Catacombe
header

Partagez|

Catacombe

Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Renommée : 175
Alignement : Indécis
Catacombe || Mar 19 Juin - 7:40

ft. HAYASA RYŪKA
Dans la nuit noire, au fond d'une petite ruelle située au quinzième arrondissement de Tokyo, j'avançais derrière un troupeau de canidés apeurés. Aboyant. Grognant. Ils m'observaient d'un air menaçant. Mais cette agressivité n'était que pour cacher la peur derrière leur regard.

À force de reculer, ils finirent par se retrouver piéger face à un mur. Ils n'avaient plus nul part où aller, plus nul part où fuir. Ils étaient désormais condamnés à mort. N'ayant plus d'autres issues possibles, certains se jetèrent sur moi, dans une tentative désespoir de me mordre.

Mais d'un froid insensible, je tendis mon pistolet puis tirai trois balles, faisant tomber au sol trois chiens. Les autres n'osèrent plus s'avancer. Toujours de ce calme imperturbable, je tirai cinq autres balles. Les derniers canidés encore debout tombèrent également au sol.

C'était regrettable pour ces pauvres bêtes innocentes. Leur odorat surdéveloppé les avait inconsciemment menés jusqu'à une source de drogue. C'était l'un de mes clients. Il avait toujours sur lui plusieurs dizaines de ces sachets de drogues pour les vendre aux cibles qu'il rencontrait sur son chemin.

Je lui avais prévenu des risques à transporter ce genre de choses avec lui. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne se fasse attraper par les forces de l'ordre. En effet, il s'était fait repérer par les chiens de la police, spécialement entraînés à détecter les odeurs de ces types de stupéfiants.

Il était venu pleurer à mes pieds pour que je le sauve de cette situation. C'était un homme misérable et pathétique, mais c'était un bon client. Il me payait bien à chaque fois que je lui ramenais des nouveaux visages pour son commerce de drogues. Face à son imploration, j'avais fini par accéder à sa demande.

Le travail n'était pas difficile. Ni la police, ni les caméras, n'avaient connaissance de son visage. Les seuls qui étaient capables de localiser sa position, c'étaient les chiens des forces de l'ordre. Afin d'effacer l'odeur du criminel de leur mémoire, je n'avais qu'à les éliminer.

Seul au milieu de ces cadavres de canidés, je demeurais immobile avec une aura de mort qui flottait autour de moi. Calmement, je rangeai mon pistolet dans ma sacoche.. Alors que je m'apprêtai à repartir chez moi, je sentis brusquement une présence apparaître aux alentours.

« ..Le quinzième arrondissement est supposé être un lieu désertique, surtout à cette heure de la nuit. Votre présence n'est pas anodine. Qui êtes-vous ? » Demandais-je d'une voix neutre caché derrière mon masque.

________________



Rin's ThemeFrench Version



Dernière édition par Homura Rin le Ven 22 Juin - 14:35, édité 2 fois
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Renommée : 151
Re: Catacombe || Mar 19 Juin - 16:00


Only you are the life
among the dead


Un héro se doit toujours d'être au bon endroit au bon moment pour faire payer le crime et sauver la veuve et l'orphelin. Néanmoins, le contraste avec un apprenti héros est grand, car le héros, lui, est libre d'agir à sa guise, il peut user de son alter grâce à son permis, là où un apprenti héros ne peut que regarder et rester sans agir. Deux extrêmes, qui poussent à se poser des questions. Utiliser son alter devrait être autorisé à tout le monde dans le cas où il est question de sauver une ou plusieurs vie. Pourtant, personne ne pense comme cela. C'est au héros seul et seulement à eux d'intervenir et de faire preuve de prestance, de courage et de volonté. Le reste du commun des mortels se doit de se montrer comme faible et incapable d'agir. Stupides spectateurs lobotomisés... Pourtant, le simple fait de transgresser cette simple loi, nous fait passer du côté de hors-la-loi. Un alter utiliser sans autorisation et dés lors, on est vu comme un criminel ou alors on risque de lourde sanction si on arrive à se justifier.

Le monde est mal fait et je déteste cela, ce culte aux héros et cette vision que tout le monde à d'eux, parce qu'ils se la jouent avec leurs alters qu'ils sont les seuls à pouvoir utiliser de façon légitime alors que beaucoup de personnes ont des dons... J'extrapole, je le sais bien. Mais je n'y peux rien si tout cela m'exaspère d'une certaine façon et ce même si c'est la voie que j'ai décidé de suivre.

Dans une situation dangereuse que cela soit un accident de grande ampleur ou le fait d'être en face d'un vilain, on nous inculque de faire appel à un héros qualifié le plus rapidement possible.

C'est ce que je devrais faire dans cette situation. Alors que pour l'heure, tu ne sembles point avoir remarqué ma présence... Toi, face à ses cadavres de chiens. Ton masque... Une aura plus que désagréable. Un vilain en pleine action. Pourquoi diable ai-je réagis au coup de feu ? Pourquoi me suis-je aventuré ici en sachant parfaitement que de toute façon, je ne pourrais rien faire ? Acte stupide teinté d'un héroïsme dont je ne peux pas faire preuve.

Mon téléphone en main, il ne me faudrait que quelque touché tactile pour appeler un héro de Seigi pour l'inviter à venir.

Mais trop tard.

Tu te retournes et m'observes par-dessous ton masque. Une question. Ma présence te dérange et il est normal. Qui voudrait être surpris à faire un acte aussi abominable. Rapidement, j'ai remis mon téléphone dans ma poche, mes mains se terraient chacune dans mon sweat de cette façon, cherchant à avoir un air assez décontracter alors que c'est le bordel dans ma tête.

"Il serait plus exact que ça soit vous qui vous présentiez et que vous donniez une raison à ce méfait que vous venez d'accomplir." Répondis-je tout en restant aussi calme que possible. J'ignore s'il y a encore des balles dans ton arme à feu. Une tentative pour gagner un peu de temps ? Oui, parce qu'il faut que je puisse appeler un héros au secours. Fichue règlement à la con. Si je pouvais user de mon alter, j'aurais un avantage non-négligeable avec l'amas de cadavres canin qu'il vient de faire. Cela serait un juste rendu des choses, offrir à ces chiens la possibilité de se venger de leurs meurtriers... Parce que s'en prendre comme cela à des animaux. Je déteste réellement cela. L'homme est tellement abject !

Être apprentis héros, c'est une véritable merde ! Parce que tout ce que je peux faire, c'est te regarder en chien de faïence tout en essayant discrètement de déverrouiller mon téléphone, encore dans ma poche, et joindre le premier contact qui passera sous mon doigts.


________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Renommée : 175
Alignement : Indécis
Re: Catacombe || Mar 19 Juin - 20:10

C'était une jeune fille avec une longue chevelure dorée qui flottait aux vents et des yeux bleus qui brillaient dans la nuit. Pourtant, contrairement à ce que son apparence laissait croire, elle était loin d'être une petite fille fragile. La vue de tous ces cadavres ne semblait point l'horrifier, bien que je lisais une certaine répugnance à mon égard, moi qui me tenais au centre de cette mise en scène meurtrie.

Mon regard plongé dans le sien, je l'observais sans dire un mot tentant de prédire ses intentions. Allait-elle m'attaquer ? Allait-elle s'enfuir en courant ? Elle n'était probablement pas une simple civile. Elle faisait preuve d'un sang-froid remarquable. Le simple fait que je n'avais pas remarqué sa présence avant qu'elle ne se montre, prouvait qu'elle était entraînée.

Mais elle n'était probablement pas non plus une héroïne. Quel justicier resterait immobile alors qu'un crime venait d'être commis sous ses yeux ? Elle avait sans doute un niveau aussi bon que le mien. Si elle avait voulu m'arrêter, elle aurait sans doute pu le faire et ce n'était clairement pas la peur qui la paralysait. Alors pourquoi restait-elle immobile ?

« Je suis un vilain, une de ces personnes que le monde considère comme des méchants. La raison de ce méfait ? Eh bien.. Je dirais qu'il s'agit d'un simple crime comme nous les vilains aimons le faire. C'est bien commun pour les vilains, non ? »

Calmement, je me rapprochai d'elle, sans la moindre agressivité, pistolet rangé dans ma poche arrière. Puis passant juste à côté d'elle, je repris la parole d'une voix froide.

« Pourquoi demander la raison, alors vous m'aviez déjà attribué une étiquette..? Ce que vous tenez dans votre poche.. c'est votre téléphone, n'est-ce pas ? C'est bien futile. Nous sommes dans un quartier désertique et reculé. Le temps que les héros arrivent, je me serai déjà enfuis bien loin. À moins que vous ne vouliez me retenir ? »

Tournant la tête pour lui faire face, mes deux yeux rougeoyants plongés dans les siens, je la fixais d'un regard menaçant.

« N'avez-vous pas peur que je vous tue, alors que vous essayez de gagner du temps en parlant avec moi ? Vous n'êtes pas qu'une simple civile cherchant à imiter des actes héroïques. Vous avez un potentiel. Pourtant, vous n'êtes pas non plus un héros, à voir comment vous restez là. Une apprentie héroïne, je présume ? »

________________



Rin's ThemeFrench Version



Dernière édition par Homura Rin le Ven 22 Juin - 14:34, édité 2 fois
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Renommée : 151
Re: Catacombe || Mar 19 Juin - 21:07


Only you are the life
among the dead


Sans blague ? Je n'aurais jamais deviné que t'étais un vilain. Tu m'apprends quelque chose là. Mon dieu, tu me prends pour une idiote ou je rêve là ? Néanmoins, je penche la tête. "Ah bon ?" Lançais-je dans un demi-sourire, jouant les idiote comme tu sembles vouloir que je le fasse à me parler de la sorte. Après tout, c'est vrai que tout les matins, les citoyens lambda font un massacre sur les chiens. Autant aux Etats-unis, je pourrais comprendre dans certain coin ou bien même en Chine étant donné qu'ils sont réputé pour manger du chien. Mais ici, au Japon, alors qu'il existe des centres thermales pour chien et centre récréatif en tout genre... Dans un autre monde peut-être. Mais je m'égare en faisant preuve de stupidité pour me mettre au niveau que tu me donnes.

Écoutant tes explications des plus bancales, je soutiens ton regard au travers de ton masque, si bien entendu, tu regardes bel et bien mes yeux. Te laissant t'approcher et me jauger tout comme me juger à ton tours, en supposant que j'ai déjà fait la même chose pour toi comme le laisse entendre tes dires. Je penche un peu la tête alors que tu fais tes suppositions sur mon compte. Supposition correcte, en même temps.

Ton monologue maintenant fini, je sors mon téléphone de ma poche pour répondre à ta première question. "Tout juste sur toute la ligne ou presque. Bravo. Tu mériterais presque un oscar. Sauf que je suis un méchant blablabla, je fais le mal, c'est pas une excuse pour tuer des chiens de la sorte." Soufflais-je en me montrant peut-être un peu trop ironique. Mais si on me prend pour une conne, je fais de même. C'est un juste retour des choses. "Ensuite, tu voudrais fuir, tu ne te serais pas arrêter pour vérifier qui j'étais. Héro ou apprenti héro dans cette situation ne change rien." Une réplique un peu plus douce, bien que provocatrice, ne laissant que trop peu prévoir ce que je comptais faire. Le doute pouvait être semé en toi pendant un bref instant.

Allais-je appeler un héros et tenter de te retenir ensuite ? Allais-je user de mon alter malgré toute les interdictions et te faire croire que je suis un Héros et non pas juste une apprentie ? Ou bien allais-je tenter d'autre chose ?

C'est l'autre chose qui gagne. Alors que je franchis la petite distance qui nous séparait encore d'un mouvement rapide pour tenter de venir me saisir de ton arme. Sauf si je me trompes, tu n'as pas un alter d'attaque, sinon, tu n'aurais pas eu besoin d'une arme à feu pour tuer les chiens... A moins que ça ne soit pour ne pas qu'on reconnaisse ton alter. Sauf que je n'ai pas le droit de douter et risquer de perdre une seule seconde et ainsi te faire prendre conscience de ma tentative.

________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Renommée : 175
Alignement : Indécis
Re: Catacombe || Mar 19 Juin - 22:24

« C'était l'autre chose qui gagna. » Voyant sa main se rapprocher de ma sacoche, j'effectuai deux bonds en arrière avant qu'elle puisse atteindre mon pistolet. Elle avait tenté de me désarmer. Je demeurai méfiant et impassible face à son ironie qui était clairement trompeuse. Calmement, je posai ma main sur la poignée de mon arme au cas où elle voudrait retenter de le prendre.

« Je ne pensais pas me faire surprendre dans un lieu aussi désertique. Je suis simplement intrigué par votre identité, répondis-je d'une voix neutre. Vous ne partez pas en courant. Vous semblez détenir un bon potentiel.. Mais je n'ai pas le souvenir d'une héroïne avec votre visage.

Enfin, si vous êtes réellement une héroïne, plutôt que d'appeler des secours, ne devriez-vous pas tenter de m'attraper ? Bien que la façon dont vous procédez ne me concerne pas.. Je n'ai aucune raison de me battre contre vous, arrêtons-nous là pour aujourd'hui.
»

En réalité, ce qui m'avait le plus surpris, c'était sa froideur face à tous cadavres. Ce n'était pas la première fois qu'elle en voyait autant. Néanmoins, j'avais terminé mon travail. Je pouvais désormais rentrer chez moi. Je n'avais pas de raisons de m'attirer d'avantage de problèmes. Il était certain qu'elle n'était pas qu'une simple civile. Héroïne ou apprentie héroïne, je devais me méfier d'elle.

« Pour donner une réponse plus convaincante à votre question plus tôt.. J'ai tué ces chiens dans le cadre d'un travail. Un de mes clients est un commerçant de stupéfiants et il se trouve qu'il a été repéré par ces chiens.

S'il se fait attraper par la police, il peut être certain qu'il va écoper au moins trente ans de prison, alors il m'a supplié de le sortir de cette situation et c'est pourquoi j'ai tué ces chiens qui sont les seuls à connaître son emplacement. C'est en quelque sorte malheureux pour eux..

Civile, héroïne ou autre, qui que vous soyez, pourriez-vous me rendre une faveur en tant que passante ? Ces pauvres chiens.. Pourriez-vous les enterrer ? Bien qu'ils en savaient un peu trop sur ce qu'ils n'auraient pas dû savoir, ils étaient tout de même des bêtes innocentes.. Je vous remercierai bien.
»

Sur ces dernières paroles, je m'apprêtais à la quitter, tout en restant méfiant si une pointe de regret lui revenait et qu'elle voulait m'attaquer par-derrière.

________________



Rin's ThemeFrench Version



Dernière édition par Homura Rin le Ven 22 Juin - 14:34, édité 2 fois
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Renommée : 151
Re: Catacombe || Mar 19 Juin - 22:54


Only you are the life
among the dead


Tentative manqué. Agile et réactif comme tu es, tu as esquivé ma tentative de me saisir de ton arme. Car oui, armée, j’aurais pu te maintenir ici sans penser à user de mon alter dans le choix le plus simple. Là, maintenant alors que tu me fais à nouveau face d’un peu plus loins, tu prends la parole à nouveau. Me faisant comprendre que je reste une inconnue. Pourtant, il me semblait ne point être passée inaperçue depuis mon entrée à Yuei. Entre le championnat et mon duo avec Amber… Le tout agrémenter de mon alter des plus paradoxale avec le métier de Héros, je pensais que même si je jouais les filles assez discrète, mon visage ne resterait pas si inconnu. Mais tout cela, c’est un avantage car je pourrais encore te surprendre avec mon alter tout comme peut-être d’autre criminelle dans un premier temps… Une fois l’alter de l’ennemi connu, il est plus facile de trouver un moyen de le vaincre.

D’ailleurs, j’ai toujours le doute sur le tien. J’ignore ce qu’il est, mais l’idée qu’il ne soit pas apte pour combattre se fait de plus en plus grande sauf si tu fais en sorte de ne pas l’utiliser pour laisser le moins de preuve. Faut que j’oublie cette idée, mais en même temps, sous-estimé en tirant des conclusions hâtives, c’est juste courir au devant d’une mort certaine… Et comment dire que même si je cotoie un peu trop souvent celle-ci, je n’ai point envie de franchir le pas et ce, même si ça soulagerait probablement plus d’une personne de mon entourage.

Alors, je vais t’apprendre l’existence d’une chose très utile pour passer inaperçu en ville quand on utilise une arme. Le silencieux.” Balançais-je alors en garder mes yeux rivés sur l’arme, redoutant de te voir l’utiliser soudainement contre moi en vue du toupet dont je fais preuve à cet instant. Je ne devrais pas te provoquer de la sorte, mais en cas de légitime défense, je pourrais user de mon alter de façon un peu plus… réglementaire même si je me ferais réellement taper sur les doigts… Non, c’est un risque que je ne peux pas prendre. Vraiment pas. J’ai encore des choses à prouver et je ne suis pas encore devenue un héros, alors je ne peux pas faillir maintenant, cela donnerait trop de satisfactions aux autres.

Je serre les dents, analysant comme je peux la situation alors que tu tentes de prendre la tangente en me demandant maintenant d’enterrer les chiens, cherchant à faire preuve d’une once d’humanité. “Enterre les toi-même. T’as eu le courage de les tuer de sang-froid, alors creuser quelque tombes ne devraient pas être trop difficile. Sur ce temps, je te promets de ne pas contacter l’un ou l’autre héros. Parce que je vais pas commencer à rendre de tel service à un vilain dans ton genre. “Un marché plus qu’étrange que je te proposais là, mais tu n’étais qu’un exécutant, pas la tête pensante et même si cela me tue de le penser, ce n’est pas toi le responsable réel de ce massacre, mais bel et bien cet autre type. Je le lui ferais payer à un moment ou un autre. Pensée et action indigne d’un futur héros, je le sais que trop bien, mais ma vie n’est-elle pas que cela ? Une incohérence des plus complète entre ce que je suis et ce que je veux ? Puis,dans tout les cas, je peux aussi bluffer et attendre que tu baisses ta garde pour te maîtriser et t’empêcher de prendre la fuite et rester impuni d’être un vile larbin.


________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Renommée : 175
Alignement : Indécis
Re: Catacombe || Mer 20 Juin - 9:30

« Es-tu vraiment une apprentie-héroïne ? » Demandais-je de ma voix monotone.

Demander à un vilain d'enterrer les corps de ses propres victimes alors qu'il se trouvait face à un inconnu qui faisait sans doute parti des forces de l'ordre. C'était soit une moquerie de sa part, soit une pensée bien naïve. Il fallait être idiot pour se tourner dos à l'ennemi.

Puis, je n'avais aucune certitude qu'elle n'allait rien faire pendant ce temps. Elle pourrait bien changer d'avis. Elle était une jeune fille rusée qui saisissait les occasions qui se présentaient à elle. Plus tôt, elle m'avait laissé s'approcher et elle en avait profité pour tenter de me voler mon pistolet.

Il suffisait que je me retourne un instant pour enterrer ces chiens, pour que le prochain à les rejoindre dix pas sous terre soit moi. N'importe quel vilain serait bien trop prudent pour accepter un tel marché. Puis, quel justicier resterait devant un criminel à le regarder trifouiller les corps de ses victimes ?

C'était vraiment une personne étrange. J'hésitais entre une ironie exagérée et un manque d'expérience face aux vilains. Mais encore une fois, ces paroles prononcées avec tant de légèreté prouvaient cette part d'insensibilité face à ces cadavres.

Elle semblait vouloir me provoquer, mais je ne comprenais pas quel intérêt elle avait à le faire. Ses tentatives étaient vaines face à mon sang-froid imperturbable. Je n'avais ni une envie de combattre, ni une raison de le faire. J'avais d'avantage intérêt à m'éloigner de ces lieux pour ma propre sécurité.

« Ça ne me concerne pas. Fis-je d'une voix froide accompagnée d'un haussement d'épaule. Ces chiens dormiront simplement ici pour cette nuit. La police viendra sans doute les récupérer demain.. Ils recevront alors un enterrement digne de ce nom. »

C'était triste pour eux, mais c'était mieux que la police s'occupe de leurs funéraires. Ils étaient après tout leur compagnon. N'était-ce pas mieux de se faire accompagner dans l'au-delà par des alliés que par le meurtrier ?

Calmement, je continuais à m'éloigner de mon interlocutrice, toujours avec méfiance, jusqu'à disparaître dans l'ombre. « Quelle étrange jeune fille », ce furent mes pensées.

________________



Rin's ThemeFrench Version



Dernière édition par Homura Rin le Ven 22 Juin - 14:34, édité 2 fois
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Renommée : 151
Re: Catacombe || Mer 20 Juin - 15:54


Only you are the life
among the dead


Un doute de ta part à mon égard. Je suis certaine que si j'avais usé de mon alter, tu aurais certifié même que je ne suis pas une héros en devenir. Cruel destin qu'est le mien. Pour toute réponse à ta question, je me contente d'hausser les épaules. Tu le verras bien avec le temps, car j'escompte en gagner, après tout, je ne suis peut-être pas la seule à avoir entendu les coups de feu... Un civil peut très bien avoir appelé les forces de l'ordre pour signaler ceux-ci. Peut-être même qu'ils sont déjà en chemin ? Mais tout cela ne sont que des suppositions et je pourrais très bien rester encore de longues heures seules en ta compagnie. Non pas qu'elle soit déplaisante, mais comment dire que je ne l'apprécie point.

Une nouvelle réponse de ta part et j'arque un sourcil. "Vraiment ? Alors pourquoi me demander de les enterrer ? Par désir de corruption pour que je nuise aux preuves que vous avez laissé d'une façon ou d'une autre ?" Ma question me semblait légitime pour le coup, mais il est vrai que cette conversation était assez tiré par les cheveux. Une apprentie Héros et un Vilain qui discute de comment enterrer les cadavres que le truand vient de semer... Je suis certaine que si un membre de ma famille entendait cette conversation, j'aurais le loisir d'entendre un 'elle est finalement réellement passé du mauvais côté, comme on s'y attendait.' Je soupire à cette pensée alors que tu continues de t'éloigner de moi.

Je devrais te retenir, mais comment alors que d'une pirouette verbale ou d'une esquive, tu trouves toujours un moyen de te dérober ? Je serre les poings alors, me sentant réellement comme une incapable à cet instant, mais maintenant seule, je peux contacter la police pour signaler le massacre des canidés...

Ils ne tardent d'ailleurs pas à arriver, après tout, ils semblaient déjà être à la recherche des chiens. Je fais alors un rapport rapidement au plus haut gradé sur le terrain pour lui résumer ce qu'il s'est passé avant d'être invité à aller au poste de police pour y faire une déposition en bonne et du forme. Ils tentent d'ailleurs de me demander le plus d'informations sur le meurtriers des chiens, néanmoins, je n'ai pas grand chose à dire. Après tout, il portait un masque. Bien que je peux quand même fournir sa taille approximative, celui-ci étant juste un peu plus grand que moi de quelque centimètre, mais je doute réellement que cela puisse les aider. Je sais que je les déçois de pas avoir plus d'informations, mais en même temps, ils me félicitent de mon sang-froid et de mon non usage d'alter malgré la présence d'une arme à feu.

Il faudra d'ailleurs à la police quelque temps pour rassembler des suspects sans pour autant avoir de réelles certitudes. Un agacement bien présent dans la brigade cynophile d'avoir perdu autant de chien d'un coup et si désireux de se venger de malotru ayant fait cela à leurs chien.

________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Contenu sponsorisé
Re: Catacombe ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» A l'une des entrées de la catacombe...
» l'aventure de Gust et Méon
» Galerie des créatures
» Les Catacombes de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Tokyo :: Centre-Ville-
Sauter vers:
spider