Connaissance
header

Partagez|

Connaissance

Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Alignement : Indécis
Connaissance || Jeu 21 Juin - 23:36

ft. MATSUDA TERU
Donnant un coup de pied en plein dans son tibia, je me fis tomber lourdement au sol. Puis d'un mouvement rapide de la main, je saisis son bras droit que je tordis en arrière, le menaçant de le briser s'il bougeait trop.

Aussitôt, les autres membres du groupe se mirent à me fixer d'un air menaçant, tous armés d'une batte en fer. Toujours de ce calme imperturbable, je me contentai de serrer mon emprise sur le bras de leur chef qui se mit à hurler de douleur, les faisant reculer par peur de voir l'épaule de leur admirable chef se faire décrocher.

Ce dernier, immobilisé à terre, tapait le sol de son autre main pour me supplier de le relâcher. Parfaitement insensible à ses plaintes, je continuais à jouer avec son bras comme celui d'une poupée, attisant la colère dans le regard de chaque membre autour, mais qui n'osaient pas faire un seul pas. Je lisais de l'hésitation en eux.

Calmement, je posai ma tête à côté de la sienne, puis je pris la parole d'une voix légèrement truquée par mon masque.

« Maintenant, donnez-moi la somme de l'argent convenue, si vous ne voulez pas repartir avec votre bras droit en moins. »

Je n'avais même pas besoin d'ouvrir l'enveloppe pour deviner qu'il manquait la moitié de la somme attendue. Son visage fourbe disait tout de lui-même. Malheureusement pour lui, j'avais été longtemps entraîné aux arts du combat. Éclater sa face de petit dealer de drogues était un jeu d'enfant pour moi. Il me sous-estimait un peu trop à cause.

Sous la douleur, il finit par me tendre une seconde enveloppe sortie de son manteau. Posant mon regard glacial sur lui, je confirmai cette fois-ci qu'il y avait bien tout l'argent attendu. Je pris le paquet puis je relâchai mon emprise.

« Eh bien.. Vous êtes plutôt pauvres. Devoir vous torturer pour vous faire cracher ces quelques billets.. La prochaine fois que vous demandez mes services, pensez à vous assurer que vous avez l'argent nécessaire. Sinon, ça ne sera pas un bras, mais bien les deux. Retenez bien ça. »

Je tournai les talons, sans jeter un regard de plus à ce petit groupe pathétique. Tous s'affalèrent sur le chef pour soigner son bras. Vraiment pathétique. Lâchant un soupire, je pris la route en direction du café situé à quelques ruelles de ma position.

Entre temps, dans une allée désertique, je retirai mon masque pour le ranger dans la poche intérieure de mon manteau. Puis une fois arrivé devant, je poussai la porte d'entrée pour aller prendre place au comptoir. Lançant un regard au gérant, je le saluai d'un simple hochement de tête.

« Un café noir s'il vous plaît. »

Bien amer de préférence.

________________



Rin's ThemeFrench Version

Matsuda Teru
Vilain
avatar
Surnom : Yama
Profession : Gérant d'un café - Dealer
Rang : A
Yens : 530
Alignement : Esprit Libre
Re: Connaissance || Lun 25 Juin - 23:50


Nous sommes en fin de journée et de ce fait, peu à peu le café se remplis. D’ici quelques minutes, il sera bondé de monde et la plupart des employées le savent. Les étudiants sortent des cours, les salaryman eux sortes de leur travail. Bref, le rush de fin de journée ne va pas tarder à commencer, du moins à l’étage, car là, où se trouve Teru tout est bien calme et le sera encore pour quelques heures. Au premier sous-sol, lieux où l’illégalité est de mise, notre trentenaire aux cheveux en bataille est plongé dans divers documents administratifs, allant des différentes factures des fournisseurs aux factures plus courantes. C’est l’heure de se mettre en règle, histoire d’être, du moins d’apparence, un citoyen modèle. Ce qui est, d’après lui, le meilleur moyen d’être en dehors de tout soupçon aux yeux de notre merveilleux gouvernement.

Semblé en tout point honnête à toujours été la priorité pour Teru, son court passage en tant que Héros lui offre une certaines bienveillances de ses derniers, certains sont d’ancien camarade de classe après tout. Une cigarette au bec il règle les derniers soucis, après cela, il aura enfin un peu de temps disponible jusqu’au soir venu et ainsi la fermeture de l’établissement principal. Ce qui fatalement, annonce l’arrivée des camées du quartier. Alors que celui, se faisant appeler Yama, profite de ses derniers instants de calme, un homme habillé tel un serveur le rejoins. Ce dernier lui informe alors l’arrivée d’un jeune garçon correspondant à une description faite au préalable. Un associé.

Un garçon plein de promesse, mais surtout sachant faire preuve d’une certaine discrétion. En tout point un profil qu’apprécie notre trentenaire. Après avoir simplement donné ses instructions au serveur. Chacun prit le même chemin, chemin qui se séparera une fois au rez de chausser, lieu du café. Ici, même le serveur reprit la direction du lieu bondé de monde, alors que Teru continua son ascension en montant encore d’un étage.

S’approchant du lycéen, le serveur attendit d’être assez proche pour lui transmettre les dires de son patron.
« J’ai eu vent, que vous connaissez Matsuda-Kacho. Puis-je vous invitez à recevoir votre commande dans un endroit plus calme ? » Une demande qui ne devrait rien avoir d’étonnant pour les employés qui ne sont pas dans la confidence et bien sûr pour les clients qui peuvent de temps à autre se montrer indiscret.

À l’étage, Teru l’attend dans une vaste pièce. Lieu demandé il y a de cela quelques semaines par le lycéen en question. Les travaux enfin finis, il est temps pour lui de découvrir là où il pourra accueillir qui bon lui semble, et ce, à l’abri de tout regard.
Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Alignement : Indécis
Re: Connaissance || Mar 26 Juin - 20:32

Un serveur se rapprocha de moi. En réalité, même sans qu'il ne vienne me chuchoter à l'oreille ce qu'il voulait me dire, je pouvais déjà le deviner. Mais par commodité et politesse, je le laissai s'approcher et je lui tendis une oreille pour entendre les mots de sa bouche. En guise de réponse, je me contentai d'un simple hochement de tête.

« En effet. Ça serait avec plaisir. »

Calmement, je me relevai de ma chaise et je le suivis jusqu'à l'étage. Je remarquai sur le chemin que la structure du bâtiment avait légèrement changé tout comme la décoration. Des travaux semblaient avoir été menés.

Quelques semaines auparavant, j'avais proposé à Teru d'aménager l'étage pour créer des petites salles destinées aux rencontres privées, notamment pour les échanges d'informations confidentiels.

C'était une façon de faire bon usage de l'espace vide qu'il conservait en haut du café et qui avait servi jusqu'à présent de simple grenier. Mais bien que je lui avais soumis cette idée, je n'aurais jamais imaginé qu'il puisse entreprendre des travaux aussi rapidement. J'étais quelque peu impressionné.

Une fois arrivé à l'étage, le serveur m'ouvrit la porte, dévoilant un nouvel intérieur spacieux et aéré. J'entrai avec un regard admiratif. Machinalement, je me mis à inspecter les recoins, un à un, de la pièce. Il y avait au milieu une grande table avec des chaises, puis sur le côté un canapé avec une table basse et en face, se trouvait une grande télé. Il y avait également quelques bibliothèques collées contre les murs et des plantes vertes aux coins de la pièce.

Puis, tournant légèrement la tête, je vis sur le côté Matsuda Teru. Je saluai d'un mouvement de tête amical.

« Yo, comment allez-vous ? Je vois que vous avez rénové tout l'étage. C'est du bon travail. L'ambiance est incroyablement calme, mais c'est exactement ce qu'il faut. Un cadre à la fois agréable, mais avec la possibilité de devenir effrayant.. »

Fasciné, je continuai mon inspection des lieux. J'allai voir à la fenêtre pour vérifier le fonctionnement des stores. Puis j'allai voir la climatisation pour vérifier le branchement. Enfin, j'allai voir les murs pour vérifier l'insonorité de la salle. Tout me semblait parfait.

La lumière qui entrait dans la pièce n'était ni trop éblouissante, ni insuffisante. L'aération était agréable et la climatisation fonctionnait correctement. Les murs ne laissaient aucun son passer et ils étaient aussi très résistants. Si jamais il m'arrivait de me battre dans la pièce, j'étais certain que cela n'allait avoir aucune répercussion sur le bâtiment.

« Et.. cela vous a couté combien ? Demandais-je en me tournant vers le concerné. Le sol et les murs me semblent en meilleur état. C'est également un beau parquet que vous avez mis. Vous avez tout refait ? Vous vous en es chargé vous-même ? Ou vous avez fait appel à des hommes de main ? En tout cas, ça correspond bien à l'image que j'avais imaginé lorsque je vous en avais parlé il y a quelques semaines.. »

________________



Rin's ThemeFrench Version



Dernière édition par Homura Rin le Sam 30 Juin - 19:07, édité 1 fois
Matsuda Teru
Vilain
avatar
Surnom : Yama
Profession : Gérant d'un café - Dealer
Rang : A
Yens : 530
Alignement : Esprit Libre
Re: Connaissance || Ven 29 Juin - 20:39

L’arrivée de Rin ne tarda pas et c’est vraisemblablement heureux qu’il prit connaissance de ce lieu, après tout, tous à été fait dans les règles de l’art de véritable artisan ont travaillé ici afin que tout soit fini dans les plus brefs délais, mais surtout que tout soit bien fait. Quitte à faire quelques choses autant que ce soit fais parfaitement.

« Je vais très bien, merci de poser la question. J’espère qu’il en est de même pour toi. » Il est de coutume de toujours répondre au positif quand l’ont vous demande comment cela va. Enfin dans les faits, répondre au négatif soulèverait surtout des questions qui n’ont pas lieu d’être.

S'asseyant sur l'une des nombreuses chaises se trouvant dans la pièce, Teru laisse son jeune comparse prendre possession des lieux, regarder le moindre recoin et possiblement parler d’éventuelles changements. Modifications qu’il ne semble pas avoir en tète, tant il semble enchanté par les lieux. Est-ce ce qu’il s'imaginait ? Apparemment oui, tant mieux, faire des modifications aurait été plus chiant qu'autre chose. Vous n'imaginez pas le foutoir que peut faire un groupe d'artisans, fort heureusement la première étape fut d'insonoriser la pièce. C’était un enfer pour la clientèle du café.

Qu’elles soient concernant la somme coûtée ou comment a été fait la rénovation. Les questions fussent et la plupart ne devraient pas lui offrir des réponses extrêmement intéressantes. Après tout, les questions d'argents concernent exclusivement notre ancien héros, quant au détail sur les travaux. Ce n'est pas en y passant une à deux fois par jour qu'il connaîtra grand-chose là-dessus.

« Tellement d’enthousiasme, tant de questions… » Se grattant rapidement le haut du crâne, Teru tourne son regard vers son interlocuteur. « Et pourtant si peu de réponses, pour l’argent, ça n’a aucune importance, puis en voyant la pièce terminée… Ça valait le coup ! Quant aux travaux eux-mêmes, j’apprécie que tu penses que je soit capable de faire ça, mais non j’ai payé des artisans pour le faire. Dans le cas contraire, ce lieu ressemblerait encore à rien et serait loin d’être fini. »

Se relevant de sa chaise, Teru marche nonchalamment dans la pièce.

« Je pars du principe que l’on obtient de bon résultat qu’en engageant des personnes connaissant leur tâche. Plus elles seront expérimentées là-dedans, plus le résultat sera une réussite. S’entourer de gens capables et sans aucun doute la meilleure façon de réussir… » Exemple simple, Rin est là pour ses compétences en matière d’espionnage, ses informations son importante. Aizawa quant à lui pour ses talents d’assassin.

Aller savoir combien de temps Teru sera encore tranquille avant la prochaine urgence. Alors autant aller droit au but. « Si tout te convient, il va nous falloir réfléchir au moyen mis en place pour que toi et ton client puisse entrer sans pour autant que la totalité de la population vous voit passer. Car soyons honnêtes certains sont déjà dans le viseur des forces de l’ordre quand ce n’est pas dans celui des héros eux-mêmes. Nous avons une porte à l’arrière, bien entendu, j’ordonnerais d’y faire quelques travaux afin de rendre l’entrée plus hospitalière. » Et c’est peu dire, à l’heure actuelle cette porte sert à accueillir les quelques clients souhaitant ce drogué au sous-sol.
Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Alignement : Indécis
Re: Connaissance || Dim 1 Juil - 17:26

Matsuda Teru, ancien héros de l'agence Seigi, aujourd'hui gérant d'un café.

Je l'avais rencontré il y a quatre ans. À cette époque, il n'était qu'un simple membre d'un grand rouage de trafic de drogues et moi, je n'étais qu'un simple membre d'un grand clan de Yakuzas. C'était par pur hasard que je l'avais rencontré.

Il était venu demander de l'aide à mon clan afin de destituer le chef de son organisation et ce fut moi qui avais été envoyé comme espion pour récupérer des informations contre son chef. Puis à l'aide de mes renseignements, il avait pu se hisser facilement en haut de la pyramide.

Aujourd'hui encore, il se tenait en haut de cette pyramide. Malgré l'atmosphère chaleureuse de ce café, tout un trafic de stupéfiants se tenait juste en dessous. Je m'étais rapproché de lui en partie grâce à ce café.

Il y a trois ans, après avoir vendu tout mon clan à la police, je m'étais retrouvé à la porte, sans métier, sans revenu, sans abri. Bien que le Syndicat m'offrait une couverture, je n'étais pas serein à l'idée d'être complètement dépendant de cette organisation. C'était dans ma nature d'être méfiant.

Ce fut pourquoi je décidai d'étendre un réseau d'information dans l'ombre. Beaucoup de mes clients étaient des trafiquants de drogues, c'était ce qui m'avait amené jusqu'à ce café. Je l'avais reconnu immédiatement. J'avais une bonne mémoire des visages.

Au tout début, notre relation ne différait pas vraiment de celle d'un simple client et le gérant d'un café. On était complice, car on travaillait tous les deux dans le crime. Il me prêtait son toit et je lui ramenais parfois des clients. C'était bénéfique pour nous deux.

Mais à mesure que je venais, je commençai à sympathiser avec lui. Trois années s'écoulèrent et aujourd'hui, je me trouvais en bons termes avec lui. Il venait même de m'offrir une salle pour mes affaires. Il avait connaissance de mes capacités et il semblait avoir confiance en moi. Pour ma part, j'avais également une certaine confiance en lui.

« Hm, c'est vrai que nous n'aurons pas l'air discret à monter à deux en haut. En principe, j'arriverai toujours avant mon client, mais il se peut que lors de rares occasions, j'arrive après lui. Dans ce cas, vous n'aurez qu'à l'envoyer à l'étage pour qu'il m'attende en haut.

Pour le faire passer discrètement, la porte arrière est effectivement la meilleure solution. Les clients avec une faible notoriété n'auront qu'à demander au serveur pour monter à l'étage. Je tâcherai de le tenir au courant de chaque visite afin qu'il ne soit pas surpris. Pour les criminels reconnus, je leur dirais de monter par l'arrière. J'irai les accueillir moi-même pour leur ouvrir la porte.

Je pense qu'avec ça, tout devrait aller. En principe, ceux qui sont recherchés tâchent toujours de se faire le plus petit possible afin de ne pas se faire remarquer, même s'il existe toujours quelques brutes qui ne cherchent pas du tout à se cacher..
Disais-je en pensant à Vulcain par exemple.

Par ailleurs, la porte arrière mène également au sous-sol, actuellement utilisé pour les trafics de drogue.. Récemment, en passant au quartier général du Syndicat, j'ai pensé à vous. On pourrait essayer de faire pareil que là-bas :

Aménager une salle d'entraînement un étage en dessous du sous-sol. Un lieu relativement grand et relativement profond sous terre qui puisse nous permettre de nous entraîner à notre bon vouloir, sans causer du grabuges et sans nous faire entendre.

Je pense notamment à votre alter.. À force de ne plus vous en servir au quotidien, vous allez perdre de vos capacités. Même les plus grands héros vieillissent.. Cette salle d'entraînement serait justement l'occasion pour vous permettre de vous défouler.
»

________________



Rin's ThemeFrench Version

Contenu sponsorisé
Re: Connaissance ||

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Tokyo :: Centre-Ville-
Sauter vers: