La loi s'applique à tous [Lena]
header

Partagez|

La loi s'applique à tous [Lena]

Fubuki Nami
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Cold Breath
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : B
Yens : 950
Renommée : 1
Alignement : Dévouée
La loi s'applique à tous [Lena] || Mar 10 Juil - 15:30


En position sur une bretelle de Tokyo, j'étais postée avec deux collègues de la police, en uniforme. Ma présence n'était pas prévue initialement mais puisque j'avais du temps libre, autant le mettre a profit et utiliser mon statut d'agent réserviste.

Nous étions sur place pour observer les conduites et sanctionner celles dangereuses : seul moyen efficace pour passer l'envie de recommencer et donc épargner de futures victimes de ces chauffards.

Il était un peu plus de midi : c'était justement lors de ces créneaux horaires, alors que le trafic était encombré et que les gens étaient toujours pressés pour aller manger ou chercher leurs enfants je ne savais-où, qu'ils adoptaient des comportements à risque au volant et étaient donc susceptibles de provoquer des accidents.

Mes collègues firent signe à une voiture de s'arrêter sur le bas côté pendant que j'observai la route en balayant les deux sens à travers des jumelles détectant la vitesse des véhicules.
Au Japon, la limitation en pleine ville était de 40km/h, de quoi en faire râler plus d'un qui pressaient l'accélérateur facilement jusqu'au 60. Cela dit, nous n'étions pas des plus regardants, quelqu'un passant a 50km/h ne se ferait pas sanctionner systématiquement du moment que sa conduite n'était pas dangereuse.  
Et là, j'observai clairement un deux roues slalomant entre les véhicules, le compteur atteignant 55km/h : rien d'énorme non plus mais quand même 15km/h au dessus de la limite autorisée !
Son comportement laissait comprendre son empressement.

Abaissant les jumelles, je m'avançai un peu pour faire signe à la motarde de s'arrêter.
Lorsqu'elle le fit – ce que j'espérais pour elle – j'allai à sa rencontre, remarquant d'office à travers sa visière qu'elle n'était pas japonaise. Une étrangère donc... un rappel des lois sur le territoire japonais s'imposait. Je ne disais d'ailleurs pas ça avec mépris : certains étrangers n'étaient simplement pas au courant avant de croiser des panneaux, assez rares.
J'allais m'en assurer avec son visa qui me dirait si elle était nouvelle sur le territoire ou non. Peut être n'avait-elle aucune excuse.

« Bonjour ! Savez vous a combien vous rouliez ? 55Km/h. La limitation japonaise est de 40km/h en agglomération. Ce n'est pas non plus un grand excès de vitesse mais vous adoptiez également une conduite dangereuse. »

Je désignai le carton rempli de … nouilles instantanées, sur ses jambes.

« Non seulement par ce chargement qui gêne votre conduite mais aussi parce que vous slalomiez entre certains véhicules. Vos papiers s'il vous plaît : les vôtres et ceux du véhicule. »

Puis je me rappelai son origine étrangère.

« Vous comprenez la langue ? I can explain in English if you want. »

Mon niveau d'anglais n'était pas non plus irréprochable mais je devrais pouvoir me débrouiller.


________________



Nami's theme:
 
Lena Jäger
Civil
avatar
Profession : Chômeuse
Rang : A
Yens : 150
Alignement : Esprit libre
Re: La loi s'applique à tous [Lena] || Sam 28 Juil - 16:40


Lena Jäger

Vite !

J'y suis presque !! Bientôt de retour à l'appartement et je pourrais enfin m'enrouler dans ma couette, loin de la lumière du jour et de toute cette civilité, loin de tous ces gens. C'est ainsi que je file sur ma bécane avec un certain empressement, avec un cœur qui s'allège à chaque portion de rue engloutie, mon carton de nouille sur les genoux. Avec cela je pense avoir touché le jackpot. J'ai au moins de quoi manger gratos pendant presque dix jours ! Néanmoins, quelque chose finit par réveiller mes craintes. Moi qui pensais que les choses commençaient à s'arranger, voilà que je sens l'atmosphère se charger d'énergie négative, signe annonciateur d'un funeste présage lorsque les dés du destin empruntent la voie de l'échec critique.

C'est ainsi que j’aperçois une petite (même pour une japonaise) policière qui me fait signe de m'arrêter sur le côté. A ce moment-là, mon cœur, qui jusqu'alors avait reprit un rythme normal, manque un battement. Un nombre incalculable de jurons me traversent l'esprit dans tout un tas de langue. Je commence à croire que je ne rentrerai jamais chez-moi. Les quelques centaines de mètres qui me séparent de mon lotissement me semblent désormais si lointain. En un instant l'idée d'empoigner l'accélérateur née, s'embrase, explose, puis meurt dans mon esprit. La Raison et moi avons pour habitude d'entretenir une relation assez conflictuelle. Mais je me retrouve souvent à être obligée d'écouter ce qu'elle a à me dire en dépit de mon Instinct qui, lui, à souvent tendance à me mettre en galère. L'un m'a permis de gagner un carton de nouille instantanée gratuitement tandis que l'autre va devoir tenter de se dépatouiller pour nous ramener à la maison en un seul morceau. Ce faisant je me contente de me garer sagement sur le côté. Juste à côté de la policière... De la petite policière...

De la très petite policière... De la... Bref... Aux dépends du drame inhérent à la situation, je ne peux m'empêcher de penser que celle-ci prend des airs de sketch à la Française.

Vous savez cette petite portion d'habitant d'Europe qui pensent avoir un humour drôle. Dans le genre à mettre une motarde blasée en face d'une petite policière pour souligner le ridicule de la situation.. Le pire c'est qu'ils sont capables de sortir des films d'une heure trente reposant juste sur ce genre d'idée. Hors, ce n'est pas avec un accent marqué typique de cette population autochtone majoritairement composée de bobos « je-sais-tout » que la policière m'adresse la parole. Non, oublions la douce chaleur du sable de méditerranée et ses beaux mecs pour revenir à l'autre bout du globe sur cette archipel d'amateur de riz. J'en ai d'ailleurs un joli spécimen devant moi, armée de toute sa panoplie de policière, sans doute prête à me flanquer l'amende qui m'empêchera de payer ma facture d'électricité.

Ainsi, c'est une mine presque mortuaire que je révèle en retirant mon casque. Celui d'une fille ayant passé une très mauvaise journée alors qu'il est tout juste midi passé. Incertaine, je la laisse parler. C'est alors qu'elle m'offre une issue, venue de nulle part, pour échapper au problème qu'est cette situation. Des voyants s'allument dans ma tête en même temps que je dévisse des yeux ronds à l'encontre de la demoiselle.

« Sorry, aïe'ame German. Aïe donte indèrestande you !! canne you répète plize ?  »

Tu parles d'un deus ex machina...
Fubuki Nami
Apprenti Héros
avatar
Surnom : Cold Breath
Profession : Élève 3S - Filière Héroïque
Rang : B
Yens : 950
Renommée : 1
Alignement : Dévouée
Re: La loi s'applique à tous [Lena] || Jeu 2 Aoû - 18:01

Une allemande qui avait un accent anglais encore plus horrible que le mien... Pour le coup, j'étais surprise. La faute a ces stéréotype voulant que la plupart des pays européens savaient très bien parler et comprendre l'anglais, sans doute.

« Ok...so...the Japanese road limit is 40 kilometers per hour in the city. You exceeded that limit a little. You also drive dangerously with this annoying box, and you pass cars without caution.
Your papers please, and those of your vehicle
 »


La voyant toujours sceptique, ne comprenant visiblement pas tout, je sortis mon téléphone et alluma une application bien utile pour nous avec les étrangers : un traducteur.

Ça allait sans doute être bien approximatif mais au moins j'allais pouvoir me faire comprendre.
Tapant rapidement en anglais ce que je venais de lui dire, je le fis traduire en allemand puis lui montrai mon écran. Celle-ci sorti finalement ses papiers et me les tendit.

Bien entendu, ils étaient allemands eux aussi mais les informations qui m'intéressaient n'étaient pas difficiles a repérer.
Lena Jäger, donc. Son immatriculation ne m'indiqua rien d'inquiétant concernant une ancienne conduite dangereuse ou un litige. En revanche, les données que je possédai sur elle dans nos fichiers, m'informèrent de la fin prochaine de validité de son VISA. Bientôt, il lui faudrait quitter le pays si elle n'y remédiait pas.

M'éloignant trente secondes le temps d'aller chercher un sac plastique dans la voiture de police, je revins en le lui tendant, lui expliquant en anglais que c'était pour ranger sa nourriture afin qu'elle puisse caler le sac sous le compartiment de son siège réservé en général au casque ou bien au moins sur la poignée de son guidon. Hors de question qu'elle reparte avec son chargement comme ça !

Saisissant le carton vide dans la foulée, je lui rendis finalement ses papiers dans un dernier commentaire.

« This is fine for this time but you now have a warning in our files. Try to be more careful.
Good road and day.
 »


Là dessus, je me reculai pour la laisser repartir.

________________



Nami's theme:
 
Contenu sponsorisé
Re: La loi s'applique à tous [Lena] ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Joyeux noel à tous!
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Lena Björsen
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Les aventures de Lena & Fee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: Tokyo :: Centre-Ville-
Sauter vers: