The Snob and the Rebel [Elizabeth]
header

Partagez|

The Snob and the Rebel [Elizabeth]

Peregrine Storm
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
avatar
Surnom : Storm Eagle
Profession : Professeur d'Intervention en criminalité
Rang : S
Yens : 465
Alignement : Rebelle
The Snob and the Rebel [Elizabeth] || Lun 11 Juin - 17:50



Ma respiration était haletante, mon front reluisant des gouttes de sueures qui en coulaient depuis quelques minutes déjà, collant une mèche rose sur ma peau, jusqu'à ma joue. Mes muscles étaient crispés, bandés au maximum après une série d'efforts en tout genre dans cette course folle au bandit. Mine de rien, il nous avait donné du fil à retorde, mais nous avions fini par le retrouver et il alllait enfin payer pour les atrocités commises. Mes bottes en titanes frappaient le sol en un bruit bien distinct, accompagnant l'image plus qu'intimidante de ces énormes gants d'aciers qui englobaient non seulement mes mains, mais bien une partie de mes bras et qui crachaient de temps à autres un jet d'air comprimé en un son assourdissant. Plus je soutenais son regard, plus je sentais une haine viscérale monter en moi. Plus cette haine grandissait, plus je serrais le poing sur les commandes de mes armes méchaniques et surdimensionnées. Et plus les énormes doigts d'aciers se serraient entre eux, plus les valves responsables d'expulser la surcharge d'air comprimé qui activait les pistons s'affolaient. À ce moment, plus rien n'existait. Plus rien ne comptait. Mon statut d'héroïne, les valeurs que l'on devait normalement défendre, les mots de ma partenaire…la vie de ce monstre.

Il n'y avait plus qu'une seule équation possible.
Plus qu'une seule réponse à ses actes de vilénie.

Cinq phalanges d'acier plus un visage?
Réponse : Une vingtaine de dents en moins…




______Quelques heures avant_______



Il y a un peu plus d'un an, je travaillais à l'agence Seigi. Héroïne déjà reconnue, ayant obtenue un gain de popularité énorme par ma nature bagarreuse et mon équipement héroïque assez spectaculaire, j'avais rien vraiment à envier aux autres héros. Les contrats pleuvaient depuis la recrudescence des activités criminelles, j'avais beaucoup de fans, j'avais l'impression de faire quelque chose de bien dans la société. J'avais l'impression que tous les efforts que j'accomplissaient m'étaient rendues au centuple tant le niveau de reconnaissance était merveilleux dans ce travail. La plupart des gens nous adoraient et savaient que nous travaillions comme des dingues afin de leur promettre un avenir sûr, loin des dangers et des abus pouvant être causés par les plus mal intentionnés. Si je ne travaillais pas nécessairement pour la gloire qui venait avec le métier, ce serait mentir que de dire que j'y étais indifférente. Mais…mes intentions dans ce boulot étaient beaucoup moins nobles lorsque l'on les voyaient de mon point de vu, lorsque l'on était dans ma caboche. Et ça m'avait toujours causé quelques petits pépins auprès de mes supérieurs.

Si j'étais populaire et aimée la plupart du temps, je n'en restais pas moins très controversée. L'on me reprochait souvent mon manque de patience et de tact lors de mes interventions et surtout, l'on me considérait parmi mes paires comme d'une violence « très limite. » On excusait souvent mes méthodes en disant « Mais elle n'a pas tuée personne », ce à quoi les plus sceptiques répondaient rapidement par un « Pas encore… ». Et ils avaient raison. Souvent, dans mes interventions contre les criminels les plus crapuleux et les plus « sales », je m'emportais et ils finissaient biens souvent leurs carrières de criminels non pas directement derrière les barreaux, mais bien dans un lit d'hôpital avant d'être apte à se présenter devant la justice. Et c'était pour cette raison que l'on avait tendance à me jumeler avec des héros plus « modérés » et moins « passionés ». J'étais une sentimentale, au fond de moi et j'avais apprise à m'exprimer avec mes poings plutôt qu'avec mon cœur…

C'est donc pour cette raison que cette journée là, l'on avait demandé à ce que je rejoigne une autre personne pour la mission qui nous avait été donnée. Cette personne, sortie de Yuei il y avait pas même cinq ans encore, commençait à se faire un nom dans la scène héroïque. Si jusqu'ici je n'avais encore jamais travaillée avec elle, j'avais tout de même prise la peine de m'informer un peu sur elle…d'où elle venait…qu'est-ce qu'elle faisait. La première chose qui me frappa vraiment fut son nom. Jamais je n'avais travaillée avec une Européenne de l'Est. C'était d'ailleurs un accent que je n'avais encore jamais entendu, mais à ce que l'on disait d'eux…ils étaient bien souvent froids envers les étrangers. Si les stéréotype étaient fondés, les premières minutes de notre rencontre risquaient d'être longues et pénibles.

Haussant simplement les épaules à cette pensée, je m'arrêtai devant le QG de l'agence, là où le rendez-vous avait été fixé. M'appuyant sur ma bécane, j’allumai une cigarette et profita du soleil jusqu'à ce que ma nouvelle partenaire n'arrive. Je n'étais pas difficile à manquer…après tout.



-Peregrine
Pfff…gâcher une si belle journée pour capturer une pomme pourrie.





@Elizabeth Von schnee

________________


'''-*Peregrine Theme*-'''.....'''-*Storm Eagle Theme*-'''
Elizabeth von Schnee
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
avatar
Surnom : Black Pearl
Profession : Professeur de traque et enquête - Héroïne
Rang : A
Yens : 45
Re: The Snob and the Rebel [Elizabeth] || Mer 13 Juin - 0:04


Elizabeth se pinça l'arrête du nez. Ses iris bleutées parcouraient rapidement les rapports des précédentes missions de sa partenaire du jour. La raison pour laquelle on l'avait mise en paire était évidente : éviter un accident. Elle avait l'alter parfait pour éviter un débordement. La blonde soupira en reposant les feuilles dans le dossier. Même si ce n'était pas très poli de s'immiscer dans la vie des gens, elle s'en était tenu à des informations purement professionnelles et accessibles. Storm. Elle la connaissait de nom et même de vue. Avec ses cheveux roses pétants et sa dégaine de loubarde mécanique toute droit sortie d'un roman de science fiction, difficile de la rater. La Schnee remit ses affaires en place avant de se lever, attachant ses cheveux dans le même temps. Elle allait avoir besoin d'être rapide aujourd'hui. Qui plus est, c'était une excellente occasion de faire pousser sa renommée un peu plus encore. A défaut d'être propre, Peregrine Storm avait au moins le loisir d'être connue.

Lily traversa les couloirs de l'agence à bon train, se contentant de saluer les quelques collègues qu'elle pouvait croiser. Le rendez-vous avez été fixé au devant du QG, mais elle avait préféré être là en avance. Très avance, comme toujours. Sa démarche assurée combinée à son apparence délicate pouvait attirer plus d'un regard, mais la Schnee ne se formalisa pas de certains regards. Elle franchit la porte d'entrée, retrouvant rapidement du regard sa partenaire du jour. Appuyée sur une moto rutilante, cigarette au bec. Cliché. Difficile de ne pas soutenir cette pensée. Lizzy s'avança, pour entendre une remarque peu enjouée quant à leur tâche. Sûr qu'une belle journée valait le coup, mais à défaut de pouvoir en profiter elles-mêmes, autant l'assurer pour autrui. Elle ignora la remarque pour se présenter.

« Peregrine Storm ? Je suis Elizabeth von Schnee. Nous avons eu l'occasion de nous croiser dans l'agence, mais c'est un plaisir de travailler avec vous. »

Tant que vous ne détruisez pas la ville, pensa-t-elle sans oser l'affirmer. Elle n'avait pas besoin de lui faire la leçon. Pas encore. Professionnelle, elle sortit son téléphone avant d'ouvrir la fiche du criminel du jour.

« L'homme que nous recherchons est connu sous le charmant pseudonyme de - »

Elle n'eut pas l'occasion de finir sa phrase. Un chauffard manqua de rentrer dans la moto à l'arrêt de sa coéquipière, dérapant sur le côté avant de faire un roulé-boulé digne d'un film. L'automobile fumante gisait, à quelques mètres d'elle. Elizabeth écarquilla les yeux, estomaquée par l'improbabilité de la scène. S'il fallait sauver les civils d'eux-mêmes maintenant...

« Eh bien je suppose qu'une priorité de dernière minute a fait son apparition. »

Elle avança bon train vers la carcasse de métal, observant méticuleusement l'engin. Il n'avait pas encore explosé, mais au vu de la fumée c'était probablement une question de temps. Pourquoi diable ce type avait-il foncé de la sorte ? Surtout à cette heure-ci... A moins que...

« Storm. Notre vilain possède une capacité de compulsion. Il pousse les gens au sommet d'une émotion négative, haine, colère, détresse... Il s'en sert pour les tuer à petit feu, mais je crois bien que ce gars-là est une victime aussi. »

Donc il avait forcément vu leur criminel peu de temps auparavant.

HRP - Voilà, au début j'avais pas d'idée donc un accident random cliché, sauf que ça m'a donné une idée. Un mec avec un alter qui te pousse à bout, avec un personnage déjà naturellement sur le fil comme Storm, j'ai pensé que ça pouvait être intéressant. Bien sûr si ça ne te plaît pas, fais-le moi savoir !
Peregrine Storm
Héros professionnel - Enseignant de Yuei
avatar
Surnom : Storm Eagle
Profession : Professeur d'Intervention en criminalité
Rang : S
Yens : 465
Alignement : Rebelle
Re: The Snob and the Rebel [Elizabeth] || Jeu 14 Juin - 16:43



Les yeux rivés vers le ciel, les coudes bien appuyés sur le banc de ma monture d'acier et la cigarette au bec, je laissai s'échapper entre mes dents un souffle de dragon en ligne droite, faisant s'élever la fumée en une forme conique.Les yeux rivés vers le ciel, les coudes bien appuyés sur le banc de ma monture d'acier et la cigarette au bec, je laissai s'échapper entre mes dents un souffle de dragon en ligne droite, faisant s'élever la fumée en une forme conique. Et si je m'amusais, jusque-là, à m'imaginer des formes ou encore à simplement observer les mouvements chaotiques dans ce voile fumigène, l’ouverture de la porte de l'agence me sortit de ces rêveries tout juste au moment où j'avais relâché cette petite plainte vis-à-vis le programme du jour. Il n'y avait donc aucun doute que cette jeune femme l'eut entendue...

*Ah…bha bravo grande gueule*

D'ailleurs, parlant de cette belle inconnue, sa simple démarche et son regard rivé vers moi me fit rapidement comprendre qu'il s'agissait probablement de la partenaire que l'on m'avait attitré pour cette mission. Apparemment, elle n'était pas sortie de Yuei depuis bien longtemps. Si je l'avais vu sur les dossiers de briefing que j'avais reçu la veille, la voir en personne me le confirmait bien. Elle était jeune, plus que moi, et avait déjà cette allure de petite fille tout droit sortie de l'académie. Elle était professionnelle, un peu trop, dans sa manière de m'approcher et à peine avait-elle ouverte la bouche que cela s'entendait déjà. Ou peut-être était-elle tout simplement ainsi…ce qui n'était pas mauvais en soi, mais qui représentait une manière d'être qui n'était pas la mienne. Pas que je n'étais pas professionnelle au travail, dans mes actions, mais je ne l'étais clairement pas dans mon attitude. Un vilain défaut selon certain.

La laissant donc ouvrir la conversation, je fus étonné de voir qu'elle se rappelait m'avoir croisée dans l'agence. Bien que ma réputation me précédait et que j'avais un visage assez connu de l'espace publique, je fus surprise qu'elle se souvienne m'avoir croisée alors que, de mon côté, je n'avais aucun souvenir particulier d'elle. Pourtant, elle sortait de l'ordinaire. Son style « bien rangée", sa chevelure blonde, ses yeux bleu pâle…elle n'avait rien « d'ordinaire » au Japon. Aussi, c'était une belle femme et généralement, l'on avait tendance à remarquer les belles personnes plus que ceux qui n’avaient rien de spéciale. Ma foi…j'étais devenue aveugle probablement. Ou sinon, comme à mon habitude, j'étais simplement désintéressée à ce qui m'entourait…cette réflexion étant beaucoup plus probable.


-Peregrine
Eh bien, enchantée mademoiselle Schnee!

Mais…à peine les présentations furent-elles terminées que le son d'un moteur à pleine puissance attira mon attention. Pivotant sur mon pied droit, faisant face à la turbulence, mes réflexes me commandèrent de repousser ma collègue vers l'arrière alors que je chargeais déjà de l'air entre nous et l’automobile folle. Heureusement, celle-ci dévia rapidement de sa trajectoire avant de tourner sur le côté. La vélocité du véhicule, l'arrêt un peu trop brusque et la chaîne de trotoire la fit tourner sur le côté passager…puis s'en suivit d'une série de tonneaux. Le vacarme que causa l'accident fit s'élever les cris des quelques piétons dans la zone qui prirent leurs jambes à leur cou avant de s'arrêter quelques dizaines de mètres plus loin. Là, tout comme nous, ils devinrent les spectateurs du reste de la scène. L'automobile s'immobilisa enfin, ne faisant aucun autre blessés que le conducteur…et la blondinette n'hésita pas à faire le rapprochement avec le vilain que l'on devait mettre aux arrêts. Théorie plus que probable selon les informations que nous avions.

-Peregrine

FAIT CHIER…C'EST QUOI ÇA?!?

Vérifiant d'abord si elle allait bien, d'un coup d'œil rapide, je la laissai ensuite s'avancer vers le véhicule tout en faisant signe à d'autres héros de l'agence qui regardaient par la fenêtre. Aussitôt furent-ils sortis que je leur demandai d'aller porter secours au conducteur pendant que je me dirigeais vers l'arrière de ma moto, où deux gros compartiments étaient attachés tout juste derrière le banc. Ouvrant ceux-ci, j'en sortis deux énormes gantelets de metal et des pièces d'armures que je commençai à enfiler par-dessus mes vêtements actuels. Soulevant la banquette de mon destrier heavy-metal, j'en sortis ensuite le casque et un plastron qui vint compléter le tout. Étant une pure combattante, je laissai donc la professionnelle des traques récolter les informations qu'elle pouvait auprès du suspect et dans le véhicule afin de bien m'équiper et lorsque je fus enfin prête, je m'avançai vers eux.


-Peregrine

…on a à faire avec le pire genre de connard à ce que je vois. Ce type de vilains me donne vraiment la nausée.  Alors ça donne quoi ici, tu vois quoi comme piste?

Oh et…

Beth…tu vas devoir me surveiller si ce que tu me dis est vrai. J'suis forte, j'suis puissante, j'ai du caractère à revendre aussi…mais ce genre d'alter c'est le genre d'alter qui est très dangereux contre moi. N'hésite pas à prendre les grands moyens si j'perds les pédales.




________________


'''-*Peregrine Theme*-'''.....'''-*Storm Eagle Theme*-'''
Contenu sponsorisé
Re: The Snob and the Rebel [Elizabeth] ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Doucement Megan ! [priorité à Elizabeth]
» Présentation d'Elizabeth Stonem [Validée]
» Lumière, soleil, passion ? [Elizabeth Tudor]
» (F) ELIZABETH OLSEN — ho hi, sister UC
» (F/LIBRE) elizabeth olsen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Autres lieux :: Autres :: Flashbacks-
Sauter vers:
spider