1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou
header

Partagez|

1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou

Maître du Jeu
PNJ
avatar
Yens : 923
1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Dim 5 Aoû - 13:47


1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou


Introduction

Première explosion. Deuxième. Plus de place au doute, l'école était bel et bien attaquée. Pourtant le système de sécurité n'avait pour autant pas retenti. L'entretien du héros Ian Armstrong pour le poste de professeur d'éducation physique auquel la professeure de technologie avait appuyé sa candidature venait de se terminer et visiblement ses reponsabilités envers le lycée commençaient déjà.

Déclenchant l'alarme manuellement, la principale de l'établissement donna ainsi ses ordres à son corps professoral de protéger leurs élèves et s'apprêta à sortit précipitemment de son bureau afin d'identifier les professeurs encore à l'étage et de faire face à la menace.

Mais avant qu'ils ne purent commencer à s'organiser d'avantage, une silhouette noire se distingua à travers la baie vitrée du bureau dans le ciel dans la direction où se trouvait le gymnase ... Et cette silhouette se rapprochait à grande vitesse jusqu'à ce qu'elle soit identifiable : deux hommes se tenaient sur un oiseau géant qui fendait le ciel. Et l'un d'entre eux semblait pointer vers le bâtiment un objet qui paraissait ressembler à une arme géante.

Explications

Vous devez faire en sorte de réussir votre objectif, en prenant en compte tous les éléments du contexte et des posts RP du narrateur qui vous placeront face à des choix et des situations à résoudre.

Ce groupe permet de gagner « trois points » en résolvant trois situations distinctes : 0/3 signifie que votre mission est un échec total, 1/3 une défaite, 2/3 une semi-réussite et 3/3 une réussite totale. Ces points détermineront votre réussite inRP et seront évidemment pris en compte au niveau du contexte.


Consignes

Les groupes doivent suivre les règles ci-dessous :
  • Respectez l'ordre des participants sauf accord d'un administrateur.
  • Seule l'utilisation de techniques validées dans votre FT est autorisée. De même pour les équipements et objets héroïques.
  • L'utilisation de techniques est autorisée dès le premier tour.
  • Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible), sans oublier votre état physique à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide pour faciliter le suivi pour votre narrateur et vos compagnons de RP.
  • Vous avez un délai de 48h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, le tour passera automatiquement au prochain participant et vous risquerez d'être exclu du groupe.
  • Lorsque vous avez une absence programmée de plus de 48h :
    - Informez le staff le plus rapidement possible.
    - Quittez la zone ou rendez votre personnage dans l'impossibilité d'interagir avant votre absence.
    - Le groupe continuera ainsi son avancement sans vous.
    - Lors de votre retour, informez le staff qui regardera alors avec vous s'il est possible ou non, de réintégrer le groupe.


Ordre des participants



Liens utiles



Have fun ♫
Le Staff


Tenryû Ayako
Principale de Yuei
avatar
Surnom : Lightning
Profession : Principale de Yuei
Rang : S
Yens : 1010
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Mer 8 Aoû - 1:01

Le jour se levait à peine, teintant le ciel d’une couleur bleu-gris. Quelques nuages parsemaient le ciel, et les oiseaux commençaient leurs chants dans les arbres entourant Yuei. Au dernier étage de l’imposant lycée, là où se trouvaient l’administration de l’établissement, les salles de réunion et des bureaux, dont celui de la principale, Tenryû Ayako. Lorsque le soleil se leva timidement et que ses premiers rayons transpercèrent la vitre du bureau, la silhouette difforme qui était amassée sur le fauteuil confortable de la pièce commença à gigoter. Des bras sortirent de sous le plaid chaud, s’étirèrent, et une tête ébouriffée sortit de sous la couverture blanche. Une main tâta par terre, jusqu’à mettre la main sur un smartphone éteint. En quelques secondes, la lumière artificielle vint éclairer le visage de la principale qui venait de s’éveiller.

Elle avait décidé la veille de ne pas rentrer après avoir travaillé tard le soir sur des dossiers lourds et complexes, à savoir le recrutement final des enseignants de Yuei. Avec la départ de Von Schnee et de Winchester, certaines matières phares restaient sans lumière, et il fallait les remplacer rapidement, ce qui amenait son lot de conséquence et de travail supplémentaire. Les entretiens, les annonces, les licences, les accords avec les agences le cas échéant… Mais plus que tout, elle s’était arrachée la tête des dizaines d’heures pour être sûre de sortir Akio du pétrin dans lequel il s’était mis, et pour qu’il la rejoigne à Yuei, loin de tous les démons qui le hantaient. Alors, lorsque minuit était finalement passé et que plus personne ne se trouvait dans l’enceinte de l’établissement, elle avait juste enlevé son soutien-gorge, ses chaussures, son pantalon et s’était emmitouflée dans une couverture pour rester sur place. Elle se lèverait tôt, irait se doucher dans les salles d’eau du lycée et entamerait rapidement le travail qu’elle avait à faire. Elle accueillait, entre autre, un potentiel remplaçant au poste de professeur d’éducation physique, conseillé par l’une de ses enseignantes les plus douées. Lunalyn était professeur de technologie, et possédait, aux yeux de la principale, une pédagogie et un talent inégalables. Elle était indispensable au bon fonctionnement de l’école.

Une fois le tour des réseaux sociaux et des informations matinales fait, elle s’accorda quelques minutes de détente avant d’aller faire sa toilette et de retourner au travail. La matinée fut d’ailleurs très courte, bien plus qu’elle ne l’aurait pensé – et pourtant elle ne croisa personne d’autre que sa secrétaire qui lui ramena quelques dossiers qu’elle avait demandés. Elle s’accorda une pause d’une demi-heure pour aller manger, un fast-food rapide, et rentra même au bureau pour le manger. Elle avait rendez-vous avec Ian Armstrong, aka Platoon, à 13H30. Il allait arriver d’une minute à l’autre. Et il était pile à l’heure.
    » Entrez ?
Elle avait jeté ses emballages et il ne lui restait que la boisson sur le côté de son bureau. Se levant à l’arrivée du héros, elle se nettoya les mains sur le chemin qui la séparait de l’entrée du bureau. Elle afficha un grand sourire à son potentiel futur enseignant.
    » Bienvenue. Je suis Tenryû Ayako. Je vous en prie, asseyez-vous. Vous voulez quelque chose à boire ?
L’entretien démarra alors, dans des conditions très cordiales. Le fait d’être conseillé par Lunalyn aidait beaucoup l’homme qui partait avec un apriori très positif. La pédagogie, ses projets pour la matière, ses compétences, ses faits d’arme : bref, tout y passait, rapidement, dans une conversation rythmée. Il n’y avait pas de tabou ; tout y passait, y compris son récent accrochage avec un commissaire au zoo : elle avait fait ses recherches.

Pendant qu’il parlait, Ayako tourna la tête vers l’horloge. Presque 14H pile. Elle allait bientôt congédier ce qui semblait être son futur professeur d’éducation physique. Il collait quasiment parfaitement au poste. Et pourtant, ce qui semblait être une après-midi des plus productives allait vite tourner au désastre.
    » Bien ! Je crois qu’on va pouv…
Une première explosion retentit dans la cour. Ayako tourna la tête, quelque peu interdite, vers sa fenêtre. A peine eût-elle le temps de se lever qu’une seconde explosion fit trembler les murs de Yuei. D’un bond, elle se mit à la fenêtre, pour voir le mouvement de foule qui se créait dans la cour et les voluptes de feu et de fumée qui se soulevaient déjà au gymnase. Elle écarquilla les yeux, tournant rapidement les talons. Elle devait agir rapidement : cette explosion n’était pas normale. Et certainement pas à cet endroit. Aucun de ses élèves ayant un Alter pouvant créer cela n’était proche du gymnase à cette heure-ci. Au pire, les professeurs auraient pu rapidement réagir ; et les cris de panique n’auraient pas suivi ces atroces détonations. Elle attacha ses cheveux, le regard sérieux, austère, ses traits se durcissant presqu’instantanément.
    » C’est le moment de prouver définitivement votre valeur, Monsieur Armstrong.
Elle sortit en trombe de son bureau, se dirigeant vers sa secrétaire, elle aussi à la fenêtre.
    » Faites passer le message aux haut-parleurs : alerte confinement. Aucun élève n’est autorisé à sortir de sa salle de classe jusqu’à nouvel ordre. Les enseignants ont pour ordre de rester avec leurs classes, qu’ils soient simplement professeurs ou héros également. La sécurité des élèves passe en priorité.
    » Tenryû-Sama… Qu’est-ce qu’il se passe ?
Elle mit un temps avant de répondre, marchant le long de la salle pour se diriger dans les couloirs. Elle allait au gymnase, elle devait s’occuper des élèves sur place et évaluer les dégâts. Dans la salle des professeurs, elle croisa quelques enseignants sans Alter, mais surtout Lunalyn, qui attendait sans doute le résumé de l’entretien avec Ian.
    » Lunalyn, avec nous. On va… BAISSEZ-VOUS !
Elle l’avait remarqué dans la baie vitrée qui servait de fenêtres, cet oiseau géant sur lequel se tenait deux hommes. Les enseignants non pourvus d’Alters se baissèrent, tandis que Lightning, Platoon et Arsenal Girl s’apprêtaient à entrer en combat…

Spoiler:
 

________________


   
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre.
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1120
Alignement : Rebelle
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Mer 8 Aoû - 11:27

Rester poli, respectueux, ne pas déraper, ne pas parler de la méthode de l'escalier pour les notes du trimestre, ne pas faire de vannes sur les taux de pertes a l'entrainement du corps des marines comparé à Yuei, ne pas balancer de jurons en anglais, ne pas grincer des dents quand la directrice parle du zoo.

Plus d'une heure a se vendre comme le meilleur prof héroïque du monde pour éviter que Lunalyn fasse la gueule, et soudain, bam, c'est l'explosion dans la cour. Et a ce moment la, le seul truc qui traverse mon esprit c'est "bordel, ça aurait pas pu arriver y'a vingt minutes ?"

je retiens de justesse la vanne sur le choix plutôt étrange d'un bruit d’explosion pour la sonnerie indiquant la pause. Et je fais bien, parce que visiblement l'examen n'est pas fini. Et qu’après la pommade je vais devoir me mettre à l'huile de coude. Vu la gueule de la directrice, l'explosion n'est ni prévue, ni un exercice habituel. Alors une attaque ? Pas déconnant en soi. Yuei est l'école des futurs héros, et j'ai croisé dans l'armée pas mal de groupes terroristes perfectionnistes qui avaient a cœur d'aller affronter d'abord le futur orphelin et la future veuve avant d'aller se mesurer au père.

Regard par dessus l'épaule d'Ayako. A priori c'est ma future salle de cours qui vient de sauter. On a tiré sur le gymnase et sur la clôture extérieure de la cour. Trop loin pour des explosifs mais je n'ai pas entendu de sifflement de mortier, curieux. Ayako démarre sur les chapeaux de roues, et je la suis.

Peut être proposer de passer directement par la fenêtre ?

Dans la salle des profs Lunalyn est aussi à la fenêtre. C'est toujours ça de sécurisé. Enfin de sécurisé ? La dehors, soit ce drone est plutôt bizarre, soit ce piaf est énorme. Phoenix peut être ? Déjà sur les lieux avec deux héros sur le dos et qui... Nous viserait avec une arme de gros calibre ?

Cri d'alarme d'Ayako qui crie au touristes de se baisser. Esquiver c'est pour ceux qui manquent de défense, c'est connu. Moi, je défends et je reste debout.



Dernière édition par Ian Armstrong le Jeu 9 Aoû - 6:21, édité 2 fois
Lunalyn
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
avatar
Surnom : Arsenal Girl
Profession : Professeur de Technologie - Héroïne
Rang : A
Yens : 940
Alignement : Bienfaitrice
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Mer 8 Aoû - 19:16

J'ai pas pour habitude de traîner souvent dans la salle de repos des professeurs, rapport qu'en règle général, je préfère rester bien tranquille aux laboratoires de Yuei à travailler mes plans de conception, ou, si vraiment j'ai pas de chance, à corriger des copies.

Mais l'intérêt de cette salle, à l'heure actuelle, c'est qu'elle se trouve au même étage que le bureau de la directrice qui à rendez vous aujourd'hui même avec Ian. Et comme je lui ai un peu forcée la main pour qu'elle le rencontre lui plutôt qu'un autre, autant dire que je me sens légèrement impliquée dans cette affaire de recrutement. Si Ian se retrouve à faire n'importe quoi durant l'entretien, ça risque de me retomber sur le coin du nez et je lui en tiendrai rigueur pendant plusieurs mois, c'est certain.

Alors voilà, j'attends sagement dans cette fameuse salle que je connais assez peu. Tout est fait pour que nous puissions, nous professeurs de cet immense établissement de renom qu'est Yuei, nous reposer tranquillement. Canapés, table basse, cafetière et bouilloire pour le thé, en plus de deux frigos régulièrement ravitaillé en jus de fruit et autres sodas non alcoolisés qui montre qu'il fait plutôt bon vivre à être enseignant dans ce lycée plutôt qu'un autre.

Et c'est sans compter sur la télévision accrochée au mur qui tourne à l'heure actuelle sur une chaîne d'information. Je la regarde du coin de l'oeil tandis que je surveille régulièrement l'aiguille de l'horloge accrochée sur un mur perpendiculaire à la télévision, ainsi que l'entrée de la salle donnant sur l'unique couloir de l'étage déversant au bout le bureau de Tenryu Ayako qui est actuellement entrain d'interroger Ian.

Les minutes passent... Et mon impatience grandit. J'espère vraiment qu'il va se comporter correctement, qu'il va pas faire de blague vaseuse et qu'il ne va pas parler de la méthode de l'escalier...

Et soudain, alors que mes yeux sont posés sur la télévision, le sol se met à trembler et un grand bruit d'explosion retenti. Me relevant dans mon fauteuil, ma tasse de thé dans la main, je redresse la tête et regarde un instant les autres professeurs qui cherchent comme moi des réponses dans les yeux de leurs collègues.
Une seconde explosion se fait entendre et résonne sur les murs de Yuei.

Ça vient de dehors. Je pose rapidement mon thé sur la table basse et me précipite à la fenêtre pour voir. De la fumée noir s'en élève là où jadis il y avait le gymnase. Sous ce spectacle mes muscles se crispent par réflexe, près à en découdre. Je ne perds pas plus de temps à analyser la situation, il est clair que l'action est dehors, alors c'est là que je vais me rendre, avec Ian, évidemment.

Et alors que je me tourne et me dirige rapidement vers l'entrée de la salle de repos dont la porte est restée ouverte, je vois Ian accompagné de la directrice et de sa secrétaire sur ses talons. Et tandis qu'Ayako exprime tout haut ce que j'avais l'intention de faire, la voilà qui s'interrompt pour ordonner à tous de se baisser avec dans le regard, une expression qui en dit long sur la merde que je vais voir en me retournant.

Alors je tourne la tête et peux contempler de mes propres yeux l'oiseaux géant chevauchés par deux hommes dont avait tous l'air d'être armé.

________________


Narrateur
PNJ
avatar
Profession : -
Yens : 2040
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Jeu 9 Aoû - 1:17



Sandbox

Garrok

- Nous avions ordre d'attendre de faire sauter le bâtiment principal en premier. De les prendre par surprise...

Énonçant simplement les consignes qu'ils avaient reçu tous deux, Sandbox ne manifestait ni exaspération ni énervement dans sa voix grésillante derrière son masque. L'homme de sable avait conscience que l'effet de surprise terminé, les hostilités n'allaient pas tarder à pleuvoir à leur encontre mais il avait fait ses préparations et savait qu'il serait prêt à accomplir ce qu'on lui avait demandé de faire. Il aurait bien pu craindre pour sa vie ou sa liberté, mais encore fallait-il qu'il puisse ressentir quelque chose.

- Garrok touer héros. Grands héros, petits héros, tous héros. Petit bâtiment boum oui mais petits héros boum aussi, ça plan dame.

S'il voulait. Regardant en contrebas alors que Garrok tirait une nouvelle salve, il vit ses premiers minions sortir de la lisière de la forêt alors que son aigle-raie manta filait toujours plus vite en direction de leur véritable cible.

- Garrok, puissance maximale.
- Boum, héros boum boum.

Fit la créature radieuse, les deux bras mécaniques levés en direction du bâtiment alors que de nouveaux panels se déployaient le long de ses bras desquels d'énormes torpilles commençaient à dépasser.

Les deux missiles partirent tous deux vers le milieu du bâtiment alors que l'oiseau arrivait enfin à portée correcte de l'établissement. Mais le vacarme initial avait visiblement averti enseignants et élèves vu le nombre de silhouettes derrière les grandes baies vitrées.

- GARROOOOOOOOK BOUUUUUUUUUM BOUUUUUUUUUUUUM.

Spoiler:
 
Tenryû Ayako
Principale de Yuei
avatar
Surnom : Lightning
Profession : Principale de Yuei
Rang : S
Yens : 1010
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Sam 11 Aoû - 13:33


Yuei avait toujours été le bastion des espoirs du Japon, le rempart infranchissable quand la vilénie s’était emparée des villes et des cœurs. Au milieu du chaos qui naissait dans les moindres recoins du pays, chacun savait que le lycée était un symbole, celui d’un lendemain meilleur, de la justice, de la paix, mais aussi du courage et de la force. Pour veiller à cela, les directeurs et directrices qui s’étaient succédé à la tête de Yuei avaient toujours été savamment choisis, pour leurs compétences, pour leurs talents, mais aussi pour leur fiabilité. Il était hors de question que l’établissement devienne autre chose que ce qu’il avait toujours été. Ça n’était jamais arrivé. Et ça n’arrivera jamais.

Ayako le savait plus que quiconque. Elle, l’enfant bourreau devenue protectrice, avait réfléchi longuement avant d’accepter le poste qu’on lui offrait, et elle en connaissait les conséquences et les obligations. Et même si elle ne le montrait d’aucune manière, ce qui arrivait sous ses yeux étaient l’une des missions les plus cruciales à ses yeux. Peut-être même « la » mission la plus importante à ses yeux, bien plus que toutes celles qu’elle avait pu accomplir à Seigi, bien plus qu’avoir sauvé Seidai du tsunami, bien plus qu’avoir vaincu Cataclysm. Echouer une mission parmi des centaines d’autres, aussi importante soit-elle, ce n’était pas grave, car cela faisait partie du métier. Echouer la mission quand c’est quasiment la seule qu’on vous donne relève de l’incompétence totale. Elle avait d’autres tâches, évidemment, mais protéger Yuei était le rôle que l’on donnait au directeur héros qu’on nommait depuis des années maintenant.

Elle regarda ces hommes sur cet oiseau difforme, le regard noir, la mâchoire serrée, les poings fermés. Et toute la rage accumulée en quelques secondes sortit d’un seul coup. Elle ouvra la fenêtre et, en volant, se précipita entre les projectiles et les assaillants. Instantanément, ses yeux devinrent d’un blanc nacré, et le vent se leva. Un vent puissant, qui déracina les arbres et fit trembler les murs de Yuei. Le bruit était assourdissant. Les cheveux de la principale étaient entièrement levés. On aurait juré que ce vent pouvait couper du métal tant il était puissant. Mais la principale avait une autre idée en tête : celle de dévier les missiles qui arrivaient sur Yuei. Alors, elle donna tout ce qu’elle avait, tout ce qu’elle pouvait, pour que ces rockets partent vers le haut et ne fassent aucune victime ni aucun dégât.
    » Vous avez mal choisi votre cible. Yuei vous exterminera.
Levant ses deux mains vers eux, elle lança une myriade d’éclairs en leur direction dans un bruit d’électricité vrombissant. Elle aurait voulu être avec les élèves, les rassurer, les protéger. Mais elle devait d’abord faire face à ses propres ennemis. Ceux qui voulaient détruire Yuei… et ceux que Yuei détruira.

Spoiler:
 

________________


   
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre.
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1120
Alignement : Rebelle
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Sam 11 Aoû - 20:32

Bon. Et bien j'avoue que je me demandais un peu si Yuei n'était pas une sorte de planque facile pour héros fatigués et globalement vaguement en bout de course, je suppose que l'intervention d'Ayako répond pas mal a mes questions. Du coté de la directrice principale en tout cas, y'a clairement encore un peu de jus niveau pouvoir et puissance.

Et vu la bourrasque qui vient souffler sur la façade on a affaire à une sacré maitrise du vent. Ayako décolle d'un geste et dévie les projectiles que le type au canon nous tire dessus avec une telle force que j'ai presque du mal à les récupérer en vol.

Et comme je suppose que si je veux un poste de prof il va falloir montrer que je peux faire au moins aussi bien que la patronne, je me dirige à mon tour vers la fenêtre. Le temps de mettre un pied sur le rebord et je saute dans le vide ou je me met à léviter à mon tour. Et comme il n'y a pas de raison que je sois le seul à m'amuser, Lunalyn suit le mouvement. Nous permettant de nous rapprocher de nos ennemis et de les observer un peu. Deux hommes sortis d'un film post apocalyptique, métal métal et masque à gaz, de bonnes dégaines de vilain en somme. C'est vraiment dommage que je n'ai pas com costume pour aller avec. Les deux types sont juchés sur un animal volant qui tient moins de l'oiseau que de la raie manta. Un truc d'alter clairement, un pouvoir ? Ou carrément un genre de truc mutant ?Quand au calibre et au look vicelard de l'arme que tient le second pilote, la aussi ça sent l'alter a plein nez.

Mais a vue de nez les deux gars ne sont pas tombés sur la bonne équipe. Le combo vol et arme a distance sur le papier c'est pratique pour jouer les attaques de bombardier. Mais quand l'ennemi vole aussi et peut contrôler vos projectiles, ça sent plutôt le sapin que l'odeur de la victoire. Je me demande combien de temps ils vont mettre pour s'en rendre compte.

En tout cas, au moment ou la directrice rajoute la rafale d'éclairs à la liste des éléments dont elle sait jouer, le reste de l'équipe pédagogique lévite a coté d'elle en prenant la pose. Je ne sais pas que ce que donne le tableau vu d'en bas, mais a mon avis ça pue la classe.

HRP:
 
Lunalyn
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
avatar
Surnom : Arsenal Girl
Profession : Professeur de Technologie - Héroïne
Rang : A
Yens : 940
Alignement : Bienfaitrice
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Dim 12 Aoû - 13:07

Mais bordel Ian ! Qu'est ce que tu fous ?! Pourquoi tu me fais léviter aussi ?! Je sers à rien moi, tu te rappelles ?! J'ai toujours pas d'armes pour me défendre, ou défendre qui que ce soit, alors comment je pourrais être utile contre des mecs qui volent et qui nous tire dessus !

Mais faut croire qu'il s'en fout. Il a décidé que je serai à ses cotés et donc me voilà entrain léviter derrière la directrice qui balance une myriade d'éclairs sur les assaillants. Bon sang Lunalyn, réfléchis, tu ne peux pas t'en tenir qu'à faire de la figuration toute ta vie, non ? Non. Clairement pas. Ça fait déjà trop longtemps que je me contente de me cacher derrière cette fausse excuse de "j'ai plus d'objet". Mais souviens toi Luna, souviens toi, a tes débuts, tu ne l'es utilisais pas tant que ça, finalement. Tu as même réussis à mettre à mal un gang de trafiquant de drogue preneur d'otage dans une piscine soit disant désaffectée sans utiliser un seul de tes Objets Héroïques.

Alors c'est le moment de briller de nouveau. Car je ne suis pas démuni fasse à l'adversité. Et puis, je ne suis pas seule.

Ian !

Sous son nom, il me fait me rapprocher de lui afin que je puisse lui murmurer mon idée.

Envoie moi sur eux.
Hein ? Non ! Trop dangereux !
Alors fais diversion et couvre moi !

Il connait mon pouvoir et peu lire dans mes yeux ma détermination. Même si l'idée ne lui plait guère, je suis sûr qu'au font il sait qu'il pourra me protéger. Alors il ne lui en faut pas plus pour se mettre à l'œuvre. Sans un geste de sa part, les missiles propulsés vers le haut par le vent d'Ayako font demi tour et fonce sur l'ennemis. Et dans le même temps, sa télékinésie me soulève dans les airs et me fait passer au dessus de l'aigle-raie manta, dans le dos de nos ennemis.

Prête à l'action, une fois que l'explosion aura lieu, je leur tomberai dessus pour leur voler tout leur arsenal.
Je compte bien dépouiller ses mécréants de leurs bien en leur foutant quelques baffes au passage.

HRP:
 

________________


Narrateur
PNJ
avatar
Profession : -
Yens : 2040
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Lun 13 Aoû - 16:48



Sandbox


Garrok


- Pas boum ?

Déçu, Garrok regardait ses missiles être déviés vers le haut sans qu’ils aient réussi à s’approcher du bâtiment. En face, trois adversaires étaient sortis de la grande baie vitrée. Le non-boum venait visiblement de la femme aux yeux blancs qui semblait maîtriser le vent. La principale de Yuei. Il se souvenait que Sandbox en avait parlé avec la dame. Voyant la pluie d’éclairs se diriger vers eux, il laissa son allié masqué cracher une vague de pâte à modeler pour les défendre.

- Garrok tes missiles !

L’avertissement de son partenaire le sortit de sa tristesse soudaine alors qu’il voyait ses deux projectiles revenir vers lui. Oh oh, boum boum ! Faisant s’autodétruire ses deux projectiles à distance et provoquant ainsi une explosion aérienne spectaculaire qui les aveugla momentanément et qui ne fit malheureusement aucun blessé, il arma de nouveau ses bras. L’extrémité des objets héroïques qu’il arborait se transformant en mitrailleuses. Identifiant plus d’une trentaine de cibles qui les regardaient à travers les grandes fenêtres du bâtiment à l’aide de sa lunette à l’œil droit, il tira sa salve de missiles.

- Garrok priorité bâtiment !

Fit-il fièrement en se tournant vers l’homme masqué pour prouver qu’il se souvenait de ses instructions.

- Oui, le Symbole qu’est Yuei doit tomber. Le bâtiment … Mais aussi ses élèves.

La pâte à modeler tombée au sol précédemment projetée pour contrer les éclairs commença à s’agiter et se remodeler graduellement pour former de nouvelles monstruosités de petites tailles qui commencèrent à s’attaquer aux premiers élèves de filière générale principalement qui étaient sortis du bâtiment. Que les héros de Yuei fassent à présent leur choix. A deux ils ne pourr… Deux ? Où était passée la troisième ?!

Spoiler:
 
Lunalyn
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
avatar
Surnom : Arsenal Girl
Profession : Professeur de Technologie - Héroïne
Rang : A
Yens : 940
Alignement : Bienfaitrice
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Mar 14 Aoû - 20:08

La lévitation, c'est bien mignon, mais la vérité c'est que je préfère avoir les pieds sur terre. Ou du moins sur un truc dure. Enfin, je dis ça, je suis sûre que si j'avais de quoi voler par mes propres moyens, et surtout, pour me diriger par ma propre volonté, j'aurai un tout autre discours.

Mais actuellement, je suis bien contente de me retrouver les deux pieds posés sur cette magnifique raie Manta, pile poils derrière les deux affreux qui osent s'en prendre à Yuei. D'autant plus que maintenant, ils osent préférer s'en prendre aux curieux élèves collés aux fenêtres plutôt qu'à nous trois qui leur faisons face.

Ou du moins, à Ayako et Ian qui leur fait fasse pendant que je compte bien les dépouiller dans leur dos.

Alors a peine ai-je les pieds posés sur cet animal qui m'a l'air assez mou et qui doit être une création de celui qui ne se nomme pas Garrok, je m'accroupie en faisant le maximum pour ne pas me faire remarquer. Car plus longtemps je serais dans leur dos sans être vue, et plus longtemps je pourrais les dépouiller de leurs biens discrètement. J'espère juste qu'au moment opportun, Ian sera prêt à me récupérer pour me permettre de fuir la menace que ces deux hommes venu troubler le calme de nos routines quotidiennes représentent.

Alors, subtilement, je glisse ma main telle la voleuse que j'ai dû être lors de mon enfance vers l'armement de ce type qui a osé nous tirer des missiles à la gueule. Mais avant même de le toucher, je prépare mon autre main vers la seconde arme qu'il braque maintenant sur le bâtiment.

Mes actions doivent être rapides, précises, car à l'instant même où il se verra désarmée, ma présence sera trahie.

Et finalement, c'est lui même qui lance le top départ. A l'instant même où les coups de feux résonnent à mes oreilles, j'agis ! Sans même vérifier le résultat, je déploie mon alter dans ma main gauche, puis, basculant rapidement vers la droite, je le déploie dans ma seconde main avant de finir de me retourner et de poser la main sur la Raie Manta que je tente de stocker elle aussi à travers mon pouvoir.

Et la seconde d'après, me revoilà dans le vide, chutant. Mon pouvoir a-t-il fonctionné trois fois ? Je regarde vers les assaillants en quête de réponse en me laissant tomber dans le vide avec une confiance aveugle en Ian pour me rattraper.

HRP:
 

________________


Narrateur
PNJ
avatar
Profession : -
Yens : 2040
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou || Mar 14 Aoû - 21:55



Sandbox


Garrok


Poussant un rugissement de surprise alors que ses deux canons disparaissaient, Garrok regarda ses moignons desquels sortaient les têtes de ses prochaines rockets.

Alerté, l'homme au masque découpa une partie de l'aigle-raie manta qu'il propulsa au visage de la jeune femme qu'ils avaient tous deux perdus de vu un bref instant, la faisant tomber dans le vide. Les héros de Yuei n'étaient pas à prendre à la légère. Déjà faisaient-ils capoter leurs plans. Mais ils n'étaient qu'un front parmi tant d'autre. Leur but était que l'image des héros se craquelle, et après cette journée, leur objectif allait tout de même être rempli.

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Re: 1.1. Vol au-dessus d'un nid de coucou ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vol au dessus d'un nid de coucou [Kylian] Flachback hiver 51
» Intrigue n°3 - Vol au-dessus d'un nid de coucou
» [Discussion] Intrigue n°3 - Vol au-dessus d'un nid de coucou
» Mon voisin du dessus [RP VERSION]
» Mon Voisin du Dessus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Événements en cours :: Chapitre 1 : déclarations de guerre :: Assaut sur Yuei-
Sauter vers: