Un jour comme les autres
header

Partagez|

Un jour comme les autres

Hasegawa Kaede
Vilain
avatar
Surnom : Volt
Profession : Étudiante - Vilain de l'Axe
Rang : B
Yens : 90
Un jour comme les autres || Jeu 28 Juin - 18:53

La rue est animée, tout comme le trottoir sur lequel je tente tant bien que mal de me frayer un chemin. Il est midi et tout Tokyo semble s'être donné le mot pour jaillir à l'extérieur. Il faut dire que le soleil chaud et doux invite à la balade. Alors que je zigzague entre les travailleurs et les étudiants pressés d'aller manger, la jupe blanche de mon uniforme claque dans le vent. Je la retiens d'un mouvement pour éviter qu'elle ne se soulève trop.

La lumière piéton devient rouge, aussi je m'immobilise comme les autres, attendant de pouvoir traverser. Je pense bien que Klaus va apprécier les informations que j'ai attrapées au vol ces derniers jours. Un professeur invité est venu donner une conférence et en a profité pour nous parler d'un grand rassemblement élitiste qui aurait lieu dans quelques semaines. Plusieurs patrons de compagnies importantes y seraient, et ils...

- Pardon, dit un homme qui me bouscule en accélérant.

La lumière vient de tourner au vert et il semble bien pressé, contrairement à moi qui marche d'un pas tranquille. J'ai encore quelques heures de libres avant mon prochain cours, aussi je ne m'en fais pas trop. Le bâtiment où sont situés les locaux de l'Axe apparaît alors que je tourne un coin de rue. Son aspect banal cache une véritable mine d'or de possibilités et, surtout, d'événements qui permettent de donner un peu de peps à ma vie d'étudiante normale.

Je passe la porte d'entrée et salue le secrétaire d'un petit sourire.

- J'aimerais voir M. Klaus. Est-il disponible? je lui demande.

- Malheureusement, il est en réunion pour encore une demi-heure au moins, me répond-il.

- Ah, d'accord. Je vais attendre.

- Tu peux aller derrière, mais ton petit copain n'est pas là, aujourd'hui.

Je lève les yeux au ciel alors qu'il sourit malicieusement en me regardant passer. J'avais dû inventer un petit copain fictif deux semaines auparavant, car mon amie avait remarqué que je passais souvent par ici. Je ne pouvais pas lui avouer que j'y travaillais, alors j'avais inventé ce mensonge, que le secrétaire avait malencontreusement entendu puisqu'il rentrait d'une pause et était justement derrière nous à ce moment-là... Il n'arrête pas de se moquer de moi depuis, mais bon. Aucune importance. L'essentiel, c'est que ma présence sur les lieux soit justifiée.

L'arrière-salle est presque vide, la plupart des gens étant partis manger. Ceux qui restent sont absorbés dans leur tâche, aussi je préfère ne pas les déranger et je vais m'asseoir silencieusement à une table vide. Pendant un instant, je songe à ouvrir un livre pour étudier, mais au final, je préfère sortir un jeu de cartes. Je les bats distraitement, puis je m'évertue à construire un château avec pour patienter.
Louis Montcalm
Vilain
avatar
Surnom : The Fleurdelisé
Profession : Concierge - Justicier
Rang : B
Yens : 570
Alignement : Rebelle
Re: Un jour comme les autres || Ven 29 Juin - 18:31

Narration de The Fleurdelisé!:
 

« Oui, m’man. N-… Non, bien sûr que non! Attend… Hahahaha, non! Tu n’as pas fait ça! »

En cette heure tardive, je profite de ma tâche de surveillance pour prendre l’appel de ma mère tout en observant la foule, plus bas, qui mange et discute tout en se promenant. Du haut de mon perchoir, j’ai un objectif clair à accomplir. Quelque part au cœur de cette troupe se trouve une bombe humaine et il est de mon devoir de la dénicher et d’envoyer une photo à mon bon ami Klaus.

« Hahaha, t’es folle, criss*! » rigolé-je au téléphone. « Quoi? Bin* non! Non, la vie de héros est une vie de solitude, maman! »

Mon cœur fait un petit bond dans ma poitrine. J’oublis trop souvent les sacrifices que j’ai fait pour me rendre où j’en suis. L’amour en fait partie.

« Quoi? Tu parles de qui là? De Kaede!? Non! Hahaha! »

Kaede, un autre membre de l’Axe que j’ai rencontré il y a un bon moment alors que je ne savais même pas encore parler japonais. Il faut dire que j’étais plutôt mal préparé à ce voyage!

« Non, elle n’est vraiment pas ma blonde*! Nah, c’est une collègue et c’est tout. »

Ma mère tient toujours à ce que je sois heureux. Elle cherche toujours à me matcher* avec les femmes que je connais, mais ce n’est jamais le moment! Aussi, je dois l’avouer, je ne suis pas facile à vivre! Toujours en mission, à regarder des vidéos de techniques martiales, à m’entraîner ou à pratiquer de nouvelles méthodes d’appréhender des adversaires.

« Pourquoi tu veux savoir ça? À quoi ça va te servir de savoir comment je l’ai rencontré? »

Elle s’est mise en tête qu’elle peut déduire du futur d’une relation simplement en connaissant son origine. Ma mère croit qu’elle est une sorte de chamane ou un truc du genre.

« Bon, okay, mais tu me sacres la paix* après, right*?

C’était – attend – il un après-midi. C’est beau, je me souviens! Il faisait méga chaud et humide. Les gens étaient un peu moins habillés que d’habitude! Ça sentait l’été, disons!

J’avais à rencontré Klaus pour une affaire importante. Le syndicat de sa compagnie avait besoin d’un concierge et ça allait m’aider! Mon salaire à Yuei n’était vraiment pas suffisant et je voulais me faire faire un habit super techno pour pouvoir être un héros encore plus efficace!

« Hé, salut! Je veux voir Klaus, il est disponible!? Dis-lui que The Fleurdelisé est là!» avais-je demandé à l’homme à l’entrée, utilisant la traduction vocale de mon cellulaire*.

« Non, non, il est en réunion. Va dans la salle d’attente et baisse un peu le ton. »

Après lui avoir levé mon pouce, je m’étais rendu dans la salle et j’avais découvert un des plus flagrant manque d’animation de toute cette nation orientale. Seule une personne sortait du lot : Kaede! Elle jouait au solitaire, alors, fidèle à moi-même, j’ai décidé d’aller m’installer à côté d’elle.

« Yô! Je suis The Fleurdelisé! On se fait une bataille? » avais-je tenté, mes propos toujours traduis par la voix de robot de mon téléphone. »

Ma mère pouffe de rire de l'autre côté. Je sais ce qu'elle pense, mais elle ne connait pas toute l'histoire! Oh non!

*Glossaire du Québec!:
 

________________




Costumes:
 


Dernière édition par Louis Montcalm le Ven 6 Juil - 18:22, édité 1 fois
Hasegawa Kaede
Vilain
avatar
Surnom : Volt
Profession : Étudiante - Vilain de l'Axe
Rang : B
Yens : 90
Re: Un jour comme les autres || Ven 29 Juin - 19:00

J'en suis au 6e étage du château de cartes quand un individu manquant cruellement de discrétion vient tout détruire en accrochant la table et en s'assoyant pour me proposer de faire une partie de bataille. Je ne peux m'empêcher de tourner les yeux vers son traducteur, puis de planter mon regard agressivement dans le sien.

- Une partie de bataille? dis-je en me redressant et en abandonnant les cartes qui me restaient dans les mains.

Son air jovial, qui montre qu'il est totalement inconscient de ce qu'il vient de faire, est tout simplement ahurissant. Et cette manière de se présenter, comme s'il était un héros ou je ne sais pas quoi... Il m'agace sérieusement.

- D'accord, on joue.

Troquant la colère contre le sourire, je ramasse les cartes et les mélange avec dextérité. Inutile de dire qu'il allait perdre. J'allais arranger le jeu en conséquences.

- Eh bien, The Fleurdelisé, dis-je pour détourner son attention vers moi plutôt que sur mes mains, tu es étranger?

Je parle un peu plus lentement que d'habitude, histoire qu'il comprenne bien ce que je dis. Je n'ai pas envie de répéter. Je passe les cartes rapidement et nous nous retrouvons tous deux en possession de notre paquet de départ.

- 50 yens que je gagne. Tu paries? je lui demande juste avant que le jeu ne débute.

La partie commence ensuite. Je gagne les deux premiers tours puis, au quatrième, il y a une bataille que je le laisse remporter. Je fais en sorte que ça ait l'air équivalent, qu'il gagne presque autant que moi, mais en fait, je m'arrange pour gagner ses cartes hautes, alors que lui prend mes cartes basses.

- Que viens-tu faire au Japon? je lui demande encore pour diviser son attention.

Je sens des regards se diriger vers nous, de temps à autres. Les employés doivent sérieusement se demander ce que nous sommes en train de faire. Je ne sais même pas s'ils sont au courant de qui nous sommes, réellement. S'ils savent par exemple que je suis croupière et que manipuler les cartes est pour moi un jeu d'enfants.

Après réflexion, je ne crois pas qu'ils savent. Leurs regards sont curieux, pas moqueurs. Ils auraient certainement ri s'ils avaient su que le jeu était truqué.
Louis Montcalm
Vilain
avatar
Surnom : The Fleurdelisé
Profession : Concierge - Justicier
Rang : B
Yens : 570
Alignement : Rebelle
Re: Un jour comme les autres || Ven 6 Juil - 18:32

« Elle n’a pas eu besoin de me le dire une autre fois, ça je peux te le dire, maman! J’étais plutôt short* en cash* et je voyais que la game* pouvait pencher de n’importe quel côté! Sans attendre, sûr de ma shot*, j’avais sorti l’argent et l’avait déposé bruyamment sur la table.

« C’est même pas assez pour un bol de ramen, madame! »

Effectivement, c’était comme je l’imaginais! Je gagnais même un peu plus qu’elle pendant un long moment, mais, dans l’ensemble, c’était balancé! J’avais remarqué qu’elle maniait les cartes gracieusement, contrairement à moi qui avait parfois de la difficulté à les décoller les unes des autres ou à les lever de la table, ce genre de chose.

La question que m’avait traduit mon cell* m’avait surpris. J’étais habillé en héros et je m’étais présenté comme tel.

« Je suis The Fleurdelisé! Héros extraordinaire venu au Japon pour apporter un peu du savoir-faire Canadien et Québécois! »

À l’époque, je n’avais pas compris pourquoi à ces mots, les gens s’étaient mis à pouffer de rire.

« Hé, oh, bon, on se calme! » leur avais-je répondu en me levant debout! « Ce n’est pas parce que c’était évident que madame, ici, là, ne peut pas poser la question, hein!? »

Ils avaient tous des sourire niais, voire irrespectueux, et j’allais leur dire ma façon de penser, sauf qu’une bataille s’était déclenchée. Je me suis rassis d’un coup et j’avais commencé à virer* les cartes.

« Au fait, c’est quoi ton nom? Toi, tu fais quoi ici? »

Après quelques cartes, elle remporte la joute et je remarque que son paquet est presque deux fois plus gros que le mien. »

Les rires de ma mère me surprennent. Je tasse ma tête et retire l’appareil de mon oreille.

« Voyons*, caliss*! »

Je replace le téléphone.

« Bin non, m’man! Je parlais du paquet de cartes! T’es bin fuckée*! »

*Glossaire du Québec!:
 

________________




Costumes:
 
Hasegawa Kaede
Vilain
avatar
Surnom : Volt
Profession : Étudiante - Vilain de l'Axe
Rang : B
Yens : 90
Re: Un jour comme les autres || Lun 9 Juil - 22:57

Héros? Savoir-faire canadien et québécois? Il sait où il se trouve, non?

Je continue à jouer sans rien dire, tâchant de comprendre pourquoi il se prend pour un héros, ici, dans les quartiers de l'Axe. Il semble prendre sa présence, même son rôle, très au sérieux. Il me demande ensuite qui je suis et ce que je fais ici.

- Kaede. Hasegawa Kaede, je réponds en remportant la bataille après avoir pris beaucoup de cartes.

Mon paquet est à présent deux fois plus gros que le sien. Il est temps d'en finir. Mais avant, je vais lui redonner un petit rayon d'espoir. Je le laisse gagner les quelques tours suivants sans me mettre en danger.

- Je suis venue voir monsieur Klaus, je mentionne pour achever ma réponse à sa question.

La fin du jeu est rapide. Une bataille. Une victoire pour lui. Trois victoires pour moi. Une ultime bataille. J'empoche toutes ses cartes.

- Gagné, je dis en prenant l'argent qu'il avait laissé sur la table.

Je m'appuie confortablement sur le dossier de ma chaise, brassant les cartes tout en fixant mon interlocuteur.

- Qu'est-ce que tu souhaites apporter de ton pays qui soit profitable au Japon et, surtout, à l'Axe? Je ne suis pas certaine de bien comprendre. Tu as un pouvoir si unique?

Je lui souris gentiment. Qui sait, peut-être me donnera-t-il quelques informations sur lui-même qui pourront se révéler utiles plus tard.

Je jette un oeil sur l'horloge accrochée au mur. La réunion de Klaus semble prendre plus de temps que prévu. J'espère qu'il ne terminera pas trop tard, je dois retourner à l'université bientôt.

- Une autre partie? Pas besoin de miser, cette fois.

S'il souhaite rejouer, je redistribuerai bien sûr les cartes. Le fait d'avoir empoché son argent m'a remise de bonne humeur. Je ne lui en veux plus pour mon château de cartes écroulé.
Louis Montcalm
Vilain
avatar
Surnom : The Fleurdelisé
Profession : Concierge - Justicier
Rang : B
Yens : 570
Alignement : Rebelle
Re: Un jour comme les autres || Lun 16 Juil - 18:42

« Nenon, sérieux, elle est juste super bonne à la bataille! Je ne l’ai pas laissé gagné! »

Un mouvement suspect, près d’un garage attire mon regard. Je n’ai pas eu le temps de remarquer s’il s’agissait de la bombe.

« Ouais, nous avons joué quelques parties. Écoute, laisse-moi finir l’histoire! »

La porte du garage s’ouvre bruyamment. Je surveille attentivement si quelqu’un en sort ou y rentre.

« Bon, fait que*, Kaede avait gagné la game* et elle voulait bien en jouer une autre. Je me souviens que je lui avais dit que je n’avais jamais eu une partie aussi cool; qu’habituellement je perds en-dedans des quelques premières échanges. C’était la première fois que je gagnais un peu. Nous nous sommes ensuite mis à échanger les cartes de nouveau. Je ne me sentais pas réellement frustré d’avoir perdu quelques yens puisque j’avais gagné une amie.

« Si j’ai un pouvoir impressionnant? » avais-je demandé, le tout traduit du français au japonais grâce à l’application sur mon cellulaire. « Hé bien, comment dire, plutôt oui! »

J’avais tourné la première carte et poussé un petit juron silencieux, désenchanté d’avoir obtenu un deux de cœur.

« Je veux montrer qu’on n’a pas besoin d’être dans des agences weirds* pour aider les gens! Au Québec, ce n’est pas comme ça qu’on fait. On aide comme on peut et tout est beau! »

Kaede avait eu un roi et avait remportée cette manche ainsi que les trois suivantes. Ça ressemblait plus aux batailles que je connaissais. Je grimaçais en face de se retournement.

« Anyways*, c’est Klaus qui m’a directement fait venir du Québec! Il a suivi quelques-unes de mes interventions et s’en rendu compte que je serais un bon ajout à l’Axe! »

J’avais tourné un As, enfin la chance était de mon côté! »

Quelque chose s’infiltre subitement dans le garage à l’Est. Sans attendre, je plante le grappin et je glisse jusqu’à la rue.

*Glossaire du Québec!:
 

________________




Costumes:
 
Contenu sponsorisé
Re: Un jour comme les autres ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Tokyo :: Centre-Ville :: Quartiers animés :: Tokyo Center-
Sauter vers: