TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE
header

Partagez|

TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE

Gyō Asao
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
Gyō Asao
Surnom : Spider Ninja
Profession : Héros | Professeur d'Intervention et Criminalité
Rang : A
Yens : 840
Renommée : 240
Alignement : Bienfaiteur
TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE || Ven 30 Nov - 21:46

TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE

Gyō
Asao

Quête
RP SOLO

[DÉCEMBRE 301]

L’appartement d’Asao est bien plus bordélique que d’habitude. Des magazines qui trainent, plusieurs croquis sur des feuilles épinglées sur le mur, des cartons de pizzas et de nouilles et des boissons énergisantes. Cela fait plusieurs jours qu’Asao travaille sur un dossier. L’enquête « Trigger ». Les murs de son appartement sont recouverts d’articles de journaux recoupés entre eux par des fils de couleurs. La télévision reste allumée jour et nuit sur une chaine d’informations continues. Directement branché sur la fréquence de la police de Tokyo, Asao ne rate aucun appel. Il filtre cependant les informations attendant celle dont il a besoin pour faire progresser son enquête.

Mission officielle. Seigi se trouve dans une position délicate. L’épée de Damoclès du gouvernement se tient prête à foudroyer l’agence. En effet son efficacité fut remise en question lors des évènements survenus en Août 301. Les choses vont vite et les agents sont sur le pied de guerre en ce qui concerne la criminalité. Tous veulent faire bonne figure afin de redorer le blason de leur agence. C’est donc dans cette optique que Mebura Cho, directrice des opérations a mis sur pied une vaste opération visant à anéantir la progression du fléau qui circule actuellement en ville.

Âgée mais pas idiote, Cho a un mauvais pressentiment. Elle soupçonne une organisation de grande envergure d’être en lien avec cette fameuse drogue « Trigger » à l’origine de récents évènements dramatiques à Tokyo. Asao n’est pas le seul sur le coup, plusieurs héros confirmés ont reçus des ordres clairs. L’objectif prioritaire de la mission est de récupérer à tout prix cette drogue. Celui de Spider Ninja est de capturer vivant une « victime » de la drogue et de l’exfiltrer vers les laboratoires de Seigi. Il travaille en étroite collaboration avec Ikeda Shin, membre du Bureau des Affaires d'Alter qui se trouve être également son meilleur ami.

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪

Asao s’était endormi sur son bureau devant l’ordinateur. Il avait passé la nuit à faire des recherches sur cette drogue sans grand succès. Quelques vidéos amateurs sur les réseaux sociaux montraient des déferlements de violence dans des zones célèbres de Tokyo. Point commun : ce sont toujours des altérés qui se déchainent. Malheureusement il semblerait que l’effet de la drogue se dissipe assez rapidement. Les rumeurs parlent de six heures tout au plus. Le timing serait donc serré.

- À toutes les unités, mobilisation de niveau 4. Emplacement : Tour de Tokyo. Je répète…

Asao fut immédiatement tiré de son sommeil. Il devait intervenir bien qu’il ne sache pas de quoi il s’agissait exactement. La police mobilisait toutes ses unités à cet endroit-là. Ce n’était probablement pas une situation anodine. Le héros se leva alors, chaussa ses sandales et enfila un morceau de pain avant de sauter dans le vide. Il se jeta par la fenêtre ouverte de son salon avant de tisser une toile, se projetant vers le ciel. Les toiles jaillissent de ses poignets l’aidant à se mouvoir à travers Tokyo. Sprintant sur les façades d’immeubles et les toits de la ville également, il ne lui fallut que quelques minutes avant d’arriver sur zone. Comme toujours, il suscitait l’acclamation des témoins de ses passages spectaculaires.


Asao semblait préoccupé. Il était rarement aussi concentré et pris par son travail. Il avait conscience de la dangerosité de sa mission et de ce qu’elle pouvait impliquer. La cheffe de l’agence avait péri à cause de cette drogue. Raison pour laquelle il s’était coupé de toute relation. Il avait envoyé un message à tous ses proches, les informant qu’il serait absent durant une période indéterminée. Il a cependant conservé le contact avec Shin, son meilleur ami par pur besoin professionnel. En effet, Ikeda lui apporte de précieuses informations quant à l’évolution de l’enquête du Bureau.

À son arrivée, plusieurs individus armés semblaient aux prises avec les forces de l’ordre…



Dernière édition par Gyō Asao le Sam 8 Déc - 0:27, édité 2 fois
Gyō Asao
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
Gyō Asao
Surnom : Spider Ninja
Profession : Héros | Professeur d'Intervention et Criminalité
Rang : A
Yens : 840
Renommée : 240
Alignement : Bienfaiteur
Re: TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE || Sam 1 Déc - 0:55

TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE

Gyō
Asao

Quête
RP SOLO

[DÉCEMBRE 301]

Spider Ninja se tenait sur le toit d’un bâtiment, surplombant la scène de violence se déroulant sur un grand carrefour. Les citoyens quittaient leurs véhicules fuyant par instinct de survie. Une équipe coordonnée et bien équipée ouvrait le feu sur les forces de l’ordre. Armés de fusils automatiques, les criminels se tenaient en formation serrée tandis que les policiers s’abritaient derrière leurs véhicules. Rien d’anormal pour Asao qui continuait à scruter les horizons à l’affut d’une éventuelle utilisation d’alter. Mais rien. Les véhicules de polices continuaient à se faire cribler de balles.

Cependant Asao semblait perplexe. Pourquoi une équipe entrainée et suréquipée se mesurerait à la police sur une zone touristique ? Les criminels cessèrent alors de faire feu. Le bruit des coups de feu laissa place aux cris et aux klaxons. Mais alors que les policiers se préparait à ouvrir le feu, un camion-citerne déboula sur le carrefour à pleine vitesse et percuta de plein fouet les véhicules de police. Il se retourna alors avant d’exploser, créant une gigantesque boule de feu. Les cinq scélérats s’avancèrent alors vers les policiers à terre tout en rechargeant leur fusil.

- Merde, faut que je fasse quelque chose…

Asao sauta alors dans le vide avant de tisser une toile vers un bâtiment opposé afin de garder une certaine inertie. Il se retourna alors en plein vol, juste au-dessus des cinq tireurs avant de les désarmer. Cinq toiles pour les cinq armes sur le point d’exécuter d’innocents policiers. Précision et efficacité étaient les maitres mots pour décrire la situation. Spider Ninja amortit sa chute par une dernière toile qui le déposa face à ses adversaires. Ils ne semblaient pas impressionnés par la prestation du héros et étaient prêt à en découdre avec lui.

- Je vous préviens les gars, je suis d’humeur massacrante…

Ils se mirent à avancer vers Asao comme si ils n’avaient rien entendus. Le héros tendit alors le bras crachant une énième toile qui se colla directement sur le torse du premier de la file et le tira ensuite violement vers lui avant de lui asséner un terrible coup de poing qui lui disloqua la mâchoire. Le criminel tomba telle une larve aux pieds du héros.

- C’est qui le suivant ? Dit Asao en enjambant sa première victime.


Ils coururent alors vers lui en même temps et en criant de rage. Ils avaient l’air déterminés et n’avaient rien à perdre. Gyô se mit alors à enchainer une succession de figures agiles et de coups combinés à l’utilisation habile de ses toiles. Les quatre autres étaient à terre en moins de dix secondes. Une camionnette Mercedes noire déboula alors dans le carrefour dans un dérapage contrôlé. Le conducteur et deux autres individus habillés exactement comme les cinq criminels agonisant sortirent de la fourgonnette armés d’armes de poing.

- Là, ça se présente mal !

Effectivement, Asao n’avait pas le temps de les désarmer tous les trois en même temps. Il utilisa alors une technique spéciale. Plusieurs petites boules blanches jaillirent des poignets du héros et allèrent « exploser » au contact du méchant se trouvant à la droite du groupe. Lorsqu’elles « explosent », les toiles forment un petit filet extrêmement collant qui entrave les mouvements.
Il fit ensuite un grand saut passant au-dessus des deux autres avant de tisser une toile sur la tête de chacun d’eux et de se hisser vers eux. Se retournant en l’air, Asao leur asséna alors un coup de talent simultanément.

- Pauvres nazes... Dit calmement l'homme araignée.

L’agent de Seigi s’empressa alors d’appeler les secours afin de soigner les policiers à terre. L’impact du camion avait été extrêmement violent et l’explosion avait fait beaucoup de dégâts également. Mais Spider Ninja n’était pas au bout de ses surprises.

Gyō Asao
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
Gyō Asao
Surnom : Spider Ninja
Profession : Héros | Professeur d'Intervention et Criminalité
Rang : A
Yens : 840
Renommée : 240
Alignement : Bienfaiteur
Re: TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE || Sam 8 Déc - 0:47

TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE

Gyō
Asao

Quête
RP SOLO

[DÉCEMBRE 301]

Asao tentait de contacter son homologue policier. Il avait reçu un appel dans son oreillette mais n’avait pas pu répondre en raison de son combat face aux criminels. Mais après quelques tentatives, il finit par avoir son ami à l’autre bout du fil.

- Shin ? Ici Asao j’écoute ?


- Je t’ai appelé tout à l’heure et…

- Oui oui je sais Shin, abrège s’il te plait je n’ai pas beaucoup de temps.


- Justement ! Je suis sur place ! Nous sommes pris sous le feu ennemi. Ils sont lourdement armés ! Un héros vient d’arriver pour nous prêter main forte !  Vite on a…. MEEERDE !


Une énorme explosion retentit à plusieurs centaines de mètres d’Asao. Les gens se mirent prirent leurs jambes à leur cou. La panique s’installa dans les rues, les gens criaient, les enfants pleuraient. Des camions de pompiers, des ambulances, des voitures de police passaient à toute vitesse vers le lieu de l’incident.

- Shin ? SHIN réponds-moi !

Spider Ninja était très inquiet pour son ami et prit directement la direction de la détonation. Son taux d’adrénaline crevait le plafond. Il avait la quasi-certitude de tenir quelque chose. Quelques dizaines de toiles plus tard, Gyō arriva sur les lieux. Debout sur le toit d’une camionnette à glaces, il faisait face à une situation chaotique. Les forces de l’ordre tentaient tant bien que mal de riposter face à l’armement automatique ennemi. Des ordres étaient beuglés çà et là dans une ultime tentative d’organisation face aux criminels. Shin était également présent sur les lieux. Ce n’était rien face à ce qu’Asao venait de découvrir. Yaseio Kamiga alias Beast, collègue et bon ami se trouvait dans sa forme transformée. Mais ce n’était pas le plus choquant. Il venait de mettre à l’air les tripes d’un policier d’un coup de griffe. Pas le temps de réfléchir pour l’homme-araignée. Il devait intervenir à tout prix.


- Mettez-vous à l’abri ! Cria le héros aux policiers. Beast s’est retourné contre nous ! Ne tirez pas sur lui ! NE TIREZ PAS !

Asao savait qu’il lui serait difficile de venir à bout d’un des meilleurs héros de l’agence. Mais il n’avait pas le choix. Kamiga avait probablement été exposé à la drogue Trigger. Comment ? Asao l’ignorait. Mais dans l’immédiat, il devait tenter le tout pour le tout de le neutraliser mais surtout de lui sauver la vie. Beast semblait être entré dans une colère noire. Ses longues griffes déployées, les poils hérissés et les dents apparentes étaient des signes indiquant une attaque imminente. Et c’est ce qui se produisit. Le héros envouté fonça vers un second policier puis dans un élan certain, était sur le poing d’abattre la mort sur le pauvre fonctionnaire. Il ne fallut pas plus de trois toiles à Asao pour contenir in extrémis la force colossale de son partenaire d’agence. Beast se retourna lentement, lançant un regard assassin vers Asao avant de sectionner les trois toiles d’un coup de griffe. Toute son attention semblait maintenant portée vers l’homme araignée.

Le lycanthrope chargea Gyō à quatre pattes cette fois. Les balles sifflaient autour d’eux tandis que les deux héros se battaient sous les caméras qui ne rataient pas une seconde de la scène. En hélicoptère, ils survolaient la zone tout en transmettant les images en direct sur les chaines d’informations. Asao esquiva un premier coup de griffe, puis un second. Le moindre contact pourrait lui être fatal. Beast faisant partie de l’élite également, Asao n’avait pas le droit à l’erreur face à son camarade. Dans un mouvement d’esquive, Spider Ninja tenta de miser sur un coup de poing bien placé au niveau du visage. Un coup de poing suffisamment puissant pour l’assommer. Mais alors qu’il prit son élan, une fléchette vint se loger au niveau du cou de la bête. Le coup de poing du héros vint alors s’écraser sur le visage de Yaseio l’envoyant valsé sur quelques mètres.




Dernière édition par Gyō Asao le Sam 8 Déc - 1:09, édité 1 fois
Gyō Asao
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
Gyō Asao
Surnom : Spider Ninja
Profession : Héros | Professeur d'Intervention et Criminalité
Rang : A
Yens : 840
Renommée : 240
Alignement : Bienfaiteur
Re: TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE || Sam 8 Déc - 0:52

TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE

Gyō
Asao

Quête
RP SOLO

[DÉCEMBRE 301]

Il se releva aussitôt en poussant un terrible cri. Une seconde flèche vint se loger dans la veste rembourrée d’Asao. Il la regarda, poussant un soupir de soulagement. Elle ne l’avait pas piqué. Sa veste matelassée avait freiné la pénétration. Il la rangea immédiatement dans l’une des poches de rangement de sa veste verte. Asao ne fit pas le rapprochement directement entre la fléchette et l’état de son collègue, pensant que cette dernière avait probablement été lancée par la police afin de tranquilliser le héros déchainé.  Effectivement Beast avait repris de plus belle et venait de soulever une voiture tel un petit caillou avant de le lancer cette fois en direction des tireurs ennemis, écrasant plusieurs d’entre eux.

Son attention se porta ensuite vers Shin, membre du Bureau des Affaires d'Alter et meilleur ami d’Asao.

- SHIIIIIIIIIIIIIIIIN ! Cria Asao. ATTENTION !

L’inspecteur Ikeda fit un roulade sur le côté esquivant de justesse la bête enragée et offrant le temps nécessaire à Asao pour intervenir. Ce dernier tissa alors deux toiles, respectivement sur une voiture et sur un fourgon blindé, puis tira dessus se catapultant ainsi vers son ennemi temporaire. Il le percuta à la poitrine avec un coup de pied. Mais on ne vient pas à bout d’un ennemi aussi fort avec un coup de pied. Dans sa chute, Beast eu le temps de lacérer le mollet d’Asao. Trois entailles profondes et douloureuses.

- Merde… Lâcha le héros en difficulté.

Le lycanthrope fit un bond pour se relever, puis se mit à courir vers Asao, au sol afin de lui assener le coup de grâce. Mais au même moment, un coup de feu retentit. Fusil à pompe en main, l’inspecteur venait de tirer sur le flanc de la bête.

- NON ! Ne tires pas Shin !

- Mais il va te buter putain !

- NE TIRES PAS, JE GÈRE !

- Tu gères que dalle, tu vas crever !

- Recule tout de suite je t’ai dit !

Asao ne s’entêta pas plus longtemps et confisqua l’arme de son ami d’un coup de toile. Beast, blessé au niveau des côtes, s’était arrêté dans sa progression. Il saignait également mais tenait toujours debout. Sa rage n’en avait pas moins diminué. Malgré le coup de fusil à pompe, la bête était encore en état de combattre. Sa transformation lui procurait un durcissement considérable de la peau. Non pas qu’il ait une peau de pierre, mais il s’en retrouvait bien plus résistants.

Asao se releva tant bien que mal. Sa plaie lui faisait un mal de chien, mais il devait résister jusqu’à l’arrivée des renforts. Il était de sa responsabilité de protéger son collègue de lui-même. Il savait que Beast s’en voudrait énormément, mais il savait plus que tout que ce n’était pas de sa faute.

La bête sauvage enfonça ses crocs dans son bras puis cracha trois balles. Asao fit preuve d’ingéniosité et usa de ses propres toiles afin de limiter l’hémorragie au niveau de son mollet. Il avait eu le temps de réfléchir à un stratagème durant les minutes qu’il venait de passer au sol malgré le stress et le chaos ambiant. Sa meilleure chance pour vaincre cet adversaire était de jouer sur son terrain, les airs.

Le bras tendu en direction du bâtiment le plus proche, Asao tissa une toile et se projeta en l’air avant d’en tirer une seconde. Le plan était simple. Garder une certaine distance, ne pas forcer sur sa jambe et entraver les mouvements du drogué. La neutralisation non létale était la spécialité d’Asao. Mais face à un ami, qui plus est, fait partie de l’élite de l’agence ce n’était pas une partie de plaisir.

Beast ne resta pas les bras croisés. En effet, sa transformation lui procurait une puissance telle qu’il pouvait aisément sauté très haut. Il se mit à essayer de suivre l’homme araignée dans ses mouvements aussi agiles qu’imprévisibles tandis que ce dernier esquivait habilement sans se laisser toucher. Alternant entre la hauteur et le sol, Asao faisait tourner le lycanthrope en bourrique, le faisant par la même occasion monter en pression.


Gyō Asao
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
Gyō Asao
Surnom : Spider Ninja
Profession : Héros | Professeur d'Intervention et Criminalité
Rang : A
Yens : 840
Renommée : 240
Alignement : Bienfaiteur
Re: TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE || Sam 8 Déc - 1:03

TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE

Gyō
Asao

Quête
RP SOLO

[DÉCEMBRE 301]

- Shin ! Distrait-le !


Dans ses mouvements circulaires, attaché à ses toiles, Gyō tentait de les enrouler autour de sa cible sans succès. Il devait tisser des toiles plus résistantes mais qui consommeraient plus d’énergie. Il devait jouer finement. L’inspecteur retira le chargeur de son Glock et le jeta de toutes ses forces sur la bête qui se retourna directement vers lui. Asao profita de ce moment d’inattention et tissa alors trois boules qui au contact de Beast formèrent une large toile entravant toute la partie supérieure du corps. Asao trottina, boitant et souffrant le martyr, jusqu’à la bête avant de sauté dessus. Il le rua de plusieurs coups de poing qui le déstabilisèrent puis il tomba à la renverse, les bras toujours liées par la camisole improvisée.

Asao était à bout de force. Résister à un concentré de force, de rage et de destruction avait été bien plus difficile qu’il ne pensait. Il attacha la gueule et les pattes du loup garou qui ne lui rendit pas la tâche facile en se débâtant et le griffant. Asao se laissa tomber sur le dos, près de la créature perturbée et indisciplinable.

- T’inquiète pas, va ! Dans une semaine, on en rigolera autour d’un verre.
Déclara Asao en regardant Beast s’agiter.

Dans le feu de l’action, Asao n’avait pas remarqué les héros qui étaient arrivés quelques minutes plus tôt. Ces derniers avaient neutralisé les tireurs. Il ne les voyait pas tous, mais n’avait reconnu aucun de chez Seigi. Ils avaient déjà envoyé Beast et savaient que j’étais sur le coup. Je devinais deux héros de Kyuunan. L’un se battait contre le feu tandis que l’autre semblait avoir la capacité de créer des clones qui allaient au secours des victimes. L’un d’entre d’eux vint vers Asao.

- Ça va aller collègue merci !

- Vous êtes sûr ?

- Oui merci.

Gyô voulu changer la fréquence de son oreillette pour contacter Seigi mais s’aperçu que son appareil était HS.

- Seishin, j’ai besoin de ton téléphone s’il te plait.

- Tiens. Répondit l’inspecteur assis et adossé à une voiture de police retournée.

- Sacré journée hein ! Rétorqua l’homme araignée en composant un numéro.

- Tu l’as dit. J’te dois un verre mon gars… Tu m’as sauvé les fesses aujourd’hui.

- T’en fait pas va. Chut, fit Asao en posant un doigt sur sa bouche.

- Directrice des opérations de Seigi, j’écoute ?

- Spider Ninja à l’appareil. Numéro de matricule « S.P.1.D.3.R ». J’ai besoin d’une extraction d’urgence. Beast est sous l’influence de la Trigger. J’ai réussi à le neutraliser.


- QUOI ?!

- C’est une longue histoire madame. Envoyez quelqu’un s’il vous plait.


- Entendu. J’arrive moi-même. Je serais sur place d’ici quelques minutes. J’envoie une équipe d’extraction.


La pluie s’était mise à tomber. Asao raccrocha puis remis le téléphone à son propriétaire. Couché sur le dos, il observait le ciel. C’est à ce moment-là, une fois l’esprit calmé qu’il se rendit compte d’une chose. La dose qu’il avait dans la pochette de son veston ! Cela ne pouvait être que… la drogue Trigger !  Gyô se releva sur ses coudes. Tout devenait plus clair dans son esprit. Quelqu’un dans la foule ou parmi les ennemis avait envoyé cette flèche sur Beast et avait provoqué sa perte de contrôle.

Mebura Cho, la direction des opérations arriva comme promis sur les lieux en quelques minutes. La zone grouillait de policiers et de secouristes. La dame s’assura qu’un ambulancier panse les blessures de Spider Ninja. Un fourgon blindé arriva ensuite pour embarqué Beast. Un système d’entrave métallique spécialement conçu pour les alters de force lui fut apposé ainsi qu’un puissant calmant. Asao choisis d’embarquer avec le « prisonnier » à l’arrière par mesure de précaution.

Le héros allait pouvoir souffler. Sa mission était terminée. Encore un peu de paperasse, un tour à l’infirmerie et probablement une longue discussion avec son supérieur avant de pouvoir se reposer. La fléchette qu’il avait récupérée fut envoyée en laboratoire pour analyse. La guerre face à ce fléau nommé « TRIGGER » ne faisait que commencer.

Contenu sponsorisé
Re: TRIGGER : HORS DE CONTRÔLE ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le ministre des Haitiens hors-Haiti visite la diaspora
» Les Hors série
» Il était une fois, dans une contrée lointaine... [Endolion]
» RP pour hors-la-loi partculier !
» Montre-moi, apprends-moi, contrôle-moi...! [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Tokyo :: Centre-Ville-
Sauter vers: