Un shinobi peut en cacher un autre
header

Partagez|

Un shinobi peut en cacher un autre

Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 680
Renommée : 300
Alignement : Rebelle
Un shinobi peut en cacher un autre || Ven 29 Juin - 14:53




-Des Ninjas ? Vous êtes sérieuse ? Je dois arrêter une guerre entres ninjas ?
-Tout à fait. Vous savez, les ninjas ont une importante résonance dans notre culture. Il est tout a fait normal que des jeunes veuillent continuer a s'identifier aux légendaires shinobi de notre glorieux passé. Surtout ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir devenir de super héros. l’avantage du ninjustu c'est qu'il est accessible même sans alter.
-Je suppose que ça se tient.
-Oui. Cela dit, dans le cas précis qui nous occupe, il ne s'agit pas vraiment d'amateurs d'histoire japonaise. D’après nos renseignements, ils s’inspirent d'un manga qui a connu un grand succès il y a quelques trois cent ans et quai vient d’être réédité. Naruto.
-Jamais entendu parler. Moi je suis plutôt pirate que ninja.
-Je n'ai pas vraiment le temps de vous faire un résumé, mais je vous ai trouvé un spécialiste pour s'en occuper. Un de nos élèves de Yuei qui vous accompagnera pour cette mission et qui vous aidera au moins sur la théorie.
-Génial, un ado fan de mangas antédiluvien comme partenaire. J'adore Seigi.
-Je continue. Nous ne pensons pas que ces bandes rivales représentent un vrai danger pour la population, du moins pour l'instant, ces deux groupes de jeunes ne sont que des adolescents désœuvrés qui...
-Le village caché de la feuille contre le village caché du vent c'est ça hein ?
-Des adolescents désœuvrés et sans emploi qui jouent aux voyous et se disputent le quartier en se prenant pour les héros de leur mangas favori. Sauf que certain ont des alter, il s'agit donc aussi de notre travail...
-On est d'accord que vous vous attendez pas a ce que je coffre tout le monde ? Je suis pas trop fan du concept de la maison d’arrêt pour mineurs...
-Non. votre mission c'est justement de vous assurer que cette escalade s'arréte avant qu'on ait besoin de faire appel à la loi. Trouvez ces ados, et calmez les !
-On est parti chef...

[...]




Le quartier Yanaka est l'un des quartiers les plus appréciés des touristes amateurs de vieilles pierres, c'est en effet celui de Tokyo qui a le mieux traversé les époques. Comptant de nombreux temples et sanctuaires, il a non seulement été soigneusement protégé, mais aussi trés souovent rénové pour conserver une façade historique fidèle au japon traditionnel.

-Bon, t'as compris la mission ? On se trouve ces deux bandes de mômes qui se tabassent en jouant au ninja, et ensuite on a plus qu'a les convaincre de régler l'affaire ou de passer a autre chose. J’espère que t'as des idées...

Tu préfères qu'on cherche d'abord le Kazekage ou l'Hokkage ?

Ebony Eastwood
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Fairy Tale
Profession : Étudiante de la 1S
Rang : C
Yens : 170
Renommée : 00
Alignement : Bienfaiteur
Re: Un shinobi peut en cacher un autre || Mar 11 Sep - 23:48



Un shinobi peut en cacher un autre
Respecter le ridicule


J’enlevais la roche qui s’était infiltrée agilement dans ma botte de super héroïne. Même si j’aimais bien ce costume, il n’était décidément pas à l’épreuve des cailloux furtifs. Heureusement pour moi ce n’était pas non plus une épine donc j’allais survivre. Whatever, je n’allais pas parler des mes états d’âme alors qu’on était en mission. Enfin, mission, façon de parler hein. Des kids qui faisaient du grabuge en se prenant pour des Ninja d’un manga autrefois populaire. Je m’étais retrouvée dans cette histoire avec Globox car ce dernier avait affirmé avec insistance que NOUS étions des professionnels dudit Manga. Well même si j’avais lu l’entièreté de l’œuvre en quelques semaines (pendant que Globox, lui, en une journée) pouvais-je vraiment me considérer comme une fine connaisseuse ? On verra bien. J’espérais juste qu’Ian ne se faisait pas autant d’attente envers moi, car il allait probablement être déçu. J’aurais bien voulu qu’Evan nous accompagne, mais à ce que j’ai compris il avait autre chose à faire. Tant pis. Monsieur Ian me demanda si on devait focus L’Hokage ou le Kazekage. Je tins mon menton, réfléchissant à voix haute.

- En toute logique il vaudrait mieux s’adresser à l’Hokage puisqu’il serait plus enclin de dialoguer avec nous.
- Ouais en plus le Kazekage n’est bon qu’à se faire trahir et kidnapper.
- C’était méchant et gratuit ça.
- But true.
- … Je t’accorde le point. Monsieur Ian, je propose qu’on se dirige vers l’Hokage !
- Follow me !

Globox prit les devants. Armé d’un ridicule chapeau de l’Akatsuki (Vous savez, pointus avec des bandelettes blanches qui tombent sur les côtés.) Il était peut-être un peu trop dans son rôle. Il tentait tant bien que mal d’agir en ninja, mais son gros bedon et son agilité quasi nulle le remettront bientôt sur le chemin de la vérité. Il se pratiquait même à faire des signes avec ses mains, mais elles étaient trop joufflues pour faire quoi que ce soit. Malgré tout, j’étais chanceuse d’être tombée sur Globox ce matin. Si j’avais été accompagnée de genre… BoomBoom, ça aurait été une catastrophe monstrueuse. Oh well j’aurais deal avec.

- So, Monsieur Ian, ces enfants sont-il si dangereux que ça ?

Autant start un peu la conversation avec mon… comment l’appeler dans ce genre de situation ? Mon professeur ? Mon mentor ? Mon… maître ? Ça serait comique vous me direz. I guess he would find this funny too. Je ne connaissais pas encore beaucoup Monsieur Ian, mais je n’avais rien contre sa présence. De plus son alter était so cool. De ce que je savais il n’était pas du Japon (Enfin vu son nom ça m’étonnerait) mais je n’étais pas certaine de ses origines. Peut-être qu’il venait d’Angleterre ? Je devrais peut-être lui demander… mais j’étais trop paresseuse pour l’instant. Il valait mieux se contenter de suivre Globox se perdre dans le quartier de Yanaka. Ce dernier se tourna d’ailleurs vers nous. Il lisait dans mes pensées maintenant ?

- Vous êtes lents ! Bougez-vous un peu !
- First of all on est juste derrière toi ! Ensuite tu vas montrer un peu plus de respect à Monsieur Ian ! C’est kind of notre patron !
- gnnnnnnnnncsncalskjvcbsdsf.
- On va dire que j’ai rien entendu !

Bon on arrive bientôt oui ou non ?
 
 codage : Asano Jin H.

________________




Mon Costume:
 
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 680
Renommée : 300
Alignement : Rebelle
Re: Un shinobi peut en cacher un autre || Lun 17 Sep - 21:05


J'observe l'échange entre la bestiole et la môme. Bon, deux experts pour le prix d'un on pourrait croire que ça le fait. Mais comme d'habitude quand on a deux spécialistes de la même discipline, ils ne sont pas d'accord.

-"Bon, d’après le dossier qu'on a l'Hokkage est probablement un lycéen qui s'appelle Hiro Taniguchi. C'est un interne du lycée Kokusai, un établissement spécialisé dans les ados à problèmes. Y'a pas mal de nuits en cellule pour ivresse, baston, dégradation de matériel public, ce qui doit vouloir dire qu'il s'est amusé à bruler ou taguer des poubelles et des arrêts de bus, on a l'insulte à agent évidemment, conduite dangereuse en moto... Je dirais une adolescence un peu plus pourrie et rebelle que la moyenne, mais dire qu'il est dangereux ça semble excessif pour l'instant non ?

Cela dit, apparemment son alter lui permet de manipuler les ombres des gens pour les forcer a faire ce qu'il veut. Du coup, on pourrait dire pas dangereux, mais pourrait le devenir. On va commencer par aller au lycée voir si y'a pas moyen de lui mettre la main dessus facilement"


Après avoir fait rapidement défilé le dossier su mon smartphone je tends l'appareil à la môme pour qu'elle puisse y jeter un œil aussi si elle veut. Dés fois qu'elle croise une info intéressante dans la partie ninja que de mon coté je n'ai même pas regardé. Et puis quand même, un truc m'intrigue pas mal.

-"Sinon pendant qu'on marche, le truc la, c'est quoi ? C'est un genre de robot ou c'est ton alter ?"

Le truc à l'air d'un robot mais il a l'air vachement balaise niveau IA dialogue. Et y'a quand même des alter sacrément bizarre...

[...]


Le lycée Kokusai est probablement ce qui se fait de pire niveau centre de réinsertion pour jeunes délinquants, pour un peu je me croirais revenu à la maison. Le buste du fondateur à l'entrée est affublé d'un énorme soutien gorge et d'un maquillage de dragqueen, les murs sont tagués, les panneaux n'affichent plus rien depuis longtemps et tout le bâtiment semble dans un état de délabrement et de laisser aller avancé.

Pas étonnant que se réfugier dans un univers de manga paraisse attractif...

J'avise une bande de jeunes fumeurs qui nous regardent déambuler dans la cour d'un air moqueur.

-Hé les gars? On cherche le bureau du proviseur ou du conseiller d'éducation. C'est par ou ?
-Tu viens abandonner ta gamine ? On te la garde nous si tu veux...

Rire gras, gestes suggestif, d'instinct je prépare une grosse mandale des familles mais je décide d'attendre une seconde. Si ça se trouve, l'apprentie héroine a besoin de personne pour moucher les gens qui se foutent de sa gueule...
Ebony Eastwood
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Fairy Tale
Profession : Étudiante de la 1S
Rang : C
Yens : 170
Renommée : 00
Alignement : Bienfaiteur
Re: Un shinobi peut en cacher un autre || Jeu 4 Oct - 22:07



Un shinobi peut en cacher un autre
Qui garde qui ?


Chose étrange dès le départ, je ne m’attendais pas à ce que l’Hokage en question soit un adolescent. Dans ma tête, on avait à faire à une bande d’enfant de douze ans maximums, mais il semblerait que j’ai mal lu la note. Hm, tant pis, rendu là, ça ne change pas vraiment les choses. Par contre ce qui changeait, c’était de savoir tout ce que l’Hokage en question était capable de faire. Tous ces crimes mineurs qu’il a commis, il avait un sacré CV dans sa poche. En plus son alter était des plus contraignants. Haha… un Hokage qui contrôle les ombres… funny. Enfin bref, je pris le smartphone de Monsieur Ian afin de m’assimiler à l’hurluberlu. Si ça se trouve on allait devoir utiliser la manière forte pour le convaincre d’arrêter toutes ces bêtises. D’un côté je le plaignais. Il n’avait pas eu la vie facile après tout. Mais bon ce n’était pas une raison pour faire toutes ces conneries. Ian me sortit de mes pensées en me questionnant sur la nature de Globox. Un robot ? Mais c’est une boule de guimauve ! Il ne ressemblait en rien à un robot ! Cependant je me retins de me moquer de Ian car… bah c’était un peu mon supérieur.

- Non non, c’est mon ami imaginaire. Disons simplement que mon alter donne vie à mes amis imaginaires. J’expliquerai tout ça en chemin.

*FAST FORWARD !*

Du coup, après avoir expliqué que mon subconscient matérialisait chaque jour un ami imaginaire différent avec une rotation de dix amis différents avec tout le patati et le patata, nous arrivâmes tous les trois devant le Lycée Kokusai. Le moins qu’on puisse dire c’est que Yuei à côté c’est un château. On aurait l’impression que l’immeuble en question ne tenait qu’avec du carton. En plus il y avait une forte odeur de cigarette et de… de marijuana quoi. Berk c’était répugnant. J’avais de la peine pour tous ceux qui devaient côtoyer cet endroit tous les jours… quoi qu’à la longue on devrait s’y habituer non ? Enfin bref, tout en suivant Monsieur Ian, nous arrivâmes devant des adolescents en train de fumer et de vraisemblablement se moquer de nous. Ouais on avait l’air un peu bizarre avec nos costumes de super héros dans un tel endroit. Mon patron (j’trouve ça drôle de le nommer ainsi) leur demanda la direction à venir et ces hurluberlus n’eurent rien de mieux à faire que de se la raconter en insinuant des propos plus que douteux sur ma propre personne. Mon premier réflexe fut de sourire face à tant d’ironie. De ce fait, je montrais au grand jour mes deux rangées de dents acérées comme des dents de requins tout en esquissant un air narquois sur ma jolie mine. Je montrais rarement cette mutation aux gens, mais je me dis que c’était le bon moment.


- Héhéhé… vous êtes drôles, vous voulez entendre une bonne blague ?
- BOO !

Une ombre se forma sur ma tête et Globox, qui était resté en retrait depuis le début, se montra derrière moi, littéralement gonflé à bloc. Il avait presque doublé de taille (dites merci à son aspect élastique) et donc se montrait très imposant. Les trois jeunes hommes, probablement peu habitués de voir une boule de guimauve géante et menaçante, poussèrent un cri de surprise et prirent leurs jambes à leur cou à toute vitesse. Cependant, Globox eut la politesse d’attraper le plus petit des trois par le collet et de respectueusement le retourner vers nous. Je m’approchais du visage du gentil garçon qui avait à peu près mon âge, toujours armées de mon sourire de requin.

- So… et si on parlait de ce bureau, hm ?
- I-i-il est au fond du couloir à droite juste après l’entrée. V-v-vous pouvez pas le manquer.
- You’re so cute… Globox…
- Et n’oubliez pas de vous brosser les dents ce soir !

... J'ai déjà vu plus menaçant comme phrase, mais c'était un bon début ! Globinou le lâcha, ce qui donna le même effet que l’orsqu’on libère une biche d’un piège. Le gentil être humain partit rejoindre ses potes à une vitesse telle qu'on se serait cru dans un dessin animé... ou dans un manga ? Oh my god, tout est lié ! Bref, cela nous donna enfin le champ libre pour aller rejoindre le bureau du proviseur… à moins que ce soit celui du conseilleur d’éducation. J’aurais peut-être dû demander ? Whatever, on verra rendu là ! Je souris à Monsieur Ian et nous entrâmes tous les trois dans le lycée plus que louche. Nous suivîmes les directives du gentil garçon et je cognais instinctivement à la porte. On nous demanda d’entrer et nous nous retrouvâmes vraisemblablement dans le bureau du proviseur. C’est à ce moment là que je me tus et laissais le micro à monsieur Ian. Après tout, c’était lui le patron.
 
 codage : Asano Jin H.

________________




Mon Costume:
 
Ian Armstrong
Héros professionnel
avatar
Surnom : Platoon
Profession : Mécano - Héros
Rang : S
Yens : 680
Renommée : 300
Alignement : Rebelle
Re: Un shinobi peut en cacher un autre || Mar 9 Oct - 14:32

-Bien joué gamine. Tout en douceur mais efficace, nickel.

Signe de tête approbateur à ma binôme. Savoir gérer les gens c'est essentiel dans le métier. Il faut dire que d'expérience, les gens causent souvent plus de soucis que la plupart des vilains classique sur qui on peut tomber. Un vilain qu'on démolit ne va que rarement vous coller un procès. Alors qu'avec un type qu'on vient de sauver, c'est déjà arrivé.

Le bureau et le proviseur vissé derrière sont à l'image du lycée, dans un état de délabrement avancé et clairement au bout du rouleau, voire un petit peu au delà. Sorti de son hobby de peinture sur grain de riz qui s'affiche partout dans son bureau, il est clair que le proviseur n'attend plus que sa retraite et se fout complétement de tout le reste. Quelque part c'est un avantage, le pauvre vieux a tellement hâte de se débarrasser de nous qu'il répond presque avec efficacité a toutes nos demandes. Et quand on ressort du bureau quelques minutes plus tard, on a l'emploi du temps de l'hokkage, et en bonus le numéro de sa chambre et un passe partout censé pouvoir l'ouvrir en cas de problème.

Rapide visite en cours. Dans une salle quasi déserte, un prof en train de dormir fait semblant de faire cours a quelques mômes en train de jouer aux cartes. Un rapide comparatif avec les photos du dossier nous confirme qu'aucun d'eux ne nous intéresse. Visiblement l'Hokkage est en virée avec sa bande.

-Bon, on va en profiter pour aller fouiller sa chambre. On va bien voir ce qu'on trouve.

Une annonce a voix haute pour le décor. Dans ce genre de lycée les rumeurs courent bien plus vite que n'importe qui. Et on a pas le temps de ressortir de la classe que déjà deux des gars pianotent frénétiquement sur leur portable. Je connais des ninjas qui vont recevoir des messages sous peu. Parfait. Technique de chasse de base, si tu ne veux pas courir après le gibier il s'agit de s'assurer de le faire venir.

-Bon, tu t'y connais en fouille ? Je pense que notre ami ninja va débarquer sous peu, mais y'a peut être des infos intéressantes dans sa piaule. Une liste de la bande ? Un lieu de rendez vous ou la date du prochain affrontement ?
Ebony Eastwood
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Fairy Tale
Profession : Étudiante de la 1S
Rang : C
Yens : 170
Renommée : 00
Alignement : Bienfaiteur
Re: Un shinobi peut en cacher un autre || Mar 23 Oct - 9:08



Un shinobi peut en cacher un autre
Compétition futile


Une chose était sûre, cette école n’avait pas eu une bonne note dans le dernier examen en matière de salubrité, de gestion, de… de toutes les catégories en fait maintenant que j’y pense. Voir Globox se pincer le nez en entrant dans le bureau du proviseur était plutôt drôle à voir, mais il fallait rester concentré. Je laissais bien entendu Monsieur Ian demander des informations et le proviseur, Monsieur Shishishi sur son bureau, sembla tellement agacée par notre simple présence qu’il fut des plus coopératif. Qui aurait cru qu’un boulet sans avenir serait plus clément à nous aider qu’un proviseur normal avec qui nous en aurions eu pour une quinzaine de minutes supplémentaires ? Sweet Jesus Baby Lord… enfin bref, nous avions toutes les informations nécessaires et Globox s’empressa de sortir du bureau. Le pauvre, il était bien encombrant dans un tel endroit. Yuei était une école bien plus grande et spacieuse. Ici, on se croirait dans une boîte de sardines moisies. De ce fait, la boule de guimauve blanche prenait bien le trois-quart du corridor et devait pencher sa tête car le plafond était trop bas. Héhé… c’était comique au final. Bon allez j’ai bien le droit de me moquer de lui un peu non ?

Ian me sortit de mes pensées en proposant d’aller fouiller dans sa chambre pour chercher quelques indices. Hm, ouais, c’une bonne idée. Les Hokages se plaisent à écrire plein de notes afin de faire genre j’suis le chef et tout et tout. Je répondis à l’interrogation de Ian que si notre ninja national était à fond dans son rôle, il avait écrit le plus important dans une espèce de parchemin ancien ou du moins une réplique pour faire cool. Nous nous rendîmes donc à la *piaule* de Monsieur Hokage et, malgré la petitesse de Globox, ce dernier insista pour nous aider dans les recherches. Il était rusé, il connaissait les meilleures cachettes des chambres d’ados, du coup il commença par chercher dans des endroits bien incongrus mais classiques comme dans le réservoir de la toilette, dans l’abat-jour d’une lampe délabrée, même à l’intérieur des pots de confitures. Cependant, il ne trouva rien, jusqu’à ce que je trouve quelque chose dans la taie d’oreiller de notre petit rebelle. Globox sembla jaloux que j’ai trouvé avant lui, mais bon c’était dans sa nature.

- Un petit parchemin de poche tout petit tout mignon… Wow il a même écrit avec de l’encre ancienne comme dans le manga. Il prend son rôle au sérieux. Bon par contre son écriture est affreuse et j’ai encore beaucoup de difficulté à lire le Japonais. Auriez-vous l’honneur de…

Je passais le petit parchemin à Ian qui, après tout, devait bien faire quelque chose dans ce chapitre non ? Geehee. Bon par contre c’est pas tout mais le plot twist c’est que lorsque Ian eut fini de lire tout ce qu’il y avait sur le parchemin (donc dix minutes après lui avoir passé), nous entendîmes des bruits de pas à l’extérieur… et la poignée de porte se mit à bouger… Oh oh…

 codage : Asano Jin H.


(HRP):
 

________________




Mon Costume:
 
Contenu sponsorisé
Re: Un shinobi peut en cacher un autre ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]
» Une bonne nouvelle peut en cacher une autre ►Alex & Flo◄
» Un train peut en cacher un autre
» Un masque peut en cacher un autre {PV Abby}
» Une menace peut en cacher une autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: HRP :: Archives-
Sauter vers:
spider