Malchance ; Ft Caissy
header

Partagez|

Malchance ; Ft Caissy

Nakamura Keita
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Vulcain
Profession : Mercenaire - Lieutenant du Syndicat
Rang : S
Yens : 1685
Renommée : 294
Alignement : Destructeur
Malchance ; Ft Caissy || Sam 9 Juin - 12:27

Malchance


Pour une fois que c’était pas gratis…

- Putain ! Lâchez-moi grosse brute !

- Dixit c'lui qui voulait m'enculer profond.


L’jeunot chialait presque. ‘Fin… Jeunot. Pas tant qu’ça en fait. Doit quand même avoir la vingtaine c’bouffon. Un peu plus âgé qu’Haya même. Mais avec une sale gueule d’petit con. Il gigotait sans cesse à mesure que ma paluche chauffait désagréablement son bras que j’avais salement tordu. Un bras presque brisé. Pov’ chou. Et pourtant, plutôt que d’compatir, j’souriais comme un fumier. Ses traits déformés par la douleur me faisaient grave plaisir si bien que j’me mis à ricaner comme un demeuré. Ma victime, dans sa position précaire, réussit à m’flanquer un high kick venu d’nulle part en pleine tronche, mais son attaque surprise avait rien donné du tout. Si l’effet escompté était d’me faire mal pour réussir à s’dégager d’mon emprise, ce fut l’inverse qui s’produisit tout simplement… Y’avait qu’à voir comment j’me marrais sous ma capuche pour l’comprendre. C’gosse était dans l’pétrin et c’était peu d’le dire…

- Encore une tare d’la société. On a des chiards qui s’croient tout permis aujourd’hui…

Ma main d’libre forma un poing qui s’écrasa sèchement sur le pif du p’tit que j’tenais toujours en respect. Mon coup eut pour effet d’lui broyer son nez, c’qui accentua ses pleurs d’pucelle. J’aurai pu lui demander d’arrêter d’brailler, mais j’me marrais devant son état lamentable. C’était ça que d’vouloir m’dérober mon portefeuille et croire qu’on pouvait s’en tirer à si bon compte. J’avais p’être affaire à un vilain d’bas étage, mais j’étais pas très "solidaire" dans c’genre d’cas. En vrai, j’étais pas solidaire tout court. Mis à part Haya et les leadeurs du syndicat dans une moindre mesure, j’avais pas grand-chose à foutre des autres vilains. Certains allaient même jusqu’à m’répugner, oui. J’étais p’être mal placé pour pointer du doigt mes pairs, mais la plupart d’leurs actions étaient dénuées d’sens, d’logique. Prendre du plaisir en foutant l’bordel, c’était fun. Mais l’faire en véhiculant un message, c’était largement mieux…

- Du coup, qu’est-ce qu’on fait ? J’te tue ou j’t’ampute du bras qui voulait m’la foutre à l’envers ?

Malgré la capuche, l’gosse put voir la lueur perverse d’mes yeux qui le dardaient férocement. La voix rauque et l’ton pernicieux n’le rassurèrent pas non plus, si bien qu’il finit par bredouiller des inepties en faisant sur lui-même. L’instant d’après, il tourna d’l’œil. Carrément. Et à mon grand dam. J’eus alors un soupir qu’en dit long, avant d’lâcher son avant-bras couverte d’une grosse brulure au deuxième degré. Servait à rien que j’me déchaine comme un moins que rien qu’assumait pas jusqu’au bout. C’était d’la pitié dans la pitié, quelque chose comme ça et des moins que rien d’son genre méritaient pas vraiment que j’me salisse les mains. J’aurai même pu attendre qu’il s’relève pour lui foutre la misère mais les senteurs putrides d’une grosse poubelle publique non loin –On était évidemment dans une ruelle sombre et sale, le cliché qui veut ça-, m’incitaient à m’barrer vite fait du coin…

Mais alors que j’voulus faire volte-face, j’entendis des pas et sentit une présence non loin.

Un gêneur, encore ?  

________________


Malianu Caissy
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Starlight Unicorn
Profession : Élève 3K - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 200
Renommée : 80
Re: Malchance ; Ft Caissy || Sam 16 Juin - 16:31

Accident ! ~


La rentrée ayant eut lieu, Caissy passait le plus clair de son temps entre les cours et son alternance à Kyuunan. Stralight Unicorn… Elle sourit en marchant, empruntant une ruelle pour arriver plus rapidement chez elle. Les résidences étudiantes de Yuei se trouvant dans le coin, il était logique de trouver beaucoup d'élèves de son lycée ici. Mais puisqu'elle ne pouvait compter sur la cantine scolaire, elle était passé faire des courses pour le repas du soir et les bentos du lendemain, pour Seito, Seiki et elle. C'est donc en marchant, écouteur dans les oreilles, melon pan dans le bec, qu'elle tomba sur une scène venu d'un autre monde ! Un seigneur Sith se tenant au dessus d'une victime ! … Bon pas vraiment un seigneur Sith hein, mais avec la capuche, le côté sombre de la ruelle tout ca… L'imagination de Caissy fit le reste.

La rouquine s'arrêta et retira ses écouteur en avalant rapidement ce qu'elle avait en bouche. Elle fronça les sourcils et s'approcha rapidement, oubliant toutes les règles élémentaires de sécurités. Elle se planta entre le Sith et la personne au sol, bar écartés avec des sacs pleins de bouffe pendouillant au bout dédits bras.

-On ne touche pas un blessé ! Merci d'avoir prit soin de lui, je prends le relais, veuillez vous écarter un peu s'il vous plaît, je vais devoir lui administrer les premiers soin ! Rester dans le coin, la police voudra sans aucun doute votre déposition ! Je suis Starlight Unicorn, de l'agence Kyuunan, pouvez-vous appeler les secours s'il vous plait?!

Elle posa alors ses courses, son cartable et son téléphone, puis tourna le dos à l'inconnu, pour s'occuper du blessé. Il n'avait rien de grave, mais il était de son devoir de l'aider, non ? Elle tendit ses mains au dessus de lui, et sourit un peu en laissant son alter se déployer pour l’envelopper tel une couverture chaude. Ses uvs, intangibles tant le faible niveau de chaleur était déployé, restaient immatériels, simple lueur violine autour du blessé.

Certaine qu'il n'était pas mourant, elle tourna son minois souriant vers le Sith, mais perdit son sourire assez rapidement. De là où elle était, elle pouvait voir sa joue. Son visage abimé. Alors, elle sourit un peu plus compréhensive. Elle se redressa, lui tendant une main pour se présenter.

-Je m'appelle Caissy, et vous ?! Dites… Votre joue, cela vous est arrivé comment ? *Elle souleva sa chemise pour montrer son ventre définitivement abîme par une cicatrices du à son alter.* Ca s'étend jusque dans le dos… Dès que j'utilise trop mon alter je fini chez les grand brûlé ! *Caissy fit la moue.* Mais je peux pas me plaindre, c'est moi qui est choisi de m'en servir ! Et vous ? Vous devez être super fort !… Zavez appelé les secours?!

Tout en lui posant la question, elle récupéra son téléphone, pour contacter Ryuzaburo de Kyuunan. L'Homme au bob saurait quoi faire ! Elle lui envoya donc un sms et se mordit la lèvre en contactant la police, comme le protocole l'indiquait… Téléphone sur l'oreille, cela sonnait...



________________


Nakamura Keita
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Vulcain
Profession : Mercenaire - Lieutenant du Syndicat
Rang : S
Yens : 1685
Renommée : 294
Alignement : Destructeur
Re: Malchance ; Ft Caissy || Mar 31 Juil - 23:20

Malchance


- Tu parles trop…

C’était pas du tout sa p’tain d’remarque sur ma joue qui m’avait foutu en boule, mais l’fait qu’elle sorte d’nulle part et qu’elle s’mette à parler à tort et à travers. A gesticuler aussi. On aurait clairement dit un clebs ou un truc d’la sorte. Et c’genre d’gamines, j’pouvais pas du tout les blairer. Déjà quand j’étais jeune et toujours à Yuei, j’avais un mal à fou à les supporter, mais là, c’était clairement pire. J’eus alors un gros soupir en foutant une main sur ma gueule que j’tournai dans tous les sens. Là où j’devais être ravi parce que j’avais une nouvelle p’tite victime, j’étais plutôt dépité. Carrément. Et pas qu’un peu d’ailleurs puisque qu’en plus du caractère exécrable d’la rousse, elle était clairement d’Kyuunan. ‘Fin, une stagiaire, non ? Ça devait être clairement l’cas puisqu’elle semblait pas très vieille. Une troisième année, quelque chose du genre. Encore une p’tite merde, sérieux… Après, c’était pas forcément étonnant… On était aux abords d’Yuei, même si j’aurai jamais pensé que des étudiants passeraient par là…

- Donne-moi ça…

Et sans même lui laisser l’temps d’pouvoir réagir, j’chopai violemment son téléphone portable comme si c’était l’mien. Téléphone qu’elle avait foutu dans ma paluche et qu’elle avait fini par reprendre pour appeler j’sais pas qui. Sans prendre la peine d’regarder l’écran, j’écrasai complètement l’appareil dans ma paume avant qu’une grosse dose d’magma n’réduise définitivement à néant toutes les composantes d’son p’tain d’smartphone. Et puis, un rire mauvais s’échappa d’ma gorge. Plutôt que d’me foutre en rogne, il valait mieux s’marrer. D’toute façon, j’la voyais pas s’échapper d’là sachant qu’elle irait surement alerter les profs d’Yuei qui accouraient surement vers ma position si elle leur signifiait qu’elle avait été en face d’un type déformé par un gros trou dans la gueule, quelque chose comme ça. C’était un signe très distinctif qui interpellait généralement n’importe quel héros en fait. J’étais pas forcément connu d’tous l’Japon, mais ma description parlait assez pour qu’on sache qui j’étais, surtout dans l’circuit héroique…

- J’aime pas trop l’fait que t’viennes m’faire chier comme ça, mais j’suppose que t’pourrais m’amuser un peu non ? D’ailleurs, qu’est-ce que t’es conne pour une aspirante héroïne ! Même pas capable de discerner une situation que t’fonces dedans tête baissée sans même t’demander si j’suis pas un p’tain d’vilain qui vient de défoncer c’gros con étalé par terre…

A vrai dire, l’fait d’être devant une élève d’Yuei et d’être proche d’l’école m’rendait un poil nostalgique, d’où mon caractère volubile assez inhabituel dans c’genre d’cas précis. D’ailleurs, j’finis par ôter ma capuche pour qu’elle puisse voir pleinement ma gueule d’malade mental. Y’avait pas que l’trou dans la joue qui f’sait peur. Y’avait aussi mes traits carrés et bruts et c’regard définitivement mauvais qui ferait pisser n’importe quel type lambda sur place. Non… J’étais définitivement pas un héros. J’avais définitivement pas la gueule d’l’emploi et j’supposais que la gamine était assez intelligente pour s’rendre compte qu’elle s’était fourrée dans un sacrée pétrin. D’ailleurs, j’eus un sourire d’pervers en me mettant à bien mater son corps dans son ensemble. Elle était pas mal du tout, en fait. On était loin d’ma p’tite bonasse d’coréenne, mais elle pouvait faire l’affaire. J’passai alors une langue sur mes babines avant d’commencer à réduire la distance entre elle et moi, bien décidé à profiter d’ce corps qui m’faisait face…

- Allez, viens m’voir qu’on s’amuse toi et moi…

________________


Malianu Caissy
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Starlight Unicorn
Profession : Élève 3K - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 200
Renommée : 80
Re: Malchance ; Ft Caissy || Jeu 2 Aoû - 15:27

Tout comprendre de travers ~


Bon. Ok. Soit. Mais… Elle cligna des yeux comme une tubée et couina avec une voix aigue quand elle vit son téléphone… Fondre. Tout simplement. Dans la main du monsieur. Monsieur magmatifié. Elle gonfla ses joues, pis les poings sur les hanches et l'engueula comme si c'était un enfant. Après tout, ce n'était que de la chaleur extrême, elle connaissait bien.

-Mon téléphonne ! Tu abuse là ! Comment le chef va me contacter maintenant ?! Comment je vais faire pour savoir quand Seito aura besoin de moi ou autre ! C'est vraiment pas cool ! Je ^peux comprendre ta frustration de pas avoir d'ami, mais si tu as ce caractère, cela ne m'étonne pas du tout!

Néanmoins, sa remarque la fit réfléchir. C'était vrai sa. Elle en savait rien ! Elle fronca les sourcils, pencha la tête sur le côté et réfléchit un moment. Elle n'avait pas sa tenue et ne voulait pas risquer de cramer ses vêtements. Sauf que si c'est un méchant, elle devait l'arrêter. Mais comment savoir si c'en était un ? Oui, il avait une salle tête, mais ce n'était pas forcément un gage de malhonnêteté ! Alors, elle lui sourit et posa simplement une question.

-T'es méchant ? J' veux dire, un vilain?

Ce fut alors qu'il approcha, en se léchant les lèvres et lui proposant de s'amuser… Et son cerveau fit le reste. Elle sourit de plus belle, claquant des mains ! Il avait faim et voulait donc un hamburger puis qu'ils aillent à un… Elle écarquilla les yeux en rougissant. Merde. Il lui proposait un rencard là non ? C'est pas qu'elle ne voulait pas hein, mais bon… Un rencard quoi ! Elle en avait jamais eut… Elle remit une mèche en place et déglutit, faisant alors les cent pas en se mordant la lèvre. Elle n'avait pas prévu qu'on lui proposerait cela de but en blanc ! De plus, elle était même pas bien habillé là ! La petite naïve le regarda et détourna les yeux, toujours intimidée.

-C'est.. ; Un rencard ? Non parce que j'en ai jamais eut donc je sais pas trop si c'est bien ce que tu propose là… Mais… Je… *Le monsieur derrière poussa un faible gémissement qui la fit revenir sur terre. Elle inspira et sourit poliment.* Tu es très mignon, mais d'abord je dois m'occuper de lui. Je t'aurais bien proposé d'échanger mon numéro mais comme tu as cramé mon téléphone… Tu veux mon adresse ? Je suis certaine que mes collocs accepteront que tu passes dîner!

Caissy se recula et reprit place face au blessé, vérifiant à nouveaux ses signes vitaux. Il ne semblait pas vraiment dans le mal et cela la rassura. Elle ft dépitée de ne pas avoir pu recontacter son chef mais bon, que pouvait-elle faire d'autre maintenant ? Le bonne solution serait de porter l'homme jusqu'à une zone plus passante et de réquisitionner un téléphone pour que les secours viennent le prendre en charge. Elle était à environ trois cent mètre du bout de la ruelle, et encore, cette estimation était faussée mais grosso modo, en moins de deux minutes, elle y serait. Elle jeta un regard à son sac puis soupira, commençant a placer la victime sur son dos. Elle se relava, vérifia qu'il était bien calé et regarda… Elle ne connaissait même, pas son nom…

-Je vais l'amener là où on pourra le soigner, tu viens avec moi ? On ira manger après, vu que tu avais l'air d'avoir faim.. Et on ira s'amuser si tu veux. Y a un parc d'attraction pas loin ! Mais ma priorité c'est lui pour le moment, je suis désolée… Et c'est quoi ton nom au fait ? Parce que je vais pas t'appeler balafre-man hein…

________________


Nakamura Keita
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Vulcain
Profession : Mercenaire - Lieutenant du Syndicat
Rang : S
Yens : 1685
Renommée : 294
Alignement : Destructeur
Re: Malchance ; Ft Caissy || Mar 7 Aoû - 22:27

Malchance


J’avais déjà vu des gens super cons et super bêtes dans ma vie, mais là c’le pompon !

C’est dépité que j’m’étais stoppé avant d’mater la petiote porter l’type mal en point sur son dos. C’était pas du tout possible ! C’était pas du tout possible d’être aussi conne putain !!! Mes yeux étaient écarquillés et ma sale gueule était marquée par une surprise sans nom. J’étais dépassé ! Limite choqué ! Et j’tentais en fait d’capter c’qui allait pas du tout chez cette héroïne en herbe ! Qu’est-ce qui n’avait pas du tout marché dans sa putain d’cervelle ? J’arrivais pas à croire tout ça ! Preuve était même que j’avais la gueule ouverte et que j’la regardais faire sans bouger. C’était une manière pour elle d’extérioriser la peur ? Une tactique pour mieux m’avoir ? Non, même pas et c’était p’être ça l’pire ! Ces réactions précédentes l’prouvaient : L’sermon, l’délire des cent pas… Tout ! Absolument tout m’faisait comprendre que j’avais affaire à une imbécile de dernière génération ! Mais comment est-ce que Yuei avait pu accepter et enseigner un tel numéro ?! Des réflexions et questionnements comme ça affluèrent dans mon esprit pendant un bon moment avant que j’ne m’rende compte qu’elle filait du coin avec c’lui qu’elle voulait à tout prix sauver !

Sauf que voilà, j’étais Vulcain ! Sa connerie était p’être du jamais vu, mais j’allais pas les laisser s’tirer. J’avais pensé que j’pouvais la laisser revenir au calme et la violer comme une chienne ; mais même sans vraiment vouloir m’nuire, elle était capable d’rameuter d’autres personnes ici qui gâcheraient tout et ça c’était pas imaginable un seul instant ! J’finis par faire un bond et quelques pas vers eux afin d’les retenir en chopant violemment l’cou du mec qu’elle voulait sauver. Ma poigne déséquilibra complètement la gamine et la fit tomber sur son gros cul pendant que j’avais toujours en main l’pauvre type toujours dans les pommes. C’était vraiment dommage pour lui : Alors que j’étais prêt à le laisser en vie, l’intervention d’la rouquine la plus teubée du monde venait d’le condamner à mort ! Après tout, il ferait un bon exemple pour cette cinglée qui pensait avoir affaire à un simple type sans aucune prétention ! C’est alors que mon bras d’libre s’recouvrit d’magma en moins d’temps qu’il n’en faut. Et puis, d’façon impitoyable et sans scrupule, j’plantai l’dit bras dans son corps, par l’dos, avant d’le faire sortir par l’ventre, carrément !

L’sang qui dut s’déverser sur la gueule d’la rouquine allait certainement lui ouvrir enfin les yeux !

- Tu vois p’tite conne... Si t’étais pas venue, j’l’aurai laissé tranquille sur l’sol. Mais il aura fallu que tu t’pointes et que tu m’prennes pour un plaisantin pour que j’te fasse comprendre que la vie est pas aussi rose que tu l’crois. Abrutie d’femelle…

L’mec était mort sur l’champ. Mais vu qu’il était déjà inconscient, il n’avait rien du sentir. Ou presque, j’sais pas trop. Mais toujours est-il que ça avait été une mort à la fois brutale et instantanée. Une mort qui laissait pas place aux doutes vu la quantité d’sang qui s’déversait au sol ainsi que les boyaux qui s’répandaient un peu partout à mesure que j’retirais mon bras d’son corps. D’ailleurs, pour mieux la marquer, je jetai l’cadavre sur elle comme pour la faire culpabiliser. Elle, j’allais p’être pas la tuer finalement. L’simple fait d’avoir buté un gars devant lui et un potentiel viol bien violent suffirait à lui faire ouvrir les yeux et à la traumatiser comme y faut. Dans certains cas, la mort n’était pas forcément la solution qu’il fallait : La sienne n’aurait aucune espèce d’valeur à mes yeux. J’eus alors un sourire en recouvrant brusquement d’magma mes deux bras. L’plan était simple : L’effrayer pour qu’elle puisse rien faire d’autre que mouiller sa culotte. Si elle gueulait comme une folle, ça irait mal pour moi par contre, c’pourquoi j’approchai un doigt vers ma bouche pour lui faire signe d’la boucler, avec la sale et effrayante tronche qui allait bien avec…

- Maintenant, j’vais te violer tellement bien profond que t’auras du mal à marcher pendant des semaines…

________________


Contenu sponsorisé
Re: Malchance ; Ft Caissy ||

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Yuei :: Alentours de l'école-
Sauter vers:
spider