimais pas vraiment travailler, il y avait certains côtés appréciables à la tâche. Déjà c'était pas vraiment compliqué ou éprouvant, et sans aucune incidence ultérieure. Et en plus on te laissait visiblement tranquille. La prof ne râlait plus envers ton comportement, et ton camarade ne semblait pas non plus trop enclin à te faire bosser. En fait il avait l'air plus absorbé par sa tâche que par sa soi-disant partenaire. Tant mieux, tu avais la paix. Qui ne durerais pas.

La remarque du brun te fit tiquer. Ta main gauche s'arrêta dans son mouvement alors que tu fronçais les sourcils. Il était sérieux lui ? Tu serres les dents. Pour qui il se prenait à lui balancer ça comme, sans aucun avertissement. Genre il se prenait pour ton putain de psy ? Tu ne t'énerverais pas de ça, mais clairement ça t'agaçait. C'était ni plus ni moins que du foutage de gueule. Il pensait avoir la science sociale infuse ? Nan mais quoi encore...

- Ah bon ? Waah merci, j'm'étais jamais fait la réflexion tient. Et j'ai déjà eu une putain d'année dans cette académie pour y réfléchir.

C'était sorti de manière tellement sèche et acerbe que tu doutais pouvoir vraiment qualifier ça de sarcasme. Comme si c'était aussi simple. Comme si par miracle tu allais changer ta personnalité du tout au tout parce que random camarade numéro 36 te le demandais. Non, pire, te le conseillais. Tu n'avais pas envie de t'intégrer, premièrement. Parce que tu ne voulais même pas être là pour commencer. Et tu ne souhaitais clairement pas qu'on t'offre l'occasion t'exploser ta frustration comme ça en public.

- Un conseil, fais un effort pour m'ignorer. Tu perds ton temps. Là, tes journées seront longues.

Tu soupires, vérifiant du coin de l’œil que le responsable de la classe ne soit pas dans les environs proches et te remets sur ta feuille. Mais ru rageais un peu trop pour te reconcentrer. 'Tain ! Tu aurais pu juste attendre tranquillement mais non, maintenant c'était mort. Tu allais être énervée pour le reste du cours. Et tu allais encore contenir tout ça jusqu'à la fin des cours ou tu pourrais balancer ta frustration. Et faire attendre ce relâchement, ironiquement, te tendait encore plus.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Shizuka Ban
Étudiant de Yuei
avatar
Profession : Élève 1ère année - Filière Générale
Rang : C
Yens : 390
Renommée : 16
Alignement : Rebelle
Re: Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban] || Lun 10 Sep - 23:27






Coopération de degré 0feat Rakugaki Nanami



L’ambiance dans la classe était bonne globalement. Après, ce n’était que le début de l’année. Les gens apprenaient à se connaître tout doucement. Certains n’osaient pas faire le premier pas, d’autres étaient un peu plus direct… Bref, il y avait un peu de tout. Ban préférait rester en retrait, observant les personnes attentivement, quel pourrait être leur attitude, etc… C’était une vieille habitude qu’il avait gardé depuis très longtemps. Il analysait les autres pour savoir s’il fallait faire confiance ou non, si cela en valait la peine d’adresser la parole à tel ou tel individu. Pas évident de se faire une première opinion. Il fallait quand même un peu de temps avant de juger trop tôt. En était-il de même pour cette fille qui semblait n’en avoir rien à faire de tout ? Pas sûr… L’impression que ressentait le garçon à son égard n’était pas complètement erronée. C’était affligeant de voir un tel comportement… Même s’il n’était pas le mieux placé, il faisait tout pour s’en sortir, penser à son avenir pour ne pas le gâcher. Alors que sa partenaire du jour… Elle n’en avait totalement rien à carrer !

Malgré les bons conseils du noiraud pour que Nanami puisse passer de meilleurs moments lors des cours, cette dernière ne semblait pas du tout très conciliante. En effet, au vu de l’expression de son faciès et du ton qu’elle prenait, on pouvait deviner que ça la faisait royalement chier qu’on vienne lui faire ce genre de réflexion. Cela faisait déjà une année qu’elle se trouvait ici… Donc elle avait redoublée. Pas étonnant si elle ne foutait rien de ses journées. Mais est-ce que c’était une manière de répondre à quelqu’un qui voulait juste l’aider ? Bien sûr que non. L’adolescent arqua un sourcil et restait de marbre. Il était évident que la demoiselle n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. Maintenant qu’il l’avait "réveillée", la dénommée Rakugaki semblait très avide de poursuivre la conversation. Maintenant, c’était à son tour de donner des conseils : de l’ignorer. Ah bon vraiment ? Il perdait son temps ? Ses journées seraient longues ? Pas autant que les siennes apparemment ! Pour le coup, elle se fourrait le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Lui au moins, il s’intégrait un minimum et travaillait. De ce fait, les heures s’écoulaient bien plus rapidement et sans qu’il ne s’en rende compte.

Le dénommé Shizuka avait terminé l’exercice demandé par le professeur. Il posa son crayon et pivota légèrement vers sa partenaire. Il n’allait pas lui faire de cadeau à elle non plus. Lui dire la vérité en pleine gueule n’allait pas plaire. A moins qu’elle va s’en foutre encore une fois ? Ou bien par miracle, cela allait la faire réagir ? Oui, mais dans quel sens ? A vrai dire, peu lui importait. Toucher là où ça faisait mal, il pouvait être très fort à ce jeu-là. L’inverse, rarement. On pouvait lui dire les pires saloperies qui pouvaient exister, ça ne l’affectait pas le moins du monde. Au contraire, il tournait cela en dérision,  au point que la chose devienne complètement ridicule. Bien entendu, en parlant, il prenait soin qu’elle seule n’entende. Inutile que les autres soient au courant de leur conversation, l’enseignant inclus dans le lot. Mais peut-être que ça aussi, elle s’en cognait ? Il lui parla franchement, sans prendre des pincettes. Avec ce genre d’individu, c’était inutile de le faire. Au moins les choses seraient claires d’entrée de jeu. Dommage qu’il en arrive à cette extrême, mais elle l’avait clairement cherchée.

- "Tu t’en branles tellement de tout et de l’aide des gens, t’étonnes pas que tu te vautres comme une merde. Pour ça que t’as planté ta première année. D’ailleurs, si t’en as rien à foutre d’être ici, pourquoi t’es encore là ? Franchement, casse-toi ! Tu vaux strictement rien !"


©️️ Jawilsia sur Never Utopia


________________





Theme Ban:
 
Rakugaki Nanami
Étudiant de Yuei
avatar
Profession : Étudiant de première année en fillière générale
Rang : C
Yens : 120
Renommée : 00
Alignement : Esprit Libre
Re: Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban] || Jeu 13 Sep - 15:50




« Coopération de degré zéro »


Tes doigts triturent ton stylo sans qu'il ne se pose sur le papier. Tu bouillonnais intérieurement. Tu imaginais dans ta tête la scène où tu t'énerverais pour de bon, encrant l'ensemble de la classe en gueulant n'importe quoi tant que ça sorte. Puis tu te barrerais, claquant la porte avec fracas. Cette scène, tu l'avais imaginé plus d'une dizaine de fois. Mais tu en savais les aboutissants. Et se faire virer, bien que ce soit un événement que tu considérais comme fort probable à moyen terme, n'était pas ton objectif. ... Ce qui était un problème en soit. Dans le cas contraire, au moins tu en aurais eu un, d'objectif.

Même sans avoir besoin du témoignage de Jean-Michel camarade de classe numéro 36, tu savais que tu te fermais beaucoup trop de portes. Et non, tu ne l'assumais pas vraiment. Mais tu savais pas faire autrement. Alors tu continuais. Tant bien que mal. On pouvais remuer le couteau dans la plaie si on voulait, même en se prétendant gentil... C'était surement le cas de ton voisin. Tu savais qu'il ne se foutait pas de ta gueule gratuitement. Ce genre de comportement tu le reconnaissais. Facilement. Mais au final, tu le pensais, il se ferait moins chier s'il se contentait de t'ignorer...

Mais bon, il te relance. De nouveau. Se sentait-il d'une âme de héros - ou plutôt d'anti-héro vu son ton - ou était-il masochiste au point de vouloir juste faire perdurer un conflit ? Le problème étant, cette fois-ci, que la provocation était mal pensée. Sans doute espérait-il te faire réagir, voir une regain d'orgueil dans ton comportement. Une ombre de tristesse passa dans ton regard. Ces mots ne t'étaient pas inconnus. Tu soupires une nouvelle fois, sans rendre le regard au brun.


- Je sais.

Il y avait remuer le couteau dans la plaie, mais aussi enfoncer des portes ouvertes. Tu te considérais déjà comme une merde, sans faire ta drama queen. Tu pensais sincèrement avoir une vie de merde et très peu de chance d'en sortir. Et tu pensais ça en toute connaissance de ton pessimisme à toute épreuve. C'est dire. Donc bon, tu n'avais aucune raison de t'énerver là-dessus. Ton orgueil tu l'as jeté très vite, et il y a longtemps. Et tu avais de plus en plus envie de t'isoler le plus rapidement possible.

- Si je pouvais me casser, je le ferais, crois moi. Et si ça t'insupporte à ce point de voir un boulet pareil, je te l'ai dit, ignore-moi. C'est ce que feront les autres, tant mieux pour eux.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Shizuka Ban
Étudiant de Yuei
avatar
Profession : Élève 1ère année - Filière Générale
Rang : C
Yens : 390
Renommée : 16
Alignement : Rebelle
Re: Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban] || Dim 21 Oct - 19:12






Coopération de degré 0feat Rakugaki Nanami



Ban avait rarement rencontré des personnes dans le style de Nanami. Cette dernière était un cas vraiment à part. Comment pouvait-on en arriver là ? Qu’avait-elle vécu pour avoir un tel caractère et une telle attitude ? Il l’ignorait totalement et l’aider lui paraissait bien compliqué. Lui qui n’était pas vraiment doué pour ce genre de choses, il allait devoir recourir à la provocation. C’était pour cette raison qu’il avait clairement cherché à appuyer là où ça faisait mal en lui balançant des mots blessants. Il n’avait pas fait cela ne manière gratuite, même si malheureusement, ça restait dans le fond vrai… Il espérait qu’elle ne reste pas à s’apitoyer sur son sort, mais plutôt qu’elle réagisse dans le bon sens… Ce fut un énorme échec ! Il l’observait toujours et elle semblait rester neutre, s’amusant avec son stylo entre ses doigts. Il était fort probable qu’une tempête de sentiments et de pensées devaient se bousculer dans son esprit. Que dire ? Comment réagir ? Les prunelles dorées du garçon essayait de transpercer tout cela pour déchiffrer la moindre parcelle d’émotion, sans grand succès. Ce qui allait suivre allait le surprendre encore plus

En effet, le noiraud ne s’attendait pas à ce que sa voisine de table soit aussi triste et pessimiste. Elle soupirait, ne regardant même pas l’adolescent avant de répondre de manière brève qu’elle le savait. Même s’il ne le montrait pas, il fut totalement choqué par cet abandon direct. Elle était à un stade où il n’y avait quasiment plus aucun moyen de l’aider à se sortir de son calvaire. Un pesant silence retomba entre les deux élèves. Il n’y avait que les murmures des autres étudiants qui retentissaient dans la salle de classe. Le professeur continuait de faire son tour, sans passer de leur côté. La jeune Rakugaki reprit la parole, toujours de la même façon, sans aucune haine. Si elle le pouvait, elle l’aurait déjà fait. Certes… Mais alors, qu’est-ce qui la retenait ? Cela non plus, il ne parvenait pas à le comprendre… La suite était assez dure à entendre… Elle se considérait réellement comme un boulet et que s’il la considérait comme tel, il était préférable qu’il l’ignore. Franchement, pourquoi en arriver à une telle éventualité ? Non, il ne comprenait tout simplement pas sa logique. En fait, il n’y en avait même pas.

Le dénommé Shizuka ne broncha pas, restant totalement immobile. C'était peine perdue pour lui venir en aide. La seule chose qu'elle pouvait faire, c'était de se battre contre elle-même, cette personne au fond d'elle qui ne lui permettait pas d'avancer dans le bon sens. Ce n'était qu'à partir de ce moment-là qu'elle pouvait demander de l'aide. Emettant un soupir presque inaudible, il tourna la tête en direction de l'horloge qui était accrochée au-dessus du tableau. Le cours était presque terminé et la sonnerie ne tarderait pas à retentir pour que le cours suivant puisse débuter à son tour. De ce fait, il se leva et ramassa les fiches qu'ils avaient remplies tous les deux. Il fallait rendre le tout à l'instituteur afin qu'il puisse "évaluer" leur travail. Avant de s'éloigner, il lui adressa ces quelques mots calmement, en espérant qu'elle comprenne que si elle changeait un jour d'avis, elle ne serait pas toute seule. Mais pour le savoir, fallait bien connaître le jeune homme. De toute façon, cela ne servait à rien d'insister davantage.

- "A ta guise… Fais comme tu le sens."


©️️ Jawilsia sur Never Utopia


________________





Theme Ban:
 
Contenu sponsorisé
Re: Coopération de degré 0 [PV : Shizuka Ban] ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Coopération Marchande
» Département de la coopération magique internationale
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.
» Michaelle Jean rend hommage à M. Alphonse Desjardins
» Le Roule-mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Yuei :: Deuxième étage :: Salles de classe-
Sauter vers:
spider