Fais gaffe à tes os
header

Partagez|

Fais gaffe à tes os

Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1360
Alignement : Rebelle
Fais gaffe à tes os || Lun 25 Juin - 18:05




-Asseyez vous Platoon. Ça tombe bien que vous soyez souvent dans les locaux, j'avais justement besoin d'un héros de rang S qui ait de bonne relation avec la police de Tokyo.

Vous vous souvenez d'Hayasa Ryūka ? Nom de code Izanami. L'étudiante avec qui vous avez mené cette opération de sauvegarde des pandas au jardin zoologique de Sprink Park l'autre jour. Oui ? vous remettez ? Bien. Vous aurez je suppose, profité de cette mission pour noter ses capacités et son alter ? Et vous aure évidemment remarqué que son pouvoir de manipulation des cadavres, bien que fort pratique, souffre néanmoins d'un important inconvénient.


-Laissez moi deviner. Je dirais qu'il faut des cadavres ?
-Bravo... Comme son pouvoir fonctionne sur des os on a rapidement abandonné l'idée de la glacière. Il s'agit maintenant de l'aider a trouver des os aussi efficace que possible pour améliorer son ratio poids d'os transporté/efficacité. Hors il se trouve qu'il y a quelques semaines, les services de la douane ont mis à mal une opération de contrebande a destination du marché chinois des aphrodisiaques. Et ils ont saisis une importante cargaison d'os de tigres et de rhinocéros.
-Et ils veulent bien qu'on tape dedans ?
-D’habitude, comme la plupart des consommables illégaux, ces articles sont brulés pour éviter qu'ils puissent resservir. Nous avons fait une demande et avons obtenu un droit d'usage pour une partie des ossements. Ne reste qu'a aller les chercher au dépôt du commissariat central.
-Et euh... Le rapport avec un héros de rang S ?
-La paperasse. Ce sont des preuves et la poilce ne veut pas confier ça à n'importe qui. Il va falloir signer plein de papier la bas indiquant que c'est vous le responsable de ces ossements. Et évidemment vous emennez Hayasa avec vous pour qu'elle puisse choisir les os qui lui plairont le plus.
-Allez me battre avec des douaniers a coup de triple formulaires signés. Ouais, super mission, j'adore.
-Hayasa vous attend dans le bureau d'a coté. Essayez de bien vous conduire.


[...]



Bâti a proximité de la tentaculaire zone industrielle du port de Tokyo, le bâtiment qui sert de zone de dépôt et de stockage à la douane japonaise est en fait un vaste complexe souterrain construit juste en dessous du garage des nombreux véhicules de la douane. C'est un coin aussi impersonnel que moche, et qui, de nuit, et sous la bruine qui coule depuis une heure, semble réunir tout les ingrédients du garage de film d'horreur. Zones d'ombres mouvantes, bruits étranges et fuyants, néons clignotants et grésillants.

-Bon, 21h. Normalement le roulement de l'équipe de nuit a commencé. Ils devraient pas avoir des masses de taff, ça leur permettra au moins de se concentrer exclusivement sur notre affaire. T'en penses quoi toi ? T'es plutôt Tigre ou Rhino ?
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 26 Juin - 14:01



Let's get this straight.  
This is not a weekend excursion.


Un soupire franchit mes lèvres alors que j'suis assise dans la pièce voisine tandis que tu parles avec Mebura Cho. C'est long ! J'préférerais clairement être chez moi là, à maté une série ou un film, voir même simplement lire si ma peste de petite soeur m'en laisse l'occasion. Mais j'me retrouve coincé ici pour je ne sais trop quelle raison, on m'demande d'attendre sans rien m'expliquer, profitant du fait que j'sois encore qu'une apprentie héros pour me mettre sur le côté et m'donner des ordres à la con. Attend ici, genre ils ont cru que j'avais la patience ? Déjà attendre comme ça chez le doc, c'est un truc que je déteste et j'le fais uniquement parce que j'en ai besoin pour avoir des médicament quand j'suis malade, alors attendre sans savoir pourquoi... Y'a rien de plus frustrant.

J'ai envie de me casser, de rentrer chez moi, parce que bon, la journée, elle a quand même été longue, j'ai pas glandé derrière un bureau comme certain, parce que vous voyez, moi, je dois encore apprendre des choses sur mon alter et gagner en endurance pour pouvoir tenir plus longtemps. Mais non, il est plus de vingt heure et on m'garde dans les locaux de l'agence. Encore heureux que j'ai eu le loisir de prévenir mes parents pour pas qu'ils m'attendent pour dîner, ni même pour aller dormir parce que sinon, je me serais surement fait engueuler parce que je rentre tard. Merde j'ai que dix sept ans et demain, on va me demander d'être pimpante et fraîche pour sept ou huit heure du matin alors que je ne sais pas encore à quelle heure je vais rentrer là. La galère !

Affalée sur la table devant moi, le front posé sur mes bras croisés, je somnole à moitié en attendant, mais quand la porte s'ouvre soudainement, je me redresse d'un bond, alerte. Non, c'est faux je ne dormais pas et la marque sur mon front est juste une illusion. Une IL-LU-SION, vous m'entendez ?

Il n'y a d'ailleurs aucune remarque qui fusent sur cela et je te suis alors dans la voiture, ignorant toujours de quoi il en retourne et la raison de ta présence ainsi, mais surtout que de la mienne.

Restant néanmoins silencieuse, je ne suis pas désireuse de me montrer curieuse. Après tout, s'il y a quelque chose que je devrais savoir, tu me le dirais assez tôt il me semble. Puis je finirais bien par savoirde quoi il en retourne à un moment ou un autre.

Observant les bâtiments qui défilent devant nous, je reconnais les locaux de la douane et reste assez surprise du lieu où nous nous rendons. Lugubre. Voilà l'idée que j'en ai, mais ce n'est qu'un avis personnel et disons qu'en réalité, je ne peux pas réellement trouver cela ainsi étant donné les lieux un peu moins bien fréquenté que j'ai eu le loisir de côtoyer à cause de mon alter et de son besoin en os.

"Je dirais le tigre, mais j'ignore pourquoi on est là, du coup, maintenant qu'on est à destination, si vous pouvez m'expliquer, je pense que j'en serais râvie." Quémandais-je doucement, hésitant à sortir de la voiture à cause de la pluie. Non pas que j'ai peur de voir ma coiffure être défaite, en réalité, j'ai juste pas envie d'être mouillée et quitte à parler de ce qu'il va se passer ici, autant le faire au chaud et au sec dans la voiture plutôt qu'en marchant et de prendre le risque de s'arrêter avant de rencontrer l'agent des douanes. Néanmoins, si tu te mets en marches, je ferais de même obéissant tout simplement.

________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1360
Alignement : Rebelle
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 26 Juin - 17:46


-Faut que t'apprennes à l'ouvrir plus tôt quand même. Parce que si moi je suppose que tu sais pourquoi t'es la, et que toi tu le sais pas mais que tu supposes que je vais finir par te le dire, on va se retrouver dans des situations compliquées...

Et franchement, n'a pas demandé ce qui se passait, comme épitaphe, c'est assez nul non ?

Enfin, pas grave, mais note, dans la plupart des cas il vaut quand même mieux ne pas hésiter à ouvrir sa gueule...

Du coup, en résumé rapide, on est la parce que l'agence tient a ce que ses éléments aient accès au meilleur potentiel de leur alter, et que dans ton cas, l'agence s'est rendu compte que ton utilité dépendait essentiellement des os que tu avais sur toi. Du coup elle s'est arrangé pour que tu puisses disposer d'ossements de tigre ou de rhinos. Ossements qui sont actuellement stockés dans ce bâtiment devant nous. Bâtiment qui est le dépôt de stockage des saisies des douanes. Douanes qui ont saisis cette semaine un stock d'ossements illégaux d'animaux protégés destinés à être réduits en poudre et incorporé à des potions diverses pour que des milliardaires chinois et pas vraiment écolocentrés puissent continuer à entretenir des harems malgré leurs excès.


Descente de voiture, ouverture de porte à la môme.

-Niveau contexte on est bon ?

Ah oui, et moi je suis la parce que ce sont techniquement des pièces à conviction que la police est censé détruire pour éviter qu'elles soient revendus, et que la police ne veut donc pas les confier à n'importe qui. bref,tu prends les os, et moi je signe les papiers.


Alors ? Heureuse ? C'est un peu comme si c'était noël non ?

Et, pendant que la pluie fine ne trempe qu'Hayasa, nous nous dirigeons tout les deux vers les entrailles du bunker de la douane.
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 26 Juin - 18:33



Let's get this straight.  
This is not a weekend excursion.


J'arque un sourcil alors que tu commences à me faire des remarques sur le fait que je dois apprendre à poser des questions plutôt. Bah excuse moi, si je pensais que tu le dirais de toi-même. C'est toi qu'est resté dans le bureau de Mebura-san de très longue minute, pas moi, alors je pouvais pas deviner ce qu'il s'y passait et bon, depuis le début, le héros fait toujours un topos avant de passer à l'action. Mais soit, je ne compte pas te dire le fond de ma pensée, que du contraire, j'esquisse un petit sourire, arborant ainsi un air navrée. "Je le saurai pour la prochaine fois." M'excusai-je à moitié, parce que je me doute bien que si je venais à te dire un désolé, t'aurais continuer ton sermon encore un moment et que tu m'aurais grave fait chier. M'enfin soit, j'essaie d'éviter cela comme je peux en parlant d'une prochaine mission ou autre qu'on pourrait faire ensemble. Après tout là, en très peu de temps, on se retrouve deux fois à collaboré, cela laisse entendre que ça risque encore d'arriver. Et ça, franchement, je suis pas sûre que ça soit une bonne chose vu notre mission et les échanges que j'ai eu le loisir d'observer avec les policiers. Déjà qu'ils ne m'ont pas à la bonne, si en plus tu appuies sur le fait que j'ai besoin de cadavres pour user de mon alter comment dire que ça va pas aller en améliorant mon cas à leurs yeux... Grand-père m'a légué une belle merde en somme.

Restant assise dans la voiture coté passager, j'observe le bâtiment que l'on devrait bientôt rejoindre tout en écoutant ton topos. Assez grossier, mais cela reste quand même un bon résumer. En vrai, t'es assez brute de décoffrage et ça colle assez mal à l'image d'un héros. Fin, je sais que j'suis mal placée pour parlée vu mon alter, mais c'est peut-être pour ça qu'ils nous collent ensemble pour le moment. Les deux parias. J'rigole un peu intérieurement à cela alors que tu continues de parler me laissant entendre que c'est un peu mon cadeau de noël en avance.

Sérieusement ?

Je me permets de te dévisager un instant alors que tu me tiens la portière, me glissant hors de la voiture, je te suis alors. "Donc en sommes, l'agence me fait une sorte de cadeau en me permettant de profiter des saisis, si je résumes. C'est pas forcément très légales ça non ? Fin, je suis pas contre le fait d'avoir des os plus solides et tout le tralala, mais ça risque de créer une polémique si jamais les médias le savent non ?" Et alors, c'est moi qui serait blâmée et non pas l'agence parce que c'est moi qui me bat avec des os d'animaux protégée et non pas eux même si c'est eux qui m'ont fournit. Raaah... Comment ruiner encore plus mon image et me faire passer pour une vilaine plus qu'une héroïne. "J'avoue ne pas être sûre que ça soit une si bonne idée, mais je me plierais à la volonté de l'agence quand même." Soufflais-je alors en accélérant un peu le pas, la pluie devenant un peu plus forte. "Du coup, ça fonctionne comment exactement ? On doit juste dire qui on est et ils nous fournisses ou bien on doit encore marchander un peu parce que l'agence à fait que préparer un peu le terrain ?" Bah oui, c'est la première fois que je viens ici et c'est aussi la première fois qu'on me demande de récupérer des preuves contre un crime.


________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1360
Alignement : Rebelle
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 26 Juin - 18:54

-Légal, bien sur que c'est légal,quand même, on est mandaté par l'agence. D'aprés toi, ils en font quoi les flics des trucs qu'ils saisissent ? Ils les stockent ad vitam ? Non du tout. Quand c'est des trucs illégaux, genre drogues et ce genre de choses, bon, on peut rien en faire, et ils brulent tout. Les armes sont généralement détruites pour s'assurer qu'elles ne resservent pas non plus. Mais tout le reste devient la propriété de l'état. Les voitures de luxe de nos amis dealer sont revendus aux enchères pour subventionner les caisses de la police, les véhicules plus standard deviennent des voitures banalisés pour les planques. Et tout ce qui a de la valeur est converti en monétaire. Tu croyais que l'argent de la drogue servait à payer un avocat aux dealers ?

Ici, pour des ossements, la police a globalement deux options, soit on les envoie a un musée, genre musée d'histoire naturelle, soit plus simplement, on considère que c'est du consommable illégal, et ça passe à l'incinérateur comme la drogue.


Tout en discutant nous rejoignons le poste de garde ou un flic vieillissant et déjà fatigué nous soumet aux procédures et aux formalités d'usage, vérification des papiers, détecteurs d'armes et d'explosifs, confiscation de mon couteau et de mon flingue, signature du registre d'entrée...

-Dans le cas qui nous intéresse, l'agence a fait une demande tout à fait officielle d'usage de matériel saisie. C'est un truc qui se fait par exemple quand un flic a besoin de drogue ou de bijoux pour jouer les revendeurs. Et c'est pour ça qu'il faut que je vienne remplir plein de paperasse, parce que même si tu peux potentiellement les garder des années, pour les flics, c'est juste un prêt que tu finiras par leur rendre pour qu'ils détruisent le lot. Et si tu les paumes. Enfin, le jour ou tu paumeras ces os, c'est moi qui me ferait engueuler et qui serait encore obligé de me farcir une tonne de paperasse pour expier ma faute...

Le flic nous laisse rentrer et nous confie a un collègue. L'admission c'est bon, direction les salles de stockage, les os pour la miss, la paperasse pour moi.
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 26 Juin - 19:25



Let's get this straight.  
This is not a weekend excursion.


Il est vrai que je ne me suis jamais intéressée au saisie que peut faire la police. En même temps, nous on s'occupe de courser les vilains, pas de gérer l'après sauf pour quelque paperasse et le côté médiatique qu'il peut y avoir dans certain cas. Mais pour tout ça, le côté drogue et tout, c'est clair que je l'ignorais et avoir ainsi une explication de ta part un peu plus détailler est assez intéressante, enfin, instructive. Je t'écoute donc me faire ce petit speech sans t'interrompre et ce même si j'ai quelque question. "Normalement, ça doit quand même être conservé quelque années non ? Quand il y a un suivi avec un procès, etc. Si toutes les preuves sont détruites trop vite, cela peut se retourner contre nous. Du coup, la saisie, là, j'ai cru comprendre qu'elle était récente donc ça va poser problème à ce niveau-là ou bien ils sont suffisamment de preuve pour se passer des ossements ?" Et là, je peux te paraître stupide, le côté pénal et tout le tralala qui va avec, c'est réellement un mystère pour moi. Mais j'imagine qu'en réalité, faire circuler des ossements d'animaux protéger est un crime majeur comparé à la consommation et distribution de stupéfiant illégaux ? Certes, dans tout les cas, c'est un truc judiciaire et il y a des poursuites et la possibilité de finir en prison, mais la durer de la pénalité est plus longue dans le premier que le second cas. Je pense que toi comme moi, on sait que tuer des animaux protéger, c'est pas quelque chose de très bien vu, surtout en vue de notre dernière mission où t'as eu le loisir d'avoir quelque remarque à ce sujet...

Continuant donc de t'écouter, je fronce un peu les sourcils en entendant tes propos et le fait que tout te retombera dessus si jamais je les perds ou autre étant donné que je dois les rendre dans un futur plus ou moins éloigner. "C'est pour combattre, dés lors, je risque d'en avoir des détruits. Ils le savent ça non ? Du coup, ils vont réellement te faire avoir cette responsabilité là ? Je conçois qu'on pourrait parvenir à me les voler, mais s'ils sont détruit c'est la même chose ? Tu devras tout justifier ?" Dans un sens, alors que je te pose la question à haute voix, cela me semble logique, mais en même temps, tellement absurde.

Pénétrant dans le bâtiment, passant d'un agent à un autre, j'observe la décoration inexistante des lieux, mémorisant en réalité le chemin que l'on vient de prendre par simple réflexe. Vous savez, quand vous passez votre enfance à fuir les autres enfants, retenir le chemin que l'on prend et la disposition des salles et des zones save, est comme une seconde nature. Et même avec le temps, je ne peux plus m'empêcher d'avoir cette manie que de toujours observer et trouver le meilleur moyen de fuir. Séquelle d'une enfance malheureuse à cause d'un alter qui me fait me retrouver ici aujourd'hui.

"Je dois choisir entre un type d'ossement c'est ça ? Je ne peux pas emporter les deux ?" Gourmande ? Non pas réellement, juste prévoyante, je sais que les os peuvent se rompre assez facilement face à certain opposants dés lors avoir une petite réserve est quelque chose d'important à mes yeux.


________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1360
Alignement : Rebelle
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 26 Juin - 19:41

-A priori quand c'est un flag, il n'y a pas besoin de garder ce genre de preuves très longtemps, la justice est devenue plutôt expéditive ces dernières années, alors quand c'est un cas limpide les procès ne trainent pas. Et puis, je crois qu'on parle d'une cargaison qui tenait dans trois containers, du coup même si tu pioches tout ce que tu peux porter, il en restera bien assez pour faire condamner tout le monde pour un bon bout de temps.

Il me semble que Seigi a noté qu'effectivement, l'usage que l'agence voulait en faire pourrait entrainer leur destruction, dans le fond ce n'est pas très gênant, je devrais probablement me farcir une déclaration sous serment indiquant qu'effectivement tout est bien détruit, et ça se finira la. Ce serait beaucoup plus embêtant si tu les perdais ou si tu te les faisait voler. Rapport qu'ils pourraient se retrouver de nouveau sur le marché noir, et que la on pourrait nous accuser de faire du recel... Enfin, tu vois le tableau.


Une porte, un couloir, une autre porte, un escalier, un autre couloir, je suis déjà complétement paumé quand notre guide nous fait enfin débarquer dans un salle qui ressemble assez à l'image qu'on peut e faire d'une morgue, mais sans le coté froid aseptisé et l'odeur de cadavre. C'est aussi bien.

Et comme nous avons affaire à un fonctionnaire zélé, le brave agent nous a déjà posé par terre la caisse qui nous intéresse, et il l'a ouvert, révélant que comme prévu, elle contient plein d'os sous cellophane.

-Je pense que tu peux prendre les deux. Enfin, si t’arrive a tout porter. Comment marche ton pouvoir exactement, il te faut un animal complet pour l’animer ? S'il manque des bouts le machin boite ? Ou tu peux le recomposer façon taxidermiste fou ?

Hum, oublie taxidermiste fou. C'est sorti comme ça. Désolé...

Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 26 Juin - 20:07



Let's get this straight.  
This is not a weekend excursion.


"Je vois." Répondis-je tout simplement en laissant néanmoins entendre dans ma voix que je reste quand même un peu perplexe sur cela. Mais bon, je dois me fier à tes dires et à ce que tout le monde accepte là. Après tout, je ne suis qu'une apprentie et si tout le monde dit que c'est bon, il faut juste que j'arrête de me poser des questions qui ne servent au final qu'à meubler un peu la conversation, sinon, je doute que tu sois réellement du genre loquace. J'ai quand même attendu dans la voiture que tu parles en premier en vain. C'est uniquement à destination que t'as prit la parole. Tu dois être de ceux qui n'aime pas parler pour ne rien dire j'imagine. Sauf que là, avec mes questions, je te force un peu à faire une sorte de cours sur le système légale de ce qui occupe notre soirée actuellement.

Le responsable des lieux ouvre alors une caisse devant nous, nous permettant ainsi de voir les os emballé méticuleusement dans des plastiques avec chacun un numéro différent pour le numéroté tout en ayant un autre matricule de chiffre pour référer aux dossiers auxquels ils sont liés.

Je m'accroupie alors pour commencer à fouiller un peu dans la dite caisse et regarder les différents os présent, appréciant dans un sens de constater qu'ils semblent pour l'heure presque tous intacte. Aucun brisé ou fissuré. Chose plutôt importante pour moi.

Mais c'est là que tu te montres curieux et laisse entendre une remarque pas forcément des plus agréables. Moi qui pensais que tu pouvais être différent des autres étant donné ton art à être assez chercheur de misère et pourtant respectueux avec moi jusqu'à présent et ce même pendant la mission. Je baisse la tête et ferme les yeux un instant, faisant pourtant mine de regarder le fémur que j'ai actuellement entre les mains. Je prends une respiration, pour ne pas me montrer cinglante ou déplacée à mon tour. Ce genre de remarque ne doit plus m'atteindre !

Je finis par relever la tête, affichant un sourire amusée. "J'avoue que je ne sais pas... Je peux jouer au docteur frankenstein sans soucis quand il y a de la chair, je peux recoudre celle-ci et faire une sorte de chimère. Néanmoins, je n'ai pas encore eu l'occasion de tenter de monter un squelette avec des bouts manquants et de les remplacer par ceux d'un autre. J'ai toujours trouvé un moyen de combattre avec les os sans forcément que ça soit sous forme d'un squelette. Je pense que tu n'imagines pas toute les possibilités. Mais je devrais tenter de jouer les taxidermistes folles un jour et si tu veux en être pour ce test, ça sera avec plaisir. Parce que ça sera une sorte de puzzle géant je pense." Laissais-je alors entendre avec un enthousiasme fin alors qu'en réalité, j'ai juste envie de t'insulter à mon tour. C'est tellement facile de m'attaquer sur mon alter, tellement gratuit aussi. Je l'ai pas choisit et tout le monde me le remet en pleine gueule. j'y peux rien moi si j'ai pas un truc aussi splendide et badass que Yu ou n'importe quel autre héros.

Te maudissant intérieurement, je me redresse néanmoins. "On peut prendre toute la caisse ? Cela sera plus facile pour le transport et plus discret que si je pioche dedans." Demandais-je tout en me justifiant auprès de toi et de l'autre homme. Je me tourne d'ailleurs vers toi. "Chacun porte un côté de la caisse et le tour est joué." Bien que c'est facilement dit cela... Vous avez vous ma force de moucheron ? Non ? Bah vous réaliserez assez rapidement que soulever cela, sera réellement un calvaire pour moi et ce malgré mes heures d'entraînements.  


________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1360
Alignement : Rebelle
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 26 Juin - 20:33

-C'est génial comme pouvoir, ça pète carrément. Franchement je crois que t'imagines mème pas ce que j’imagine, mais je trouve que ça vend vachement du rêve. Quand je pense a tous ses types qui deviennent vilain parce qu'ils un alter qui fait genre un peu sombre et ténèbres, et qui vont se retrouver a se chier dessus de peur quand ils tomberont sur toi... Je pressens de trés bons moments en perspective...

Et même si ma langue a un peu fourché tout a l'heure, le ton est parfaitement sincère. Je trouve vraiment cet alter très chouette.

-T'as déjà vu taxidermie ? Un vieux film d'avant les alter, dément, je te le prêterai si tu veux.

Et puis je me dis que la c'est peut être un peu trop dans la tentative de détente et rattrapage, alors je me tourne plutôt vers le magasinier, histoire de pas perdre de vue l'essentiel du boulot.

-Bon chef, vous avez entendu la miss, on peut tout prendre ?

-Du moment que vous remplissez bien la fiche en listant bien toutes les références, pour moi y'a pas de problèmes. Et pour le sortir, je vous prête le diable.
-Les références, c'est la série de quinze chiffres sur chaque sachet ?
-Ouaip.
-Super. Et on remplit la liste nous même à la main ?
-Ouaip. C'est la procédure.
-Bon, ben Hayasa, tu préfères prendre un stylo ou tu dictes ?

Et pendant que le planton va cherche son diable et un café, on entreprend la création de la longue liste des os qu'on récupère. Un travail chiant, long, fastidieux, et qui, heureusement, ne dure qu'une poignée de minutes et s’arrête brusquement au moment ou toutes les lumières de la salle s'éteignent de concert dans un claquement de mauvais augure.

-La dernière fois que j'ai eu ça, quelqu'un a crié bon anniversaire tout de suite. Mais l'ambiance était un peu différente.
-Vous inquiétez pas, il suffit de ne pas bouger, le groupe de secours va se mettre en marche dans moins de cinq minutes.
-Bon.


-Ça fait plus de cinq minutes la non ?
-Alors si le groupe s'allume pas, les lumières de sécurité prennent le relais.



-Bon, il y a un problème avec les lumières de sécurité.
-Plutôt oui.
-Mais ça ne doit pas être très grave, sinon il y aurait l'alarme intrusion...

et l'instant suivant, nous sommes toujours plongé dans le noir mais en plus agressé par une violente sonnerie stridente en deux tons, le genre a donner a un mort l'envie soudaine de se lever pour s'arracher les tympans.

-C'EST CE GENRE D'ALARME ?
-JE CROIS QU'IL SE PASSE QUELQUE CHOSE EN SURFACE !

Bien vu mec. Bien vu...
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 26 Juin - 21:54



Let's get this straight.  
This is not a weekend excursion.


J'arque un sourcil quand tu tentes maintenant de te rattraper en laissant entendre que tu apprécies mon pouvoir et y voit des côtés amusant. Néanmoins, je ne peux m'empêcher de voir à cet instant précis une similitude avec le discours que mon aîné m'a tenu il y a de ça plusieurs années quand il avait réussi à me faire arrêter de pleurer après une journée infernale aux collèges à cause de mon alter. Il avait tenu un discours assez similaire et cela me faisant étrange d'entendre quelqu'un d'autre penser la même chose que lui. Parce que lui, il est ma famille alors il est normal qu'il cherche le bon côté, mais là, toi, t'es pas du tout du même sang que moi... Enfin, justifié par le sang, ça veut rien dire, après tout, mes parents attendent juste le moment où je suivrais les traces de mon grand-père en devant un être obscur. Une chose que je me refuse même s'il serait tellement plus facile de céder à cela que de tout faire pour suivre les traces de Ryuzaburo.

Tu me parles alors d'un film qui date de plusieurs années et j'hoche de droite à gauche la tête pour te faire comprendre que non, je ne l'ai jamais vu. En même temps, disons que j'évite un peu ce genre de film même s'ils peuvent en réalité être une source d'inspiration pour l'utilisation de mon alter. Je ne rajoute rien de plus à cela, te laissant lancer les hostilités concernant la paperasse et je baisse le regard sur la caisse alors qu'il nous demande de noter tout les chiffres.

L'enfer !

Je relève rapidement le regard vers toi, espérant dans un sens qu'il s'agit là juste d'une mauvaise blague, mais non, quand tu me demande si je préfères lire les chiffres ou les écrire, je m'approche des papiers pour saisir un stylo. "Ecrire." Soufflais-je doucement en m'installant pour commencer à remplir la paperasse des chiffres que tu me dicteras, si tu te sens réellement de le faire, parce que ça va être réellement long. En espérant que tu ai assez de salive pour tout faire !

Travail ennuyeux et fastidieux. Il demande bien trop de concentration pour une fin de journée comme celle-ci. Et pourtant, on est loin de l'avoir finie...

Les lumières se coupent alors que j'étais entrain de former les boucles d'un huit. Je lève alors la tête vers le plafond. Ça, ça risque réellement d'être problématique pour continuer et tu n'en penses pas moins. Restant silencieuse, je vous laisser échanger quelque phrase.

Spectatrice d'un mauvais talk-show, je ne puis rire de ce qu'il se passe. L'alarme retentissant, signalant qu'il y a réellement un soucis et qu'il ne s'agit pas juste de deux pannes consécutive. En même temps, qui irait croire qu'il s'agit là d'un mauvais hasard ? Personne.

Je déteste ce son. Strident. Bonjours le mal de crâne qui va me prendre toute la soirée.

Sauta alors de mon perchoir après avoir déposer la feuille là ou j'étais au préalable. "On fait quoi ? On intervient ou bien c'est pas notre juridiction ?" Parce que nous, on doit s'occuper des vilains, pas des petits brigands et pour attaquer cet endroit, ça doit être des brigands non ? Autant laisser faire la police pour éviter encore des histoires non ? Mais si on fait rien alors qu'on est sur les lieux, on va se faire taper sur les doigts en mode on a rien fait. Rah, c'est compliqué. Pour ça que je te pose la question et te laisse décidé. Ta décision, ta responsabilité. En soit, c'est ça qui est bon quand on est seulement apprenti héros, on peut se planquer et n'assumer aucune responsabilité si jamais des fautes sont commises en présence d'un héros.  

________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1360
Alignement : Rebelle
Re: Fais gaffe à tes os || Mer 27 Juin - 8:36

-Je dirais les deux, mais façon politicien. On intervient, ET en même temps c'est pas notre juridiction. Heureusement ça peut le devenir si on demande.

Je me prépare à me tourner vers notre collègue de la douane avant de me souvenir que de toute façon ça ne sert pas à grand chose, on ne se verra pas.

-Monsieur l'agent ? Est ce que vous êtes d'accord pour dire que toute cette affaire n'est probablement qu'un malentendu du a un problème technique et que tout va s'arranger tout seul de manière naturelle.
-Euh, non. Non, pas vraiment.
-Ah, du coup vous pensez comme nous que cette panne de courant et cette alarme signalent plutôt une attaque surement concertée sur le centre de dépôt et qu'il y a carrément lieu de commencer à s'inquiéter un peu ?
-Oui ça me semble plutôt évident, il y a des gars la haut qui doivent vouloir récupérer de la drogue qu'on leur a piqué et qui croient pouvoir venir se resservir directement à la source.
-Et en supposant que ce soit vrai, est ce que vous seriez prêt à demander a une paire de héros de Seigi se trouvant fortuitement dans vos  locaux, de vous aider à maitriser le problème ?
-Je pense bien ouais. D'ailleurs, et sans vous commander, puisque vous vous trouvez fortuitement dans nos locaux, est ce que ça vous dirait de nous aider ?
-Et bien c'est demandé si gentiment, je ne vois vraiment aucune raison de refuser de vous aider. Par contre, et sans vous commander non plus, nous aurions besoin pour être efficace d'un certain nombre de renseignement sur les locaux, leur personnel et les mesures de sécurité qui fonctionnement encore.
-Cela va de soi.
-Et puis comme on a laissé nos armes a l'entrée et qu'on y voit rien, on aurait peut être aussi besoin de matos.
-Oh oui, ça ne pose aucun problème, on a une caisse de contrefaçon de matériel russe juste la derrière, il y a des armes, des lunettes de vision nocturne, des gilets, on va l'ouvrir et comme c'est un cas de force majeure je vous autorise à vous en servir.
-Contrefaçon mais qui fonctionne quand même ?
-Oui oui, c'est de la contrefaçon coréenne, elle est quasiment meilleure que la conception russe, mais elle dure moins longtemps.
-Pauvres russes...
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Re: Fais gaffe à tes os || Sam 14 Juil - 19:17



Let's get this straight.  
This is not a weekend excursion.


Silencieuse, je reste à l'affût des bruits qui pourraient parvenir jusqu'à nous alors que tu décides de te taper la conversation avec le gars de la douane présent avec nous dans ce local. Je ne peux m'empêcher de lever les yeux au plafond, et ce même si je ne peux pas le voir, à cause de cette conversation plus que stupide. Enfin, il s'agit d'une procédure à la con je présume, qui nous permet d'agir légalement et ce même si nous n'y sommes en théorie pas habilité de base.

Ils parlent alors de divers artefacts et contrefaçon. "Hormis une paire de lunette de vision nocturne, j'ai tout ce qu'il me faut ici pour ma part, sauf si vous ne m'autorisez pas à user de mon alter dans cette situation." Soufflais-je en tapotant la caisse se tenant à côté de moi. Bien que j'ignore si c'est réellement judicieux d'user des le premier soir de ses os sans les avoir testés pour en connaître la solidité, etc. "Enfin, vous voulez qu'on procède comment Platoon ?" Il faut bien que je sorte ton nom de scène maintenant non ? Enfin, il me semble, j'en sais rien, mais au moins, c'est un moyen pour le type de te situer un peu plus, après tout, un nom peut parfois être plus connu qu'un visage. Bien que dans ton cas, je ne sais pas si tu as réellement une bonne réputation au près des forces de l'ordre en vue de ce que j'ai déjà pu observer.

"Il y a un autre accès pour l'entrée que le chemin que l'on a pris ou bien c'est l'unique ?" Si c'est le cas, on aura pas réellement besoin d'avoir la présentation de la structure des lieux trop en détail, si on arrive à retourner à l'entrée, là, où en théorie doit se passer l'altercation, enfin, en espérant que les gardes ont réussir à les retenir, chose qui peut s'avérer compliqué sous la surprise et le manque de visibilité... Ouais, non en fait, vaut mieux attendre des explications, mais en même temps si on attend de trop, il risque d'y avoir plus de morts et de blessés.


________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1360
Alignement : Rebelle
Re: Fais gaffe à tes os || Dim 15 Juil - 21:44

-Pour arriver aux saisies il n'y a que le passage que vous avez pris.
-Parfait, et évidemment je t'autorise à utiliser ton alter. Vas y, fais bouger les monstres. Pour le reste, si on est a l'endroit ou on stocke toutes les saisies ça veut dire qu'on est probablement à deux pas de l'objectif que les types la haut viennent chercher. Y'a pas grand monde au courant de notre venue, et on y voit clair dans leur plan, ce qui signifie qu'on à l'effet de surprise pour nous. Alors je propose qu'on remonte doucement en sens inverse en mode silence, et dés qu'on tombe sur nos gars, on se les fume par surprise façon sauvage.

Et en passant on prendra le temps de récupérer nos amis de la douane qu'on croisera, histoire de ne pas les laisser seuls dans le noir.

Officier ? Est ce que mon programme vous convient ?


-Euh oui. Ça à l'air bien. Mais vous êtes un peu juste deux non ?
-Ouais c'est vrai. Mais si on m'appelle Platoon c'est que je suis le gars qui valait une escouade. Et puis la miss est au moins trois. Alors si ça se trouve on est même plus nombreux qu'eux. Et puis vous êtes la aussi pour superviser notre action non ?
-Superviser ? Ah oui oui, bien sur, je vais superviser votre action...
-Alors c'est parti. On y va discret, Hayasa tu restes bien derrière moi et tu fais gaffe.  

Lunettes de vision nocturne sur le nez tout devient plus clair. Les pièces s'éclairent en nuances de vert et on y voit a nouveau comme en plein jour. Et comme j'ai récupéré un flingue dans la caisse d'a coté, je me sens tout de suite un peu moins à poil. Alors oui, je sais que j'en ai pas vraiment besoin, mais c'est physique, je me sens mieux avec un flingue... Je suppose qu'un psy pourrait en dire beaucoup, mais j'ai jamais demandé.

On enfile le chemin en sens inverse façon commando. L'avantage de la zone c'est qu'elle est clairement conçue pour en contrôler les accès, Il y a des portes, des angles dans les couloirs, des zones ou se planquer. Et comme prévu, quand le premier mec se pointe sur notre route, il est encore plus surpris que nous.

Il se pointe a un point de couloir, et a la gentillesse de laisser son fusil dépasser du coude une seconde avant de le franchir, ce qui me permet de le saisir par le canon de l'attirer vers moi avant de le sécher sévère d'un bon coup de coude dans la gorge. Le gars s'étale a nos pieds, sa disparition immédiatement suivi d'un cri d'alarme et d'une série de rafales qui viennent cribler le coin du mur. D'un geste je signale a tout le monde de reculer. Ils ont compris qu'ils allaient avoir un problème, il faut leur laisser un peu de mou avant de les ferrer.

Repli stratégique quelques portes plus loin, le temps d'examiner notre nouvel ami et de repérer son joli tatouage 14K sur l'avant bras...

-14K, triades chinoises. Peu d'instinct de survie mais normalement pas un super entrainement non plus. Tu nous montres ce que tu sais faire avec tes pouvoirs Ryuka ?
Hayasa Ryūka
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Izanami
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : A
Yens : 525
Re: Fais gaffe à tes os || Mar 17 Juil - 22:32



Let's get this straight.  
This is not a weekend excursion.


La petite est bien au moins trois... Non mais je rêve où tu viens limite de sous entendre que j'avais une personnalité multiple ? J'aurais apprécié un compliment que j'en vaux bien trois, mais là, t'as abusé sur la formulation. Je concède que t'es un étranger et que tu peux avoir du mal avec le japonais et les formulations mais à un moment faut arrêter ! Je ne suis pas si dupe que ça merde quoi !

Et fort heureusement qu'on est dans le noir et que l'on a pas encore nos lunettes de visions nocturne, car ça t'a clairement empêcher de me voir grimacer à tes propos et froncer un peu trop forcement les sourcils. Je l'ai mauvaise là, mais bon, je peux pas faire de conneries dans la situation actuelle et de toute façon, ça collerait pas réellement à l'image que je veux donner, alors je cesse de faire l'enfant en apparence. Arborant un visage neutre et ne pipant toujours pas un mot, je vais à tâtons me saisir d'une paire de lunette que je glisse sur ma tête afin de retrouver un semblant de vision.

Prenant avec moi quelque os déballé, à défaut de prendre le temps de tout déballer des sachets de preuve à conviction, par manque de temps, je suis rapidement Platoon en silence ainsi que le mec des douanes.

Il attrape alors un mec et le retourne en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Puis on se retrouve à essuyer des salves de tir ennemis puis dans une pièce. Ouais, le zoo, c'était définitivement plus calme comme mission, bien que là, c'était pas vraiment une mission. Il fouille alors le type pour finalement me donner l'ordre de faire une petite démonstration de pouvoir.

Oh joie.

Baissant le regard vers les quelques os que j'ai attraper au vol, je me demande bien ce que je vais réussir à faire avec ça, parce que c'est, comment dire, des morceaux qui ont rien à voir les un avec les autres... Bon bah, on va improviser hein ?

Autant j'ai déjà une idée pour le crâne et la mâchoire inférieure, autant la vertèbre toute seule... C'est un peu plus tendu. Puis pour le Cubitus et le tibia... A la limite, je peux faire un tigre unijambiste et haut d'une vertèbre...

Ouais, non, l'image est pas très flatteuse. Et pas sûr que ça soit réellement utile.

Il faut que j'agisse vite là. On a pas le temps pour que je réfléchisse plus.

Ouvrant alors un petit peu la porte, je pose le crâne sur le sol. Celui-ci se met alors à sautiller pour avancer, son bruit étant couvert par les impacts de balles contre les parois et celui-ci évoluant au sol, il ne se fait qu'à peine remarquer. Néanmoins, une fois qu'il sera à porté des jambes de l'un ou l'autre ennemi, il se fera un plaisir de terminer de se faire les dents dessus. C'est un début, parce qu'en réalité, il faut encore que je trouve une utilité pour le reste des os. Parce que les animés, seul, je ne sas pas trop comment ils pourraient être utile.

hj: ayant pas encore de tech sur ma ft vu que j'attends toujours le premier passage pour la répartition des points bah j'improvise aussi mdr


________________


''Oh not giving up there’s always been hard, so hard
But if I do the things the easy way I won’t get far''
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 1360
Alignement : Rebelle
Re: Fais gaffe à tes os || Jeu 26 Juil - 12:03

Je savais bien que ce pouvoir serait marrant. Grace à la vision nocturne on ne perd pas une miette de l'expression de surprise puis d'intense terreur qui se peint sur le visage du premier chinois qui s’approche de nous a petites foulée et se retrouve a passer bêtement a portée de canine de l'assemblage mort vivant et se fait immédiatement happer la jambe par le construct. Niveau dégâts ça ne vaut clairement pas une simple mine, mais la façon dont le type fou de terreur se roule par terre en hurlant est en se frappant la jambe est carrément plus impressionnante.

Et vu la gueule de son équipe qui le regarde en se demandant par quel bout gérer le problème sans savoir quoi faire, je pense qu'ils sont tous d'accord avec moi. ils flippent sévère, et comme à chaque fois qu'un type flippe avec une arme en main, l'un d'eux finit par prendre une décision pourrie et décide d sauver son pote en truffant de plomb la bête qui lui mord la jambe. Dans l'absolue ça se tient, mais dans la pratique, le tir en rafale sur un type qui bouge, c'est un plan pourri. D'abord parce qu'il lui truffe surtout la jambe de plomb, e ensuite parce que leur attention concentrée sur le sol me permet de viser soigneusement et de coller trois balles dans les deux gars que je vois au fond. Encore une technique d'embuscade du manuel des marines. Tirer sur les gens de têtes donne plus d'indication sur la position du tireur, et permet à l'ennemi de se replier plus vite et en bon ordre. Il faut donc toujours essayer de viser le milieu d'un groupe, ou la fin.

Trois de plus au tapis, la bas tout le monde se jette à couvert. Je parie qu'ils vont mettre quelques minutes a ressortir un œil et a continuer leur progression, il est temps de reculer encore un peu et de mettre a profit le délai pour une nouvelle embuscade un peu plus loin...

-On recule un peu, faut qu'on trouve un coin ou on peut leur tomber dessus par surprise. Et bien joué Hayasa. Tu peux animer d'autres trucs ?

Coup de coude au douanier qui a visiblement moins apprécié le spectacle que moi.

-Alors ? J'avais raison non ? Elle vaut au moins trois personnes quand elle a de quoi animer des os. Si ça se trouve, on est presque en supériorité numérique maintenant.
Contenu sponsorisé
Re: Fais gaffe à tes os ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sorcière, Sorcière, fait gaffe à ton derrière !
» Fais gaffe, tu risques de te la prendre dans la face :p
» « Fais gaffe avec ces ciseaux... »
» Fais gaffe, t'as les chevilles qui enflent. [Pv Makkuro]
» Alys - Dans le langage des filles ça s’appelle un vent. Fais gaffe tu vas t’enrhumer !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Tokyo :: Centre-Ville-
Sauter vers: