Manigances
header

Partagez|

Manigances

Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Alignement : Indécis
Manigances || Jeu 21 Juin - 23:41

ft. DEROZE HYZMA
Quelques jours plus tôt, j'avais été contacté par un nouveau client. C'était une trafiquante de drogues surnommée Lunaë.

Elle avait une certaine notoriété au sein du pays, elle était activement recherchée par la police pour ses crimes. Elle était également réputée dangereuse à cause de son alter qui lui permettait de contrôler des objets inanimés, et plus précisément, des lames qu'elle pouvait faire danser autour d'elle. C'était de là que venait son surnom.

J'ignorais quelle pouvait être sa demande. Peut-être pour me demander de l'aider à trouver de nouveaux clients ? C'était une demande fréquente de la part des dealers de stupéfiants qui venaient me voir. C'était également une demande facile à réaliser.

Souvent, les cibles étaient de simples civiles à la marge de la société, qui n'avaient nul part où aller, nul part où se réfugier et qui finissaient par se tourner vers la débauche. C'étaient des esprits fragiles à manipuler avec une volonté affaiblie. Il me suffisait de leur siffler quelques mots doux pour les embobiner dans ce trafic de drogue infernale.

Un client de plus, un client de moins, à me demander ce service, ne changeait pas grand chose. Je lui avais donné rendez-vous dans un café, celui de Matsuda Teru, situé au centre-ville Tokyo.

C'était un petit café qui accueillait de nombreux dealers de stupéfiants. C'était un repère pour les nombreux commerçants de stupéfiants, ils se réunissaient tous là-bas comme une fourmilière. C'était un véritable réseau criminel.

Calmement, je marchais dans les ruelles pendant que le soleil se couchait à l'horizon. Je portais une veste à capuche avec un masque noir qui recouvrait uniquement mes yeux et le haut de mon nez.

Je fus le premier arrivé au lieu de rendez-vous convenu. Je m'installai à une chaise près du comptoir, puis je commandai un café noir, le même qu'à mon habitude, en attendant ma cliente dans cet endroit à l'atmosphère paisible.

________________



Rin's ThemeFrench Version



Dernière édition par Homura Rin le Mar 26 Juin - 15:38, édité 5 fois
Deroze Hyzma
Chef du Syndicat
avatar
Surnom : Lunaë
Profession : Dirigeante du Syndicat
Rang : A
Yens : 700
Alignement : Loyal neutre
Re: Manigances || Ven 22 Juin - 13:18

Manigances

Un joli couché de soleil se présentait au monde signifiant la fin de la première partie de la journée… et la moins bien en tout honnêteté. La nuit est bien plus tranquille, il se passe bien plus de chose, les gens se débrident et vivent comme ils peuvent l’entendre ! Ah la nuit… tellement le moment le plus merveilleux d’une journée. Mais ce n’était pas le sujet ! Il faisait encore totalement jour, seulement le soleil se préparait doucement à aller dormir.

Hyzma Deroze avait rendez vous avec un informateur qui avait tout un tas de bons tuyaux d’après sa reputation. Son nom ? Aucune idée, seulement « Faceless ». Il y a un milliard d’hypothèse pour justifier un tel surnom. Déformation du visage, honte, anonymat, amusement, etc… Quoi qu’il en soit, la jeune femme l’avait demandé par quelques bouches à oreilles et un rendez vous avait été convenu. Le lieu ? Un café de trafiquant évidemment ! C’était un endroit bien connu de la demoiselle qui y allait quelque fois pour « discuter » et y passer un petit moment de la journée. Le plus drôle c’était que c’est vrai. Cela faisait un petit moment qu’elle ne dealait plus, elle se contentait de gérer ses petits oisillons qui le faisait pour elle.

La rue était bruyante, les gens allaient dans tous les sens, étaient au téléphone, étaient main dans la main de leur âme sœur, avaient leurs écouteurs, d’autres couraient. Enfin, une rue dynamique quoi ! En se faufilant dans cette masse humaine vêtu de son kimono noir qui recouvrait ses deux katanas, Lunaë finit par arriver au fameux lieu de rendez vous de plusieurs petit trafiquant. Les gens ne faisait pas du tout attention à elle, en fait ils la prenaient pour un cosplay et ce qui était tout à fait normal ici et absolument pas choquant. C’était d’ailleurs la seule raison pour laquelle la jeune femme s’amusait à porter ce genre de tenue en pleine ville. Mais trêve de bavardage. Elle poussa la porte et analysa vite fait la pièce. Rien d’anormal. Juste cette personne au bar avec cette veste qui ne lui disait rien. C’était surement lui.

L’endroit était plutôt calme, les personnes présentes discutaient tranquillement dans leur coin avec leur boisson et quelques petits gâteaux ; une ambiance assez posée plutôt agréable même ! Et on ne peut pas dire ça de tous les café/bar malfamé ! Hyzma s’approcha du tenancier, commanda un café tout à fait basique et prit place à côté de l’inconnu qui était assis non loin du comptoir.
Elle eut un sourire amusé quand elle vit le masque qui cachait la partie supérieure de son interlocuteur. Mademoiselle Deroze lui adressa alors la parole d’une voix tout à fait sereine.

« Salut. Je suppose que c’est toi que j’ai fait venir. »

Question rhétorique évidemment. Elle avait assez vite fait le rapprochement tout à fait facile du masque et du surnom « Faceless ». C’était donc un petit homme qui voulait garder son identité secrète. Qu’importe, tant qu’il fournissait les informations voulues, il pourrait être habillé en lapin rose ou en magical girl que ça n’aurait absolument aucune importance.

« On va y aller direct. Ca sert à rien de perdre du temps en bavardage inutile. Je recherche des informations sur les membres du Syndicat. »

Lunaë s’interrompu lorsque qu’on leur apporta les deux cafés et les deux gâteaux spéculoos qui vont avec. On ne fait pas une raclette sans fromage hein ! Elle trempa ses lèvres dans la boisson chaude avant de reposer la tasse. Encore un peu trop chaud. Et reprit sa conversation.

« J’ai certains… projets. Et j’ai besoin de premièrement trouver un gradé du Syndicat et de deuxièmement rejoindre le Syndicat.   »

La suite était évidente… « Jai donc besoin de tes information… bla bla bla… » Tout ça tout ça quoi. Mais nul besoin de le dire, c’était totalement intuitif. Hyzma se cala alors bien dans son siège et commença à remuer doucement son café avec sa cuillère.



Codage par Libella sur Graphiorum
Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Alignement : Indécis
Re: Manigances || Sam 23 Juin - 7:28

« C'est bien moi.. Enchanté. » Fis-je d'une voix neutre sans tonalité.

C'était une jeune femme avec de belles courbes voluptueuses, vêtue de vêtements traditionnels japonais avec deux sabres accrochés à sa ceinture. Elle correspondait parfaitement à l'image que j'avais d'elle. Elle prit place sur la chaise à côté de moi, puis sans passer par quatre-chemins, elle m'exposa sa demande.

« Ainsi, vous voulez rejoindre le Syndicat. »

Contre toute attente, ce n'était pas pour trouver de nouveaux clients à son commerce de stupéfiants, mais c'était pour trouver des identités de criminel. Quelque part, ce n'était pas bien différent, c'était tout aussi simple pour moi. Je possédais le nom de tous les membres du Syndicat ainsi que leur grade, étant moi-même un membre de cette organisation criminelle et fils adoptif de la famille qui se trouvait à la tête.

Bien que la demande me donnait légèrement envie de sourire, je me retins de montrer toute expression sur mon visage. Toujours aussi impassible qu'à mon habitude, je me contentai de hocher tête en signe d'acquiescement. Puis calmement, je pris la tasse qui m'était adressée et je bus deux petites gorgées de cette boisson amère, avant de la reposer sur le comptoir pour reprendre la parole.

« Le Syndicat, la plus grande organisation criminelle. Elle comporte d'une part les membres normaux, d'autre part les lieutenants, puis un cran au-dessus, les gérants qui assistent le chef de l'organisation. Ils sont au nombre de trois et ils jouent le rôle de directeur commercial de l'entreprise Homura Kin, qui sert de couverture à l'organisation.

Si vous souhaitez simplement rejoindre le Syndicat, rencontrer un lieutenant devrait amplement suffire. Ce sont des membres relativement anciens de l'organisation et ils sont plutôt faciles à contacter. Vous avez sans doute déjà entendu leur nom, certains ont une bonne renommée et passent assez souvent à la télé. Par exemple, vulcain, l'homme au pouvoir de magma. C'est presque une véritable star dans le monde des vilains..
»

Il m'était facile de lui donner ses coordonnées. Bien qu'il était une brute, il restait fidèle à l'organisation et ne refusait aucune rencontre, notamment lorsque la personne qui désirait le voir était une jolie femme aux airs séduisants. Les hommes étaient vraiment des créatures faciles à manipuler.

« Mais si vous désirez rencontrer un plus haut gradé, je peux vous aussi mettre en relation avec l'un des trois gérants. Enfin.. Quel genre de projet envisagez-vous ? Peut-être que je pourrais mieux vous aider. »

Souvent, c'était pour bénéficier de la protection de l'organisation contre la Justice et contre les autres vilains, mais quelque chose me disait que ce n'était pas tout à fait le cas pour la jeune femme. Je posai mon regard sur elle, tentant de lire dans ses pensées afin de détecter si elle ne cachait pas le moindre dans ses mensonges dans ses paroles.

________________



Rin's ThemeFrench Version



Dernière édition par Homura Rin le Sam 23 Juin - 18:16, édité 11 fois
Deroze Hyzma
Chef du Syndicat
avatar
Surnom : Lunaë
Profession : Dirigeante du Syndicat
Rang : A
Yens : 700
Alignement : Loyal neutre
Re: Manigances || Sam 23 Juin - 13:09

Manigances


Hyzma observait attentivement la personne qui se fait nommer Faceless. Un petit homme, pas bien imposant, avec un demi masque un peu ridicule. Hum. Il avait plutôt intérêt à posséder un alter et qu’il lui soit utile, parce que sinon il pourrait se faire écrabouiller en moins de deux par une brute un peu énervée. Cependant, la jeune femme constata avec une touche d’admiration l’impassibilité du jeune homme. Il ne transmettait absolument rien, même sa voix était d’un calme et d’une neutralité à toute épreuve. Plutôt impressionnant à vrai dire.

Il déblatéra son blabla sur le système interne du Syndicat, les grades, la couverture, comment les rejoindre. Enfin, pour l’instant rien de nouveau pour Lunaë. Elle avait quand même su pécher certaines informations par elle-même avant de demander à voir un informateur.
Son discours comportait seulement une chose intéressante. Vulcain. Effectivement c’était un homme plutôt bourrin qui enfonçait des portes ouvertes et ne se souciant de pas grand monde. Il faisait beaucoup parler de lui. Mais la demoiselle n’avait en aucun cas le souvenir d’avoir entendu parler de lui comme lieutenant du Syndicat. Cela n’était pas choquant, une brute comme lui ça devait être utile pour régler quelques comptes facilement.

« Vulcain… Oui effectivement j’ai entendu parler de lui. C’est un phénomène ce gars-là. Je pense qu’il est possible je m’entende bien avec lui. Comment je le trouve ? »

Ce qui était amusant c’est que parmi tous les crimes commit par cette montagne de muscle, beaucoup était lié à des femmes. C’était probablement un homme détruit par l’amour, se contentant de s’amuser avec elles et de profitant de sa force pour assouvir ses besoins primaires. Un grand ours au petit cœur fragile. Hyzma étant plutôt une jolie fille, la rencontre s’annonçait plutôt… interressante.

« Mon projet ?  » Elle se mit à rire en pensant à tous les plans qu’elle avait fait dans sa tête « Oh c’est plutôt simple. Imagine quelqu’un que tu déteste. Tu le casse en deux, tu le tourne en ridicule, tu le traine dans la boue, tu crache sur ses valeurs. Et ensuite, tu le relève mais désormais c’est toi qui fixe les règles. Il jouera à ta manière ou il ne jouera plus jamais. »

Elle avait cessé de rire. Mademoiselle Deroze était très sérieuse à cet instant précis, et c’était rare. Pendant son petit discours, elle avait pris la cuillère humide de café et avait dessiné sur une serviette en papier un Y qui pouvait être tout à faire distinguable par son interlocuteur. Quelques secondes plus tard, le dessin disparut, ne laissant plus qu’une tache de café sans forme.
Yuei. Mensonge. Calomnie. Argent. Endoctrinement…. Stupidité. Elle détestait tout ce que représentait cette école. Pour les gens. Pour le gouvernement. Pour la société. Renverser Yuei. Le but de sa vie. Lunaë plongea le nez dans sa tasse, en prit une gorgée et se remit à sourire au jeune homme comme pour réinitialiser la conversation.

« Mais du coup. On rigole on papote mais tu es quoi pour le Syndicat exactement toi ? Un consultant ? Un membre ? Un sous-fifre ? »

Non parce que bon. Si c’est un membre du Syndicat ça va. Mais si c’est un informateur neutre qui joue sur les deux tableaux, sa tête va se retrouver au niveau de ses pieds assez rapidement. Et en plus… L’organisation va la remercier pour ça. M’enfin. C’est surement un membre du Syndicat de toute façon. Pas de tête coupée pour aujourd’hui. Tant mieux, Hyzma n’avait pas envie de se salir !
C’était quand même plutôt pratique cet endroit. On peut y parler du Syndicat et de divers autres trucs pas très légaux sans qu’on soit prit pour cible ou dénoncé à la police ou aux héros. Il n’y a rien de mieux qu’un café mal fréquenté ! La liberté.


Codage par Libella sur Graphiorum
Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Alignement : Indécis
Re: Manigances || Sam 23 Juin - 21:49

Y. Une lettre qui pouvait signifier beaucoup de choses à la fois, mais le premier nom qui me venait à l'esprit, c'était sans doute le nom de cette célèbre académie héroïque du pays. Posant mon regard sur la jeune femme, je pus effectivement apercevoir une forme de joie liée à l'impatience de détruire cette grande académie ainsi qu'une haine à l'égard de la société dans laquelle nous vivions actuellement.

J'ignorais quelle était sa raison, mais il y avait clairement un brin de folie dans ce projet. Je sentais comme une part d'absurde dans ses pensées. Cela faisait d'elle une cliente bien singulière. Fermant les yeux, je me recalai de nouveau dans ma chaise.

« Et le Syndicat serait un allié pour vous aider à parvenir à cet objectif : détruire celui que vous détestez, le rabaisser au niveau le plus bas où il ne pourra rien faire d'autre que vous supplier à genoux..

Y comme Yuei, n'est-ce pas ? Je me demande pour quelle raison vous visez cette académie en particulier.. Parce qu'il forme les nouvelles générations de super-héros ? Ou parce qu'il forme une soi-disante forme d'espoir pour l'avenir contre nous les vilains ?
»

Je marquai une courte pause.

« Quoiqu'il en soit, si vous nécessitez de mon aide pour y parvenir, je vous aiderai. Je rends tous les services que l'on me demande, dés l'instant qu'ils sont dans la mesure du possible et dés l'instant que l'on me paie bien. Et puis, j'avoue que je suis intéressé par votre projet. Je suis curieux de savoir ce qu'il adviendrait de notre société si.. Yuei disparaissait. »

Je pris ma tasse de café et je bus de nouveau deux gorgées. Néanmoins, je fus interrompu par sa dernière question se portant sur mon affiliation. Je sentis l'espace d'un instant comme un regard menaçant se poser sur moi.

« Que suis-je ? Un informateur, je suppose. N'est-ce pas d'un informateur dont vous aviez fait appel ? Mais pour répondre à votre question : qu'est-ce que je suis pour le Syndicat, je dirais que je suis un collaborateur. Je recrute des membres avec un profil intéressant et je lui fournis des informations. »

Je sortis de ma poche un petit morceau de papier blanc sur lequel j'écrivis quelques coordonnées.

Gérant du Syndicat : XX-XXX-XXX
Hitman.


Puis je le glissai vers la jeune femme.

« Voici les coordonnées de l'un des hauts placés du Syndicat. Quant à Vulcain, il n'a pas vraiment de téléphone, mais vous pouvez le trouver facilement en train se balader dans les rues du centre-ville de Sapporo. Sinon, il vous suffit de faire un tour au Syndicat, il s'y trouve bien souvent ou laissez-lui un message et il vous répondra rapidement. »

________________



Rin's ThemeFrench Version

Deroze Hyzma
Chef du Syndicat
avatar
Surnom : Lunaë
Profession : Dirigeante du Syndicat
Rang : A
Yens : 700
Alignement : Loyal neutre
Re: Manigances || Dim 24 Juin - 22:40

Manigances


« Bingo le mystérieux. Le Syndicat est un nid de gens un peu fou à leur façon. Je trouverai forcement des camarades de jeux pour mettre en place un plan pour arrivés à nos fins !

«Oh c’est plus ou moins parce qu’ils forment les héros de demain… »
Elle s’arrêta quelques secondes « En leur inculquant des mensonges sur la vie de héros. Ils ne devraient pas former des héros. Ils devraient seulement apprendre aux jeunes à contrôler leurs alter ! »

Ah Yuei. C’était vraiment confus dans son esprit. Hyzma avait beaucoup appris là-bas sur son alter et ses propres capacités, mais tout ce culte au tour de la popularité. Dégoutant. Même ses anciens camarades se prenaient au jeu en posant avec leurs différents maitres d’alternance. La jeune femme fit un grand sourire lorsque que l’homme masqué lui assura son soutien en échange d’une bonne paie. Typique des informateurs. Argent, argent, toujours l’argent. Et quand est ce qu’elles s’amusaient un peu ces petites fouines ?
Pour le Syndicat c’était donc une sorte de recruteur de première ligne ? Un peu comme ces témoins de Jéhovah qui viennent toquer à ta porte pour te parler de leur dieu et leur croyance. Lui c’était ce genre de gars. « Avez-vous deux minutes pour parler du Syndicat ? … Blablabla » . C’était le premier rempart du recrutement en fait.

La jeune femme fut assez surprise quand son interlocuteur lui donna le contact direct d’un des grand du Syndicat. Avait-elle fait si bonne impression que ça ? En tout cas ce n’était clairement pas négligeable comme petit papier et la future recrue ne comptait pas le perdre. Ça pourrait la faire monter assez vite dans la hiérarchie. Ce qui fait qu’elle aura plus de renommée, et aussi plus de contact, donc plus de gens pour son plan. Pour ce qui était de la grosse brute de Vulcain, ça allait être par « chance » qu’elle allait le trouver. En même temps, rien de choquant, ça n’avait pas l’air de quelqu’un de très intelligent.
Lunaë avait encore quelques petites interrogations concernant l’homme masqué.

« Pourquoi portes tu un masque plutôt moche ? Si tu tenais tant que ça à conserver ton identité secrète, tu porterais un masque entier solidement attaché. »

La trafiquante avait une idée très amusante. Elle aurait pu tout bonnement retirer le stupide accessoire grâce à son alter mais plusieurs problèmes se posait. L’alter de l’inconnu était impossible à deviner. Ensuite, lui retirer son masque alors qu’il y avait quand même pas mal de monde mine de rien, ça pourrait mettre en danger sa vie. En fait ce dernier point, Hyzma en avait totalement rien à faire mais ça l’obligerait à se battre et là, clairement, elle était pas du tout dans une humeur de se battre. Petit café, petite journée posée. Carrément la flemme de botter des culs. Cependant elle trouva cela drôle de lui dire.

« Tu sais petit monsieur, je pourrais t’enlever ton masque, là tout de suite et connaitre le visage entier du fameux Faceless. Mais j’avoue que j’ai grave la flemme de gérer le bordel que ça pourrait engendrer. » Elle marqua une courte pause en finissant son café « Et puis en plus, même si ça fait rien maintenant, tu pourrais avoir des répercussions plus tard, tu m’enverrais des assassins, on jouerait aux chats et à la souris. Pfiou. »

Rien qu’à cette idée elle soupira un long moment. Elle l’avait déjà fait par le passé avec un dealer vraiment pas très recommandable et c’était plutôt fatiguant. Cependant, pour illustrer son propos, elle activa bel et bien son alter sur le masque qui bougea de droite à gauche trois quatre fois puis s’arrêta. Et puis la Deroze éclata de rire.

« Bon et sinon, tu aurais des informations sur les actuels héros qui bossent à Yuei ? Prof, personnel divers et variés ? »

En effet, cela fait quelques années que l’ex-héroïne avait quitté les bancs de l’école et même si elle se souvenait tout de l’époque, cela à pu changer. Il s’agirait de ne pas se faire surprendre par un héros et un alter pas prévu au plan.


Codage par Libella sur Graphiorum
Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Alignement : Indécis
Re: Manigances || Lun 25 Juin - 20:03

« Vous semblez vraiment intriguée à l'idée de connaître mon véritable visage, mais vous risquez d'être fort déçue si jamais vous le découvrez; dis-je tout en posant ma main sur le masque pour tenter d'arrêter son mouvement. Je change assez fréquemment pour éviter que l'on me reconnaisse et aussi parce que je n'aime pas garder la même image.. Disons qu'il s'agit d'un passe-temps ?

Enfin, je vais prendre note de vos conseils. La prochaine fois que je viendrai vous voir, je tâcherai de mettre un masque plus joli qui correspondrait mieux à vos goûts, et aussi un masque plus solide qui résistera mieux à votre alter.
»

J'avais parmi mes connaissances un homme qui adorait fabriquer des masques. Chaque fois que j'allais lui rendre visite, il voulait toujours me confectionner un nouveau visage. C'était également une des raisons pour lesquelles je changeais assez fréquemment, même si je remettais certains masques plusieurs fois pour éviter de gaspiller le matériel utilisé.

Puis, c'était plutôt pratique. Ni aucun passant, ni aucune caméra, ne se souvenait de mon passage, car j'étais toujours une personne différente. Cela permettait de brouiller les pistes et garder ma localisation et mes déplacements secrets. Je prenais beaucoup de précautions dans ce que je faisais, car je voulais conserver la vie que je menais à côté.

Informateur était ma profession, j'aimais me tenir au courant de tout ce qui se passait dans le monde du crime et rencontrer des individus différents chaque jour. Mais j'aimais également ma vie de lycéen. C'était deux modes de vie différents, deux mondes différents, mais tous les deux étaient intéressants à sa manière.

Et cette possibilité de mener deux quotidiens différents était grâce au clan Homura. Il m'offrait à la fois une couverture sociale et un soutient économique. J'étais aux yeux du monde un fils héritier de la célèbre entreprise familiale de gestion de fond et d'investissement, Homura Kin.

Néanmoins, si jamais mon identité venait à être dévoilée au grand jour, je choisirai sans hésiter l'identité de Faceless. J'étais né dans cet univers rempli de criminels, j'étais né dans cet environnement corrompu par le sang et j'étais destiné à mourir dans ce même caniveau.

J'avais passé ma vie à tuer, espionner, trahir. Je marchais avec un boulet à mon pied qui pesait le poids de mes méfaits. Il m'était impossible d'espérer vivre un jour une vie de lycéen normal. Bien que mon casier judiciaire avait été blanchi, je conservais sur mes mains le sang de mes victimes et jamais celui-ci ne pourra être effacé.

« ..Pour répondre à votre dernière question, oui : je possède une description détaillée de chaque professeur travaillant à l'académie de Yuei. C'est pour la plupart des héros de renommée nationale.. Et je possède également quelques infos sur le personnel, mais très peu, car ce sont souvent des personnages inconnus du public.. Néanmoins, si vous voulez des informations plus précises sur chacun d'entre eux, je peux tout à fait vous en fournir, mais il va me falloir quelques efforts et un peu de temps pour creuser.. Ça vous intéresserait ? »

Il s'agissait là d'une proposition de marché.

________________



Rin's ThemeFrench Version

Deroze Hyzma
Chef du Syndicat
avatar
Surnom : Lunaë
Profession : Dirigeante du Syndicat
Rang : A
Yens : 700
Alignement : Loyal neutre
Re: Manigances || Mar 26 Juin - 14:09

Manigances


La nuit commençait petit à petit sur la ville de Tokyo, donnant au fur et à mesure la domination à la lune. Magnifique astre blanc contrôlant une partie de dame nature. Le soleil n’avait pas fini de se coucher mais les lampadaires s’allumaient déjà comme pour prévenir que l’obscurité allait prendre d’assaut cette partie du monde. Lunaë et Faceless, étaient encore assis au comptoir d’un café assez mal fréquenté. Avait-il été imaginé pour ça, ou alors il n’a fait que subir ses fréquentations ? Les deux rebelles de la société discutaient affaire. La jeune femme, curieuse de nature voulait absolument connaitre l’identité de son interlocuteur ! Pas pour lui pourrir la vie ou quoi que ce soit, juste par simple désir de connaissance. Mais. Un jour elle le saura. Un jour elle sera la seule à avoir entre les mains la vie de cet homme. Elle se mit d’ailleurs à légèrement rigoler quand il notifia le fait de mettre un plus joli masque.

Cette entrevue se dirigeait doucement vers la fin. Hyzma avait eu les informations qu’elle voulait voire même un peu plus ; comme ce petit bout de papier avec un numéro de téléphone. Un certain Hitman. Un des gérant de l’organisation. Cela pourrait être intéressant de le contacter, afin de discuter de boss à future boss. C’est toujours bien de connaitre ses futurs collègues après tout. Et oui elle est persuadée qu’elle finira parmi les grandes têtes du Syndicat. L’ambition !

D’ailleurs, la jeune femme était très contente quand son interlocuteur lui proposa de futures informations sur les gens de Yuei. C’était très bien. S’il prend son temps, il obtiendra de meilleurs tuyaux, plus solide, plus fiable et surtout plus nombreux. C’était important de lui laisser le temps.

« Ça me va. Tiens prend mon numéro. Contacte-moi quand tu auras le maximum d’info que tu peux avoir. Et je te promets qu’un jour j’aurais ton visage dans ma mémoire ! »

La Deroze lui griffonna son numéro de téléphone sur une serviette et lui glissa. Sur ce, elle se leva, posa l’argent pour le café sur le comptoir et fit un signe de tête à Faceless « Au plaisir de te revoir bientôt ! » . Elle tourna les talons et se dirigea vers la sortie en rigolant « J’aurais ton visage un jour ! Promis mon chou ! » . Un petit signe de main à son nouvel associé puis Hyzma se fonda alors dans la foule qui vagabondait dans la rue. Des gens qui rentraient chez eux, d’autre qui allaient au travail, encore d’autres qui se promenaient avec des amis ou allait en soirée. Ah. La population urbaine est vraiment très agréablement hétéroclite, c’était vraiment très appréciable.

Le monde était très intéressant globalement. Fondamentalement, la jeune femme irait bien voyager dans le monde. Visiter les autres pays. Découvrir de nouvelles personnes, de nouvelles cultures. Mais elle avait des choses à faire ici. Des culs à botter et un système à renverser !


Codage par Libella sur Graphiorum
Homura Rin
Membre du Syndicat
avatar
Surnom : Faceless
Profession : Lycéen - Informateur - Membre du Syndicat
Rang : A
Yens : 1465
Alignement : Indécis
Re: Manigances || Mar 26 Juin - 15:35

« À bientôt, au plaisir de vous revoir.. »

Je saluais la jeune femme avec un signe amical de la main, puis lorsqu'elle quitta le salon, je reposai ma main sur le comptoir. Intérieurement, j'avais l'impression que cette formule de politesse résonnait comme une phrase d'ironie face à ses dernières paroles. D'une certaine manière, elles ressemblaient quelque peu à une menace.

« Mh, « j'aurais ton visage un jour », j'aurais ta tête un jour.. »

Ce n'était pas très rassurant, mais elle n'était pas la seule à penser ainsi. Je me souvenais encore de ma première rencontre avec Vulcain. Il m'avait également menacé, si je ne retirais pas mon masque et si je ne dévoilais pas mon identité, il me bondissait dessus avec ses poings rougis par le magma. J'avais le sentiment qu'ils allaient bien s'entendre : qui se ressemble, s'assemble.

Tranquillement, je me mis à tourner ma cuillère dans mon café avec un regard distrait. Puis, je pris la serviette que mon interlocutrice avait laissée derrière elle avec son numéro. Je le mémorisai instantanément pour l'ajouter plus tard à ma liste de contacts sur mon téléphone.

Je devais me méfier d'elle. Sa vilaine curiosité à vouloir connaître mon véritable visage n'était pas rassurante. Néanmoins, c'était une bonne cliente. Elle ne rechignait pas à payer et elle me proposait des travails intéressants et j'étais vraiment impatient de voir son projet, plus qu'intéressant, exécuté.

Je bus le reste de mon café d'une traite puis je fis un signe du regard en direction du serveur, afin qu'il ajoute ceci à ma note. Puis, calmement, je partis à mon tour. J'avais encore un client à rencontrer ce soir avant de pouvoir rentrer chez moi. Je devais me dépêcher si je ne voulais pas arriver en retard.

◦ F I N ◦

________________



Rin's ThemeFrench Version

Contenu sponsorisé
Re: Manigances ||

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Tokyo :: Centre-Ville-
Sauter vers: