Amour, Passion et Aversion [Ft. Omikage Kaname]
header
Partagez

Amour, Passion et Aversion [Ft. Omikage Kaname]

Kyōsha Asuma
Héros professionnel
Kyōsha Asuma
Surnom : Aegis Gram
Profession : Héros
Rang : B
Yens : 45
Renommée : 100
Alignement : Dévoué
Amour, Passion et Aversion [Ft. Omikage Kaname] || Dim 7 Oct - 10:09

Amour, Passion et Aversion

Omikage Kaname

Amour, Passion et Aversion [Ft. Omikage Kaname] Giphy

Cet après-midi n’avait pas été de tout repos. Loin de là. À peine avais-je fini de diner que mon téléphone avait sonné pour me prévenir qu’une altercation, impliquant des Alters, venait d’éclater non loin de mes bureaux. Du coup, je m’y étais rendu immédiatement sur place. Non seulement l’utilisation de pouvoirs était interdite dans les lieux publics, mais en plus ils risquaient de blesser des passants innocents.

Cependant, tout ne se passa pas aussi bien que je l’avais prévu. Pendant je tentais d’en maitriser un, l’autre était passer derrière moi et m’avait griffé dans le dos. L’estafilade allait de haut en bas et avait déchiré mon costume. Et ça faisait plutôt mal…

J’étais donc retourné à l’agence pour qu’on désinfecte ma plaie et pour me changer sauf qu’en chemin, mon téléphone sonna encore. Et cela se produisit plusieurs fois. D’abord, je dus aider à désincarcérer des gens d’un bus qui avait eu un accident et s’était renversé. Ensuite, je poursuivis un voleur à travers plusieurs petites ruelles avant de le coincer dans une impasse. Et enfin, je pus rentrer à l’agence pour faire désinfecter ma plaie et me changer. Je commençais à en avoir marre de me promener avec un costume à moitié en lambeaux.

Quand j’eus fait tout ça, je jetai un coup d’œil à mon téléphone pour voir l’heure. 15h55. J’allais être ne retard pour mon rendez-vous avec Ayano au salon de thé ! C’était un de mes moments préférés de la journée. Boire du thé et manger des biscuits tout en parlant avec ma sœur. Sauf que j’allais rater ça si je ne me dépêchais pas.  Je dû presque courir pour arriver à temps. 16h01. C’est bon. Enfin, j’espère… Je cherchai alors Ayano du regard et la trouvai… avec deux autres hommes et deux filles. Je reconnus Sachi, une des ses meilleures amies, mais les autres têtes ne me disaient rien du tout.

Coucou Ayano, dis-je en l’embrassant sur le haut de son crâne. Salut Sachi ! Tout se passe bien au travail ? Et vous pouvez m’expliquer ce qu’il se passe ? Pourquoi tu as ramené autant de mon pour notre débrief’ quotidien ?

Complètement perdu, je me dirigeai vers la seule chaise encore disponible. J’étais assis en face d’une fille à la chevelure rousse-rouge qui était plutôt jolie.

Asuma ! J’ai voulu te faire une surprise, alors je ne t’ai rien dit… mais j’ai organisé un triple rendez-vous. Dit-elle en accélérant la dernière partie de sa phrase comme si elle allait mieux passer ainsi. Alors, il y a Sachi qui est venue avec un ami à elle… Tu t’appelles comment, déjà ? En face de toi, c’est Fuuka, une autre de mes amies, et elle m’a présenté une des ses connaissance. Kintarou.

Elle semblait complètement sous le charme de ce Kintarou, mais pour l’instant je n’arrivais à rien dire du tout. J’étais encore sous le choc de ce qui s’était passé. Ayano avait organiser un triple rendez-vous à mon insu et m’y avait inclus.

Omikage Kaname
Membre du Syndicat
Omikage Kaname
Surnom : Black Soldier
Profession : Gérant de bar à tatouages
Rang : A
Yens : 310
Renommée : 183
Alignement : Juge
Re: Amour, Passion et Aversion [Ft. Omikage Kaname] || Ven 19 Oct - 0:58



Amour, Passion et Aversion



Omikage Kaname ft. Kyōsha Asuma

"Ce bon vieux Kintarou au parfum chanel nombre douteux."




- Moooo… Aller Kaname ! J’ai besoin de ton aide…!


- Ha… Et pourquoi t’y emmènerai pas Junpei plutôt ? Je croyais que vous étiez toujours ensemble.

Soupiré-je en arrêtant mes activités, les mains appuyées sur le comptoir alors que la violette s’affale sur la surface plane, l’air dépité.


- Hmmmm…! Jun est absent… Et puis, tu sais bien qu’il aurait refusé si je lui avais demandé. Il m’aurait encore fait la gueule en arrivant. Et… Rha ! Naaaaa, s’il te plaît, il faut que tu viennes, je veux pas me retrouver toute seule ! Promis, je te le rendrai !

Termine la jeune femme en collant ses paumes pour appuyer ses propres mots avant que je ne soupire de nouveau.


Dis donc, quelle détermination. Pas nouveaux pour Sachi j’ai envie de dire, mais bon, je vois pas vraiment ce qu’il y a de dérangeant à y aller sans l’autre tignasse colorée, c’qu’un rendez-vous entre amis non ? Ma présence serait useless.
MAIS ! KANAME ! Quoi ? Tu peux bien lui accorder ça non ? Gaooooo ! Ouais, nan, je suis pas trop pro salon de thé tout ça… Sérieux, r’gardes moi ? Tu m’vois taper la discute oklm avec ses potes que je connais ap ? Dis comme ça… Tu vois ce que je veux dire ? Mais tu devrais quand même y aller ! … Non ! TU DOIS Y ALLER ! Ça fait bien trop longtemps que tu t’emprisonnes tout seul et puis… Ça rend service ! Et puis… En plus, c’est pas comme si tu le faisais gratuitement ! ALLER ! Wut ? Mais bordel, qu’est-ce qui te prends soudainement ? D’où ça t’apportes quelque chose ce plan foireux ? ALLER ALLER ALLER ALLER GAOOOOOO- STOP, C’EST BON MERDE, J’AI SAISI ! rah… Ce que t’es chiant quand tu t’y mets tss.


- Je vois pas vraiment ce que ma présence va changer.

Ajouté-je avec le même air las tout en remontant les yeux dans la direction de la surexcitée tatouée qui se redresse à son tour.


KANAME !


- Mais-


- M’enfin, si c’est un prêté pour un rendu, hmm…


- Mouais bon, je vais venir, contente ?


- Kaname !


« Kaname ! »

Hurlent en coeur les deux plus joyeux, les yeux remplis d’espoir, même si bon, le lézard n’est audible que par moi dans c’te situation.


Et c’est avec ce trop plein de guimauve dans la tête que je me retrouve dans cette situation totalement loufoque. Entre Sachi qui est bien trop enthousiaste à l’idée de s’y rendre avec moi, et toi, l’écaillé de service qui n’arrête pas de brailler dans mon crâne, ce qui me pousserait presque à me casser pour que tu arrêtes tout ce cirque grotesque. Ah ! Désolé Kaname... Tu peux l’être ouais, crétin. Mais… C’est que… Je n’arrive pas à croire que tu aies accepté, c’est tout. Tu l’as pas dit toi-même ? Je ne fais pas grand-chose et au-delà de ce que tu puisses en penser, saches que je m’en rends compte même si mon oui, c’tait plus pour que t’arrêtes d’hurler. Dans tous les cas, je n’avais rien de prévu aujourd’huis alors… Hm… Disons que t’as de la chance.
Cela dit, t’emballes pas le dragon, je viens peut être mais j’ai pas signé pour copiner. Éventuellement si le feeling passe, sûrement, et si j’ai quelque chose à dire bien que je parte pas défaitiste pour autant. Sachi a toujours su tenir la conversation et je doute pas que ma présence se résumera à l’utilité d’une plante verte. Une sorte de déco entre leurs flots de pensées qu’on regarde de temps en temps sans s’y intéresser. La probabilité que ça termine ainsi est très forte je dois dire. Mais malheureusement (ou pas), le temps et l’envie d’y réfléchir me manque au moment où mon cul se retrouve vissé à cette chaise plutôt passable. Tant que c’est pas l’autre siège violeur d’hôpital, ça me va parfaitement.
Tout allait bien jusqu’ici Östen, j’y ai vraiment cru pendant une fraction de secondes avant d’apercevoir ce visage familier. Ce visage qui se fend d’un air suffisant en croisant mon regard impartial et mes bras croisés. Et… Putain, cette odeur écoeurante qui suinte de tous ses pores. J’en ai la gerbe. Rien à dire le bébé dragon ? Pourtant c’est de ta faute si on se r’trouve devant ce porc caché par ce déguisement pas crédible de pseudo perfection. Tch.
Manquait plus que ça. Ce bon vieux Kintarou au parfum chanel nombre douteux. Vision qui me fait perdre la notion des minutes tandis que je plisse les paupières tout en tapotant l’un de mes bras avec mon index, comme pour espérer accélérer ce calvaire, vainement j’admet.


- Hey, Kaname ? C’est pas le moment de dormir tu sais ?

Rit un instant la tatouée en secouant une main devant moi, action qui me ramène à la discussion tandis que je remue légèrement la tête pour me reprendre face aux différents dialogues que j’ai pas vraiment suivi pour être honnête.


Ah si, un gars s’est ramené, hm, une tignasse bleue. Okay. La divergence de couleur à cette table est assez comique en un sens mais je doute que cette réflexion soit pertinente, le truc, c’est que ce serait hypocrite de s’arrêter là-d’ssus, surtout que le reste de sa physionomie à rien de déplaisant. Après tout, ça lui donne un style. Tout comme avec Sachi je suppose ?
M’enfin, dans tous les cas, j’ai plus besoin de me présenter vu que la tatouée l’a fait pour moi.


- Tu ferais mieux de ne pas me tenter ou je vais vraiment finir par m’assoupir.

Lancé-je à la fois cynique et blagueur, tentant d’ignorer l’odeur lancinante au passage avant de me tourner vers le bleudinet à ma droite, penchant la tête vite fait pour me présenter avant de recroiser les bras.


- Kaname comme l’a finement ajouté Sachi.


- M’enfin Ayano, j’t’en avais déjà parlé ! C’est le patron du bar à tatouage, t’sais, celui que je fréquente depuis un bon moment maintenant. C’est d’ailleurs Kaname ici-même qui l’a fait celui-là ! C’est pas génial ?

Continue la violette en me coupant presque, toute joyeuse en pointant sa joue gauche devant les autres.


Phrase à laquelle j'acquiesce par un haussement d’épaule tout en écoutant la suite de l’entrevue malgré la présence dérangeante de l’autre boule puante. Tch. C’est ma journée.




©️️AxyGry - Ariesten

________________


Amour, Passion et Aversion [Ft. Omikage Kaname] O1vh
By The Fleurdelisé ~
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [RP]Amour passion de Avril et Koga (en cours)
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon
» Manu un amour de petit York x Cairn, 9 ans CSP adopté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Tokyo :: Centre-Ville-
Sauter vers: