Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation
header
-11%
Le deal à ne pas rater :
Réduction -34% sur la caméra sport DJI Osmo Action
249.99 € 279.99 €
Voir le deal

Partagez

Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation

Invité
Invité
avatar
Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Mer 23 Jan - 0:16

Intervention et CriminalitéCours spécial en situation

Voici quelques règles à respecter afin de garantir le bon déroulement du cours :

★ Vous aurez un délai de quatre jour pour répondre. Au delà, votre tour sera automatiquement passé et la personne suivante enchainera. Je me réserve le droit de jouer votre personnage avec le Chroniqueur si vous ne donner pas signe de vie. Vous vous êtes engagés dans ce rp, chacun prend ses responsabilité. On ne pénalise pas son équipe. Je ne serais pas regardant pour le premier tour. Mais une fois le premier tour établi, chacun devra prendre ses dispositions pour respecter le délai.

★ Pas d'ordre précis pour le premier tour. Une fois le premier tour passé, vous devrez respecter le même ordre de publication.

★ Vous êtes libre d’interagir avec votre environnement comme vous le souhaitez.

★ Vous êtes libre d'agir comme bon vous semble. Toutefois, chaque action aura une répercussion.  

★ Amusez-vous bien et bon RP !

©️
Gyō Asao
Directeur de Yuei - Héros
Gyō Asao
Surnom : Spider Ninja
Profession : Directeur de Yuei - Héros
Rang : S
Yens : 3584
Renommée : 608
Alignement : Rebelle
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Mer 23 Jan - 0:24

COURS SPÉCIAL EN SITUATION

Gyō
Asao

Cours
Yuei

[Janvier 302]

- Mais je vous assure que c’est une bonne idée madame.

- Tu te rends compte de la charge de travail que cela va te demander ? Et puis ça va interférer avec les horaires de cours de certains professeurs.

- Je me suis déjà arrangé avec les professeurs. Il ne manque plus que votre accord. Répondis-je à ma supérieure.

- Non Asao.

- Madame…

- Non.

- Donc vous voulez que nos étudiants participent à un tournoi sans être prêts à 100 % ? D’accord pas de souci, allons perdre face à la nouvelle école de la ministre… Fis-je d’un air faussement déçu.

- Quand est-ce que tu as prévu ce cours déjà ?

- Vendredi.
Répondis-je en me retenant de rire.

- Bon c'est d’accord. Mais pas de folie, ils doivent être en forme pour le tournoi !


C’est ainsi que prit fin ma bataille. Les femmes de caractère… Je préfère encore affronter Papa La Mort plutôt que ma patronne… Quoi qu’il en soit, je savais qu’elle ne portait pas sa nouvelle patronne, madame la ministre des Affaires d’Alters, dans son coeur. L’ouverture de la nouvelle école de formation héroïque avait fait pas mal de bruit dans les rues de Tokyo. Et puis, cela faisait quelques semaines maintenant que nous préparions nos étudiants afin de participer au très attendu tournoi qui opposerai les étudiants de Yuei face à ceux de la nouvelle école dans différentes épreuves que nous ne connaissons pas encore.

C’est dans cette optique là que m’est venue l’idée de mettre en place un cours relativement polyvalent qui impliquerai des étudiants des trois années du lycée dans une épreuve où courage, entraide et résistance seraient de mises. Une épreuve dont j’ai parlé à mes étudiants il y a de cela deux semaines. Étant donné le nombre colossal d’étudiants, il était nécessaire de scinder le cours en plus petits groupes afin que je puisse garantir un suivit optimal. Comme j’ai l’habitude de faire pour la journée en situation réelle sur le terrain, j’ai donc choisi de manière aléatoire un groupe d’étudiants dans les trois années. J’ai ensuite contacté les concernés avant de leur donner rendez-vous le vendredi, devant le grand portail des terrains d’entrainements.


________________


Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation 200506092121362421


Dernière édition par Gyō Asao le Mer 23 Jan - 0:31, édité 3 fois
Gyō Asao
Directeur de Yuei - Héros
Gyō Asao
Surnom : Spider Ninja
Profession : Directeur de Yuei - Héros
Rang : S
Yens : 3584
Renommée : 608
Alignement : Rebelle
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Mer 23 Jan - 0:25

COURS SPÉCIAL EN SITUATION

Gyō
Asao

Cours
Yuei

[Janvier 302]

Le jour J, les étudiants arrivèrent un à un presque tous à l’heure. Comme demandé, ils sont venus vêtus de leur costume héroïque. Après avoir fait les présences, je leur fis un briefing rapide du déroulement de la journée.

- Bonjour à toutes et tous. Comme vous le savez, vous êtes ici aujourd’hui pour vous préparer au grand tournoi qui aura lieu prochainement. Vous allez devoir user de votre intelligence, de votre force et faire preuve d’un esprit d’équipe sans failles afin de réussir cette épreuve. Ce sera pour vous l’occasion d’exploiter pleinement le potentiel de votre alter sans vous retenir. Je vais donc citer la composition des groupes et leur nom avant d’entrer à l’intérieur pour vous présenter l’épreuve. Équipe A : Akiji Eirin, Daibyou Konoe et Kazama Ryo. Équipe B : Hanto Hiroshi, Sano Aoirashi et Natsumi Ryuga. Équipe C : Fubuki Nami, Shaporo et Inari Jin. Suivez-moi nous allons entrer.

C’est donc dans cet immense terrain d’entrainement comprenant diverses zones que les trois groupes allaient s’affronter. Un homme nous attendait déjà à l’intérieur. C’était une connaissance à qui j’avais fait appel afin d’assurer le bon déroulement de la journée avec moi. Un médecin expérimenté possédant un alter de guérison incroyable, monsieur Setsuko.

- Je vous présente monsieur Setsuko. C’est lui qui sera en charge de soigner vos bobos en cas d’accident. Passons maintenant au vif du sujet. Chacune des trois équipes recevra trois clochettes. Chaque clochette possède un fil d’une couleur différente. La rouge vaut 5 points. La bleue vaut 10 points. Et la noire vaut 20 points. Une fois que je vous aurais remis les clochettes, ce sera à vous de vous organiser pour déterminer la disposition de vos clochettes. Toutefois, vous devrez tous porter la clochette à votre ceinture soit du côté gauche, soit du côté droit et de façon visible. Une fois posée, interdiction de la retirer. Vous l’aurez sans doute compris, l’objectif sera de collecter les clochettes des autres équipes. Et pour cela vous aurez cinq heures. Est-ce que vous avez des questions ?

Je remis ensuite à chacune des équipes les trois clochettes en question. Ensuite je remis à chaque équipe une lettre scellée. Chaque lettre comportait une zone où l’équipe en question allait démarrer.

- Dans ces lettres se trouve votre point de départ. En effet, chaque équipe commencera à un endroit différent. Vous devrez donc partir à la recherche de vos adversaires. Une fois que vous serez en position, vous devrez attendre mon top départ qui retentira trois fois sous la forme d’une sirène.


Suite à cela, j’indiquai à l’équipe A qu’ils pouvaient y aller, en retenant les deux autres équipes durant dix minutes afin de leur laisser le temps d’y arriver. S’en suivirent alors l’équipe B et C.

Emplacements de départ des équipes:
 


________________


Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation 200506092121362421


Dernière édition par Gyō Asao le Mer 23 Jan - 15:31, édité 2 fois
Natsumi Ryūga
Étudiant de Yuei
Natsumi Ryūga
Surnom : Starboy
Profession : Deuxième année - Filière héroïque
Rang : B
Yens : 2135
Renommée : 153
Alignement : Juge
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Mer 23 Jan - 1:35

Si ces derniers temps avaient été plutôt calmes pour notre apprenti héros préféré et donc particulièrement ennuyeux de son point de vue, rien n’aurait pu le faire trembler d’excitation comme la journée qui s’annonçait. Le calme avant la tempête, on pouvait objectivement dire que c’était à ce proverbe que le jeune Natsumi faisait clairement face et d’un côté tant mieux. Évidemment il faudrait que cela devienne une habitude pour lui d’être toujours sur le terrain et à l’affût, mais après tout il n’était encore qu’en première année et si les examens de passages approchaient à grands pas, il n’empêchait qu’il n’en restait pas moins pour autant qu’une germe de héros attendant d’évoluer. Quel meilleur moyen d’évoluer que de se préparer au grand tournoi de fin d’année du lycée ? Rien me direz-vous et vous auriez en parti raison, c’était d’ailleurs pourquoi notre héros à la chevelure de jais s’était préparé et était aujourd’hui dans une forme olympique malgré l’heure crépusculaire. S’il avait utilisé une astuce pour être en pleine forme ? Aucune idée, mais en tout cas il l’était et n’avait clairement pas l’intention de se laisser faire. La journée s’annonçait mouvementée autant pour lui, qui brillait déjà de par son énergie, que pour ses camarades qui allaient devoir l’affronter à pleine puissance.

▬ Mon sang bouillonne d’avance !



Serrant le poing tout en se dirigeant vers le lieu de rendez-vous, Ryūga put se rendre compte en arrivant sur place qu’il était le premier arrivé, une chose des plus surprenantes étant données ses habitudes de retardataire mais compréhensible vue l’importance du défi qu’il allait relever. Les élèves arrivèrent un à un à l’entrée du terrain d’entrainement, trop concentré, notre ami au regard zircon ne prit pas la peine de regarder autour de lui et ne remarqua pas un visage qu’il connaissait pourtant. Asao-senseï annonça rapidement les équipes au nombre de trois et en profita pour préciser que tout le monde pourrait utiliser le maximum de ses capacités et croyez-moi, ces paroles n’étaient pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Il énonça ensuite le but de l’épreuve et la manière de la gagner, cependant quelque chose clochait, il y avait 3 équipes, ce chiffre impair indiquait forcément qu’une équipe complète ou en tout cas que 3 élèves ne seraient pas à même de réussir l’épreuve. Le professeur avait d’ailleurs été suffisamment sournois pour ne donner que le minimum d’informations possible et si le début de l’épreuve n’avait pas encore été donné, elle avait clairement été lancée pour Ryū lorsque les règles furent dites.

▬ Si nous pouvons composer comme nous l’entendons avec ce peu d’information alors croyez-moi que le résultat va être plaisant.

Une fois les clochettes remises, Starboy fit immédiatement disparaître la sienne sous sa cape et tendit les deux autres à ses coéquipiers en leur faisant un signe de tête. Si les présentations paraissaient importantes il ne valait mieux pas trop discuter en présence de ses rivaux, c’est pourquoi il leur fit aussi signe de garder le silence jusqu’à leur départ qui se fit une petite dizaine de minutes après celui de l’équipe A. Il ouvrit d’ailleurs la lettre lui ayant été remise en même temps que les clochettes pour constater que son équipe devrait se rendre dans la zone de tempêtes et déluges. Il prit la tête de l’expédition sans hésitation et sans la moindre insolence. Une fois en route et suffisamment éloigné il jeta un œil à ses coéquipiers leur montrant par la même occasion qu’il ne les oubliait pas. Il était hors de question d’agir en solo cette fois-ci, cependant il faudrait partager quelques informations avant de pouvoir établir un plan suffisamment solide pour lancer l’offensive sur les autres équipes. En tout cas le point de départ de l’équipe Star – oui oui le nom vient d’être choisi – n’était clairement pas très accueillant et ne donnait pas particulièrement envie d’y rester.

▬ Désolé du rush les gars, j’ai préféré m’éloigner au plus vite de tout le monde afin qu’on puisse se préparer le plus possible. Je suis Natsumi Ryūga et mon alter me permet une polyvalence presque sans limite au combat rapproché et à distance. En revanche je suis assez moyen en soutien et incompétent en repérage. Est-ce qu’à tout hasard vous seriez à même de pallier à mes défauts ? Oh et pour les clochettes si vous ça vous va je vais prendre celle-ci finalement ! Une préférence entre l'attaque et la défense d'ailleurs ?

Quelle clochette avait-il prit du coup ? Nous ne le saurions pas avant un petit moment si vous vouliez mon avis. Mais en tout cas, sa dernière question comportait déjà un test pour ses coéquipiers.
Fubuki Nami
Héroïne professionnelle
Fubuki Nami
Surnom : Cold Breath
Profession : Héros Professionnel & Leader des Médiateurs
Rang : A
Yens : 4607
Renommée : 198
Alignement : Dévouée
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Ven 25 Jan - 10:54

Le moins que l'on puisse dire c'était que Gyo-sensei faisait parti de ces profs engagés et à fond pour donner les moyens a leurs élèves de réussir. La théorie était importante mais rien ne valait une véritable mise en condition, et avec le tournoi a venir avec l'autre école contestée, cela ne m'avait pas étonné qu'il propose une telle préparation. Bien sûr que j'étais partante !
Des échos que j'en avais eu, cette nouvelle Académie ne me disait rien qui vaille... C'était presque comme ci un but précis se cachait derrière son existence. Comme ci ce tournoi en lui même n'était qu'un vaste prétexte pour évaluer les différentes forces, future génération héroïque. Ce n'était peut être que mon instinct de flic qui me faisait dire ça ou bien une certaine parano mais en tout cas, je n'aimais pas ça.
Nous étions tous destinés a protéger la population et stopper les Vilains : cette tension interne n'était pas nécessaire. Elle était même néfaste car nous mettait dans un élan de compétition que je jugeais comme n'ayant pas sa place dans notre discipline. Se confronter pour apprendre de ses erreurs ouais, mais pour savoir qui avait la plus grosse.... définitivement non. Il y avait plus important a régler.

Vêtue de mon costume héroïque quelques peu adapté pour l'hiver, je m'étais rendue aux terrains d'entraînements dans l'optique de m'améliorer et de travailler mes lacunes. On pouvait dire qu'il y avait du monde. Pas autant que les sélections d'entrée à Yuei mais quand même.
Tout le monde ainsi réunis, Gyo-sensei annonça la composition des groupes et m'appris que j'appartenais à l'équipe C avec Shaporo – que je connaissais déjà pour avoir fait une mission d'enquête avec lui – et Inari Jin dont j'ignorais tout hormis qu'il était aussi à Seigi pour l'y avoir croisé. Quel genre d'alter pouvait-il avoir ?

Dans l'équipe B se trouvait Natsumi-san... Bien ! Nous allions pouvoir juger de ce que l'autre avait dans le ventre ! Je le savais impulsif et son alter pouvait se montrer dangereux mais j'avais pleine confiance a l'aspect défensive de mon alter en cas de pépin.
Le sourire aux lèvres, boostée par l'adrénaline, j'étais impatience de commencer.

Un médecin avait d'ailleurs été contacté en prévision – sage décision – tandis que nous nous retrouvions dans l'immense terrains disposant lui même de zones aux aspects très différents. Un moyen de s'entraîner a intervenir dans tout types d'environnement.
Notre sensei poursuivit les explications avec l'histoire des clochettes, commençant déjà a me demander quelle répartition nous pourrions avoir. Je savais Shaporo en première année et il me semblait bien que Inari-san en était un aussi. J'étais prête a parié que je l'avais croisé à la rentrée de Seigi cette année. C'était donc peut être plus judicieux que je prenne la clochette a vingt point, étant en troisième année...  Nous avions cinq heures pour collecter des clochettes mais rien ne nous disait de nous y prendre de manière bourrine. Même si c'était un exercice où l'on pouvait se donner a fond, je n'avais pas vraiment envie de risquer de blesser un camarade gravement... Heureusement, j'avais d'autres perspectives en tête, surtout avec l'alter de Shaporo aussi.
Des idées commençaient à germer dans ma tête en analysant tous les paramètres qui nous étaient fournis. Dans la lettre scellée qui nous était confiée, je découvris la zone où nous étions affectée et la montrait à mes coéquipiers : les sinistres maritimes. De l'eau. Bien. J'aurais été moins performante sur un terrain volcanique.

Les équipes partirent donc une a une avec un laps de temps différents et je me rendis compte que nous disposions d'un avantage a partir en dernier. Les lettres avaient beau être scellées, nous pouvions voir la direction vers laquelle les autres équipes se dirigeaient plus ou moins alors que personnes ne verraient vraiment la notre. Bien sûr, ils pouvaient toujours feinter une direction mais peut être aussi qu'il n'y avait pas pensé. L'équipe A partie donc vers la zone montagneuse et celle des bâtiments délabrées sans vraiment être déterminée alors que celle de Natsumi se dirigea non loin de la notre.
Ne perdant pas de temps pour nous rendre dans notre zone, ce n'était qu'une fois sur place, devant l'étendue d'eau et son grand toboggan en tourbillon que je pris la parole.

« Désolé pour le mutisme jusqu'ici, autant ne pas échanger trop d'informations avec les autres. Je connais déjà Shaporo mais je vais me présenter pour toi, Inari-san. Je m'appelle Fubuki Nami et j'ai un alter qui me permet de créer de la glace. Je suis donc aussi bien utile en défense que de manière offensive. Donc si jamais vous n'avez pas de quoi vous défendre, restez à côté de moi. »

Cela devait être assez drôle a entendre alors que je faisais une tête et demi de moins qu'eux, moi et ma petite taille qui jurait de les protéger maiiiiis fallait pas se fier à la taille. D'ailleurs, en parlant de ça, je remarquais aussi la présence de mon holster à ma ceinture, contenant mon glock. Je n'avais, a priori, aucune intention de m'en servir mais ça méritait aussi une explication.

« Ah ! Je suis aussi réserviste au sein des forces de l'ordre. Du coup le terrain ça me connaît pas mal. »

Et j'avais tendance a avoir une approche semblable aux codes de la police mais ça n'était pas un problème : au moins je connaissais des prises pour mettre en état d'arrestations, hé !

« Pour les clochettes, je propose de prendre celle avec le plus de points, vu que j'ai plus d'expérience et que avoir cette clochette c'est devenir la cible numéro 1 a abattre. A moins que vous vouliez vous y risquer ? »

Après tout je n'étais pas fermée au dialogue même si j'avais un avis assez tranchée sur la question compte tenue de nos expériences différentes. Il faudrait un argument de choc pour que j'accepte que l'un d'entre eux la prenne à ma place. Mais il en existait un, stratégique :

« Mais, si l'un d'entre vous a tendance a rester plus en retrait, ça pourrait aussi être tout aussi bien qu'il la garde. Je peux attaquer a distance mais j'ai une préférence pour le corps à corps, ce qui m'expose davantage. Même si ma petite taille se révèle utile pour ça parce qu'il va falloir bien tendre le bras pour chopper la clochette à ma taille. »

Eh ouais ça avait aussi des avantages !

________________


Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation Ava_na11
Nami's theme:
 

Tenue héroïque
Akiji Eirin
Apprenti Héros
Akiji Eirin
Surnom : Zeus
Profession : Deuxième année - Filière Héroïque
Rang : B
Yens : 1260
Renommée : 106
Alignement : Rebelle
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Mer 30 Jan - 13:48

Le vendredi… Quelle merveilleuse journée. À Yuei, les jours de la semaine se ressemblent tous. Seuls les jours du week-end diffèrent des autres, l’école est plus calme. Mais ce vendredi en particulier est génial. Pourquoi ? L’organisation d’un entraînement particulier par Gyo-senseï. Loin de l’idée d’avoir la moindre appréhension, mais lorsque ce type propose quelque chose, on en ressort rarement indemne. En même temps, c’est justement pour cela qui je suis ici : me foutre sur la gueule.

L’excitation monte peu à peu en moins. Mon propre sang se met à bouillir, l’expression satanique se dessine sur mon visage, mes poils s’hérissent et mon esprit s’embrase. Parait-il que c’est ce qui arrive quand un guerrier pressent une rude bataille. Et me concernant, plus la bataille est rude et plus j’ai envie d’y être. Je ne ressens pas la peur ? Bien sûr que si. La peur, c’est grâce à elle que je ne fais pas de choses insensées. La peur, c’est elle qui me dit de me calmer quand je deviens débile. Moi, débile ? C’est quelque chose que j’envisage très mal. Et que je peux potentiellement très mal vivre également.

Le plus rapidement possible, les règles sont expliquées, les équipes annoncés, il n’y a plus qu’à...  D’ailleurs, je fais parti de l’équipe A constitué de Daibyou Konoe et Kazama Ryo. À voir comment l’on peut se raccorder au niveau des compétences des uns et des autres. Néanmoins, j’esquisse un sourire. Pas le temps de tergiverser. Le prof nous donne notre lieu de départ, mais le combat débute dès maintenant en réalité. La zone montagneuse, hein. Un regard à mes collègues et, sans un mot, je pars en tête de file. La direction ? Certainement pas la zone montagneuse dans un premier temps. J’ai pas l’intention de faciliter la tâche à nos adversaires.

- Nous vous inquiétez pas, camarades. Il s’agit là que d’un petit détour, dis-je en esquissant un sourire alors que nous avançons vers la zone maritime.

Les autres équipes sont probablement déjà parties. Changement de cap, direction la zone montagneuse. Les deux équipes doivent se demander dans quelle zone nous sommes. La deuxième équipe à être partie nous a seulement vu partir en direction de la zone des intempéries ou maritime, donc elle va probablement se dire que nous sommes dans la zone maritime en voyant que nous ne sommes pas dans sa zone, ou inversement. Ce ne sont que des spéculations, mais j’ose espérer que nous avons réussi à gagner du temps. Ne serait-ce qu’un tout petit peu.

Une fois dans notre zone, rocailleuse, étroite et imposante, je m’arrête.

- Avant de continuer et d’établir notre plan, il est probablement nécessaire de se présenter. Très brièvement du moins. Akiji Eirin, première année pour l’instant. Mon alter me permet d’invoquer la foudre et de générer des éclairs. À votre tour, camarades.

J’affiche toujours ce foutu sourire sadique. Je suis tellement excité que j’en ai presque envie de me battre contre mes propres coéquipiers pour tester leurs capacités… Mais je dois garder mon sang-froid. C’est indispensable. Sans ça, eux comme moi sommes foutus. Réellement foutus. Pas envie de finir chez les toubibs et d’être ridiculisés. C’est le moment de faire nos preuves. Je boue d’impatience. Je me foutrais bien des présentations et commencer l’offensive, mais c’est pas réellement le but. La coopération est essentielle. Force est de constater qu’un impulsif tel que moi doit se maîtriser.
Dravania Eliwaen
Étudiant de Yuei
Dravania Eliwaen
Profession : Elève à Yuei (1ère année) Filière héroïque
Rang : C
Yens : 249
Renommée : 45
Alignement : Rebelle
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Mer 30 Jan - 17:50

Multi
Intervention et Criminalité
Cette journée allait être une bonne journée, j'avais prévu de ne pas aller en cours aujourd'hui, je continuais donc de dormir jusqu'à ce que mon réveil sonne, ce n'était pas normal, je n'avais aucuns cours important aujourd'hui, alors pourquoi j'avais programmé mon réveil déjà ? Je me levais lentement avant d'apercevoir la notification sur mon téléphone.
Eh merde c'était aujourd'hui le cours spéciale de Gyo-sensei, c'était l'un des profs que j'appréciais particulièrement, il n'était pas lassant comme certains profs d'ici, je me levais donc assez rapidement avant de prendre mon déjeuner et de courir, en tenu d'école, en direction de la zone où nous allions avoir cour.
Je ne pris qu'une dizaine de minutes pour y arrivé et heureusement j'y étais à l'heure, je ne voulais pas vraiment me faire sermonner pour être arrivé en retard comme je sais si bien le faire, visiblement je n'étais pas le premier, mais qu'importe, j'étais là et c'était le principal.

Le professeur nous expliqua donc les groupes, j'étais avec Fubuki Nami ainsi que Shaporo, j'avais déjà vu Shaporo lors de certains cours, mais je ne connaissais pas Nami, enfin je l'avais déjà vu à l'Agence, mais rien de plus, je ne connaissais pas grand-chose d'elle.
Je me mis à bailler avant de mettre mes mains dans mes poches et d'écouter la suite du discours du prof', son épreuve fit apparaître un sourire sur mon visage. Nous allions donc faire une sorte de Battleroyal ? Une battleroyal en équipe de trois, ce qui allait sûrement renforcé notre esprit d'équipe ou alors nous divisé encore plus si nous n'en avions aucune, c'était intéressant ! Nami, qui avait reçu la lettre, nous montra notre position, zone maritime donc ? Pourquoi pas, même si je devais avouer que je n'étais pas un grand fan de l'eau.

Tandis que les deux autres équipes s'en allèrent, nous laissant la possibilité d'extrapolé leurs positions, je me demandais comment nous allions faire pour gagner, effectivement je pensais déjà à la victoire, je ne voulais pas perdre même si au début de la journée je n'étais pas si motivé que cela.
Nous finîmes par nous en allait dans notre zone aussi où Nami prit enfin la parole, elle se présenta pour moi avant de m'expliquer son Alter et de proposer de prendre la clochette qui vaut le plus de point. Je mis ma main devant ma bouche avant de bailler pour ensuite faire craquer mon cou.

« Moi ça me va. D'ailleurs faut peut-être que je me présente aussi, je m'appelle Jin, Inari Jin et mon Alter et le suivant. »


Je mis ma main face à moi avant de l'enflammer, une jolie flamme orangée qui brillé de mille feux.


« D'ailleurs c'est paradoxale que Gyo-sensei nous ai mis ensemble. Pour le moment, je suis quelqu'un qui se bat au corps à corps et étant donné que, je dois l'avouer, je suis sûrement le plus faible du groupe, je pense prendre la clochette la moins coûteuse en point. »


Je regardais Nami avant de lui lancer un sourire, comme pour essayer de faire ami ami avec elle. Il ne fallait pas se voiler la face, j'avais pu voir Shaporo en cours et je ne doutais clairement pas des capacités de mademoiselle la reine des glaces.

« D'ailleurs vous avez un plan en particulier ? »





Hanto Hiroshi
Apprenti Héros
Hanto Hiroshi
Surnom : Mind Reader
Profession : Deuxième année - Filière Héroïque
Rang : B
Yens : 6101
Renommée : 86
Alignement : Rebelle
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Dim 3 Fév - 20:58

Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation
Chitsujo. Une nouvelle école faisant concurrence à Yuei. Pire encore, une compétition avait été déclarée entre les deux afin de pouvoir valider notre année. Même si je trouvais cette histoire révoltante, je n'avais pas réellement le choix pur poursuivre mon apprentissage au sein de ce merveilleux établissement – je préférais mettre l'attaque de côté – qui m'avait permis de découvrir mon alter et de le travailler comme il le fallait. J'étais motivé à faire le maximum pour donner le meilleur de moi-même et montrer de quoi j'étais capable grâce aux enseignements de nos professeurs héros. Le problème étant que les élèves de cette nouvelle école étaient tous ceux qui s'étaient vus refuser l'entrée à Yuei. Non seulement, ils allaient tout donner pour montrer leur supériorité mais il y aurait aussi un sentiment de jalousie et de vengeance à notre égard et des accidents pourraient vite arriver. J'allais non seulement devoir prouver ma valeur mais également assurer ma sécurité et celle de mes coéquipiers si jamais l'épreuve en nécessitait. Quelle galère... Mais je voyais tout ceci comme un entraînement pour ma vie future, après tout, j'allais sûrement travailler avec des gens qui n'allaient pas m'aimer pour une quelconque raison donc autant s'y préparer dès maintenant. Heureusement pour nous, les professeurs de Yuei avaient décide de nous préparer pour la confrontation. Et cette fois-ci, c'était le tour d'Asao-sensei, professeur d'Intervention et de Criminalité. Le meilleur pour une telle situation selon mon point de vue. Il avait décidé de réunir un maximum d'élèves volontaires pour participer à un petit test et vérifier nos aptitudes sur le terrain. C'était parfait !

J'avais noté le rendez-vous pour mon groupe et je m'étais préparé à l'avance pour être sûr d'être paré pour la journée qui m'attendait. Je n'étais pas le premier à arriver sur les lieux, mais j'étais tout de même en avance et cela me permit de constater que je ne connaissais personne dans le groupe, mis à part Shaporo que je saluais d'un signe de main. Avoir combattu à ses côtés me donnait un avantage certain, que je sois avec ou contre lui, mais cela l'était également pour lui puisqu'il connaissait mes capacités. Après, comme je n'avais pas un alter très voyant, je gardais une certaine imprévisibilité vis à vis de mes adversaires. Savoir ce que je pouvais faire ne leur garantissait pas qu'ils pourraient suivre mes réactions et j'allais devoir m'en servir de cette manière. Je remarquais que chacun avait apporté son costume héroïque, comme le prof nous l'avait demandé. Pour ma part, je m'étais contenté de la tenue de base à Yuei. Mon alter ne me demandait pas d'avoir des vêtements spécifiques, mais il fallait vraiment que je penche sur la question pour pouvoir répondre à mes besoins. Un costume avec des outils me permettant d'améliorer mon alter ou de combler mes faiblesses avait germé dans mon esprit, mais c'était trop brouillon si bien que je n'avais rien prévu pour le moment.

Asao-sensei prit enfin la parole lorsque tout le monde fut arrivé. Visiblement, nous étions répartis en groupes de trois personnes et il avait déjà décidé de la répartition donc les possibles connaissances n'allaient pas pouvoir se mettre ensemble. Bon ou mauvais point ? L'avenir nous le dira. Il nous présenta également celui qui allait se charger des possibles soins durant l'épreuve, nous assurant que nous ne courrions aucun danger et que nous pouvions donc considérer que la sécurité était assurée comme s'il s'agissait d'une réelle compétition encadrée. Voilà qui me rassurait dans un sens, mais cela voudrait dire que les alters puissants allaient pouvoir se déchaîner plus qu'ils ne le faisaient habituellement... Le but de l'exercice était très simple : chaque participant partait avec une clochette valant un certain nombre de points dont l'emplacement était déjà indiqué, à savoir au niveau de la ceinture, et il fallait récupérer un maximum de points au bout des cinq heures de l'exercice. Chaque groupe allait démarrer à un terrain non décidé à l'avance et tous allaient pouvoir se mettre en route dès que l'épreuve commencerait par un signal donné par l'enseignant. Comme je faisais partie du deuxième groupe, je pouvais toujours observer la direction que prendrait le premier, mais un détail me fit comprendre que ce n'était pas la peine : il était possible de prendre une direction avant de bifurquer et d'aller au réel point de rendez-vous et ainsi piéger les autres. Autant ignorer les directions choisies et se concentrer sur l'équipe en premier lieu. Ce fut à notre tour de partir et ce fut dans le silence que nous prîmes une direction hasardeuse avant que celui qui avait pris les clochettes et l'enveloppe révèle notre destination. J'aurais aimé discuter avec eux, mais comme nous étions encore trop proches des autres, il pourrait nous entendre et rien ne me disait que l'un de nos adversaires n'avait pas un alter lié à l'ouïe. Après tout, le mien était lié à la vue, c'était fort possible.

Sur le chemin, mon cerveau se mit à réfléchir à tous les plans possibles. Foncer dans le tas pour récupérer les clochettes au plus vite n'était pas une bonne idée. Rien dans les règles assurait qu'une personne dépourvue de sa clochette était éliminée. Au contraire, se la faire voler et pouvoir attaquer n'importe qui sans craindre de la perdre était une solution envisageable. De plus, si un groupe se décidait de se dépenser à fond dès le début, il ne tiendrait jamais jusqu'à la limite de temps. Autrement dit, ce n'était pas une épreuve de rapidité, mais d'endurance. Il fallait tenir le maximum de temps avec le maximum de points et les dernières minutes seront les plus intéressantes à jouer. Par ailleurs, rien ne disait que les points étaient comptés par équipe. Le professeur pourrait être assez vicieux pour nous forcer à lutter entre les membres d'une même équipe pour être celui qui allait rapporter le plus de points quoi qu'il arrive. Ce n'était pas que je ne leur faisais pas confiance, mais c'était une éventualité comme une autre en fin de compte... Notre terrain me désavantageait au plus haut point, tempêtes et déluge, visibilité : zéro. Je n'allais franchement pas apprécier.

Désolé du rush les gars, j’ai préféré m’éloigner au plus vite de tout le monde afin qu’on puisse se préparer le plus possible. Je suis Natsumi Ryūga et mon alter me permet une polyvalence presque sans limite au combat rapproché et à distance. En revanche je suis assez moyen en soutien et incompétent en repérage. Est-ce qu’à tout hasard vous seriez à même de pallier à mes défauts ? Oh et pour les clochettes si vous ça vous va je vais prendre celle-ci finalement ! Une préférence entre l'attaque et la défense d'ailleurs ?
Normal, j'ai pensé à la même chose. Je m'appelle Hanto Hiroshi, alter visuel, je peux lire les mouvements et prévoir les trajectoires, autrement dit, je suis dans la merde ici... J'ai une maîtrise d'arts martiaux qui va de paire avec mon alter donc le combat rapproché est mon domaine de prédilection, j'ai rien pour la distance par contre. Je pense pouvoir combler tes défauts du coup, je suis excellent en repérage tant que j'ai un bon point de vue. Je me sens d'attaque pour aller à l'avant, mais je suis plus à l'aise en mode riposte comme mon alter me permet de prévenir d'où viennent les coups. Pour les clochettes, autant attendre de finir les présentations et décider après non ? Personnellement, tous les choix sont bons à mes yeux, je peux garder la plus élevée pour une cible et riposter plus facilement comme assurer les points en gardant une plus petite. Et toi, qu'en penses-tu ?

Je m'étais adressé à la seule personne qui n'avait pas encore parlé afin que nous terminions les présentations. Je préférais attendre d'avoir toutes les cartes en main avant de leur énoncer ce que j'avais en tête. Selon les alters énoncés, j'allais pouvoir mettre au point un plan d'attaque ou de défense. Si comme je le pensais, l'épreuve était basée sur l'endurance, j'allais devoir leur faire comprendre qu'il valait mieux attendre l'avancée des deux autres groupes et peut-être même de profiter de leurs faiblesses pour leur voler les clochettes à leur insu. C'était peut-être vu comme de la lâcheté, mais tous les moyens étaient bons pour arriver à ses fins, c'était comme cela que je voyais les choses et sur le terrain, les principes étaient souvent jetés pour laisser parler les réflexes et les plans méticuleux. À voir déjà les capacités du dernier membre de notre groupe... Ah oui, il fallait que je les prévienne pour Shaporo aussi, le seul que je connaissais aujourd'hui, mais j'allais attendre la lancée de l'exercice pour échanger les informations sur ceux que nous pourrions connaître parmi les autres groupes.
Invité
Invité
avatar
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Jeu 14 Fév - 16:10




Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation




Daibyou Konoe ft. Gyō Asao & plusieurs élèves

"Désolé Sano. Mais aujourd’huis, tu en auras peut être un aperçu."



Un tournoi.

C’était l’annonce qui m'était tombé en plein sur la figure ces dernières semaines, mais je m’étais efforcé de ne pas trop le prendre à coeur.
Comment rester calme en sachant que l’on m’embarque dans une histoire de règlement de compte entre écoles ? Rien qu’avec mes capacités, il était logique de se dire que de mon côté, c’était perdu d’avance…
À Ribika. On m’a toujours dit que j’avais pas vraiment d’utilité en étant seul. Des mots qui ont toujours le don de me hérisser le poil soit dit en passant.
Alors bon… Je préfère ne pas y penser. C’est encore le cas. Tout du moins, ça l’était jusqu’à ce qu’un professeur un peu trop enthousiaste se décide à organiser cette séance d’entraînement. Une sorte de sortie sans le côté tranquille qui va avec j’imagine…

Pas que je ne ferais rien c’est vrai, je ne suis pas là pour me laisser piétiner par les autres, je n’ai jamais été comme ça. Qui que soit la personne en face de moi.

L’ennui… C’est que j’ai oublié quelques affaires en venant… Ces costumes et… de l’équipement… Je n’en ai pas vu la nécessité en partant de ma chambre et… Je me retrouve comme à l’accoutumé. Vêtu de ma cape pour cacher le haut de mon crâne et le bout de ma colonne vertébrale. Rien de plus, rien de moins tandis que je reste en retrait par rapport aux autres en observant méthodiquement le terrain autour de nous. Je n’écoute qu’à moitié les explications de notre instructeur pour être honnête : je n’ai pratiquement pas vu de qui se compose les élèves c’est pour dire.

C’est pour ça qu’après être arrivé, je n’ai pas pu m'empêcher d’être surpris de la présence d’Aoirashi lorsque j’ai tourné la tête vers la foule d’adolescents.
Moi qui pensait que ce serait ennuyeux… Je me suis peut être légèrement trompé.

Enfin, ça, c’est si je ne venais pas d’entendre la répartition de… ? Des jeux en équipes ? Et je ne connais personne dans le mien. À croire que tout cela était prémédité...

Je sens que je vais “adorer” cet entraînement…

Avec cet état d’esprit donc, je ne fais que suivre mes “partenaires” de fortune jusqu'à la zone montagneuse, sauf lorsque l’un de mes camarades stoppe notre course pour nous demander de faire un détour. Une bonne idée j’imagine. Foncer tête baissé n’est pas la meilleure option au vu de la situation. Si on veut garder ces “clochettes”.

Je n’ai pas très envie de porter ceci en vérité. D’une parce que j’ai la nette impression qu’on me prendra pour un petit chaton rien qu’avec le tintement…
Ah.
Je devrais sans doute en parler aux autres ? Mais j’ignore si je peux leur faire confiance.
Malgré les explications de Gyō-sensei, rien ne dit que les règles de cet exercice resteront immuables. Il peut très bien y avoir une annonce dès le départ comme quoi, eh bien, le système de groupe n’était qu’un leurre et que l’on va devoir s’affronter les uns les autres dans le même environnement… Ou alors, nous annoncer des changements d’équipe après plusieurs minutes… Les possibilités de changements radicaux sont nombreux.
J’espère simplement me tromper…
De toute façon, ça n’avancera à rien de faire quelques hypothèses tout de suite bien que je reste tout de même méfiant en détaillant mon premier acolyte au sourire un peu trop prononcé. Et... aux cheveux roses… Alors que je reste en retrait pour écouter attentivement le deuxième aux cheveux plus communs.


- Daibyou Konoe. Première année. Mon Alter permet de renforcer les capacités physiques de mes alliés.

Répondé-je calmement, les oreilles alertes.


Ce que je n’avoue n’est qu’à moitié vrai pour l’instant. Je ne tiens pas à donner toutes les informations sur mes capacités par simple précaution.
Dans tous les cas, je n’ai pratiquement aucune maîtrise de mon Alter et je ne veux pas utiliser ce “chant”. Ha… Ce serait plus simple si… Ce pouvoir n’existait pas…
Personne ne le connaît dans tout le lycée, pas même Aoirashi, le seul gars qui en sait le plus sur moi.
Je pourrai surement me sentir mal à cette idée alors que lui sait que j’ai globalement une idée plus nette de ses capacités mais… Je ne me sens pas vraiment de lui en parler.
Désolé Sano.
Mais aujourd’huis, tu en auras peut être un aperçu, tout du moins, si tu comptes vraiment agir comme je le pense.
Eto… Donc...


- Et je pense que l’on devrait se concentrer sur ces “choses”.

Commencé-je en pointant le sujet de ma réflexion, vérifiant quelques menues idées qui me passent par la tête tout en expliquant ce que je pense de la situation et de ce que l’on devrait faire de mon point de vu.


Il ne vaut mieux pas oublier tous les détails.




©️️AxyGry - Ariesten
Natsumi Ryūga
Étudiant de Yuei
Natsumi Ryūga
Surnom : Starboy
Profession : Deuxième année - Filière héroïque
Rang : B
Yens : 2135
Renommée : 153
Alignement : Juge
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Jeu 28 Fév - 14:08

Très bien le défi était officiellement lancé, mais heureusement pour lui la réactivité de ses camarades allait de pair avec sa prise de décision rapide, Ryūga devrait à priori travailler dans de bonnes conditions en ce jour. C’était ce qu’il s’était dit avant d’entendre son premier camarade se présenter. Un alter de lecture de mouvement était loin d’être négligeable mais d’un autre côté, est-ce qu’il serait efficace face à des adversaires du même genre que notre apprenti héros préféré ? C’est-à-dire capable de harceler leurs adversaires à distance ET au corps à corps ? M’enfin la réponse viendrait surement d’elle-même au cours de l’exercice, et pour l’instant le plus important était d’établir un plan avec l’ensemble des données à disposition. Plan qui aurait pu se construire très sereinement si le troisième camarade de Starboy n’avait pas été rappelé au point de départ par leur professeur.

▬ On va vraiment devoir composer qu’à deux ?

Autant à trois, l’affinité des alter pouvaient totalement inverser la tendance, autant à deux, ça devenait déjà plus compliqué de surpasser un ennemi mieux entrainé que soi et c’était quelque chose que notre ami à la chevelure de jais savait pertinemment. D’un autre côté une personne avait été rappelée dans chaque équipe, est-ce que cela suffirait à équilibrer les choses ? Une question à laquelle il ne serait possible de répondre qu’en connaissant l’ensemble des alter et compétences des participants à l’exercice, ce manque cruel d’information était assez embêtant mais aussi très motivant. L’héritier des étoiles décida de prendre les deux clochettes valant le moins de points et de donner la dernière à son binôme, Hiroshi. Se mettant par la même occasion en condition de combat, Ryūga s’adressa à son camarade le visage fermé, complètement totalement concentré sur son objectif.

▬ Ce serait pratique que l’on puisse se synchroniser sans avoir à communiquer, non ? Etant donné que nous ne sommes plus que deux, ça devrait être plus simple, mais nous demander une bonne dose d’entente. D’ailleurs ça te va au niveau des clochettes ? J’avoue que j’espère pouvoir concentrer les attaques sur moi dans un premier temps.

Certes son pouvoir était particulièrement polyvalent, mais ce cher Starboy était encore loin d’en connaître toutes les applications et il était encore plus loin de le maîtriser totalement. Il allait lui falloir improviser une petite stratégie d’urgence capable à la fois de leur donner un avantage offensif, sans pour autant négliger leur défense et surtout en les gardant tous deux à proximité. Cet ensemble de condition fit germer une petite idée dans l’esprit de notre apprenti héros préféré qui écarquilla les yeux tout en fixant Hiroshi. Tous deux seraient reliés et bien que l’idée qu’il avait les imposerait une grosse contrainte, elle devrait aussi pouvoir apporter un bon lot d’avantage en contrepartie. Il reprit alors la parole et énonça calmement son idée.

▬ Avec mon alter je devrais pouvoir créer une sorte de corde ou chaîne, qui nous permettrait de rester liés et dans le cas ou notre coordination serait suffisante, de débloquer un autre niveau de déplacement, combiné à tes capacités ça devrait être exploitable, non ? Je me doute que ça peut paraître farfelu dit comme ça, mais je suis persuadé qu’il y a quelque chose à faire avec ça. Après c’est pour la partie combat, si tu as meilleures suggestions pour ça ou l’embuscade je suis tout à l’écoute !
Fubuki Nami
Héroïne professionnelle
Fubuki Nami
Surnom : Cold Breath
Profession : Héros Professionnel & Leader des Médiateurs
Rang : A
Yens : 4607
Renommée : 198
Alignement : Dévouée
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation || Mer 6 Mar - 11:58


Shaporo fut rappelé par notre sensei sans prévenir. Est-ce qu'il en avait été de même pour chacun des groupes ? Notre professeur voulait-il créer une team supplémentaire, ayant l'avantage de connaître les alters de tout le monde, puisqu'ils avaient eu le temps d'échanger avec leur premiers compagnons d'infortunes ? Peut-être mais cela ne changeait de toute façon pas grand chose. C'était même plus facile de se coordonner à deux qu'a trois, surtout que l'alter de Jin-kun et le mien étaient opposés tout en pouvant se montrer complémentaire. J'avais l'habitude de m'entraîner avec un certain Phoenix, le feu ça me connaissait pas mal : il suffisait juste d'être suffisamment organisés pour ne pas annuler nos tentatives entre elles.

« Puisque Shaporo est parti je te propose de prendre la clochette à 10 points tandis que je prendrais celle à 20 et à 5 points. »

Quant au plan particulier...

« Je comptais rester sur la zone car elle ne me dérange pas pour mon alter, ça peut même être pratique pour créer une véritable patinoire, mais ça te désavantagerais trop. En plus de l'eau, il n'y a pas tellement de liberté de mouvements ici. On va donc bouger pour trouver un terrain plus propice et l'équipe B semble justement être partie en direction de la zone enneigée, pas loin de la notre. »

Ça restait un environnement difficile mais que je ne craignais pas, pas plus que Jin-kun avec son feu : c'était donc un bon choix stratégique. Et puis...

« Dans cette équipe, il y a quelqu'un que je connais. Un brun qui se fait appeler Starboy et qui a un alter lié à la lumière ou plus particulièrement lié aux astres. Il connaît aussi mon alter donc pas de surprise mais on aura l'avantage du terrain. »

Car le ciel nuageux dans cette tempête serait de notre côté... sans parler de la différence d'expérience.

« Si tu fais plus de lumière que lui tu ne devrais pas trop avoir à le craindre et ma glace pourra peut être faire réverbération. En tout cas, c'est un frimeur, sûr qu'il voudra prendre une clochette bien cotée. »

Faisant de lui une cible a abattre. A moins qu'il se doutait que j'allais finir par lui taper dessus et avait donc choisi la sûreté de ne pas risquer de m'offrir trop de points ? … Non, il semblait trop fier pour ça.
J'étais certes en dernière année mais je ne comptais absolument pas leur faire de faveur.

« Je ne sais par contre rien de ses acolytes. Et toi tu connais d'autres personnes ou leur style de combat ?»

Détenir l'information c'était une source d'avantage. Autant avoir le plus de visibilité sur la situation au lieu de foncer tête baissée vers l'inconnu, si c'était possible. Toutes les situations étaient différentes et a appréhender différemment en fonction, ça je ne le savais que trop bien de part mes expériences sur le terrain : que ce soit en tant que réserviste ou apprentie héroïne.  

« Le mieux c'est que l'on se coordonnent. Si tu attaques au corps à corps, je peux te soutenir aussi bien a distance qu'en restant à tes côtés si l'on décide de se focus sur un seul adversaire. Même si je suis d'avis de ne pas laisser un adversaire de côté pour ne pas avoir de surprise.
Et si tu as besoin d'une solution de repli, tu te recules pour que je te couvre avec ma glace.
 »


Pas mal de possibilités s'offraient à nous avec nos alters opposés et je lui faisais part de l'une d'elle. Si nous arrivions a bien communiquer, nous pourrions former un duo qui saurait en surprendre plus d'un, tant sur notre puissance élémentaire que sur notre mobilité ou faculté d'adaptation.

« En route ! »

S'il avait des questions nous pourrions toujours en parler sur le trajet, sauf s'il avait des objections sur la direction a prendre.

Clochettes en place à nos ceintures, nous progressions rapidement sans pour autant trop se fatiguer et tout en restant prudents vers la zone la plus proche de la notre : le terrain enneigé.

________________


Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation Ava_na11
Nami's theme:
 

Tenue héroïque
Contenu sponsorisé
Re: Intervention & Criminalité : Cours spécial en situation ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: HRP :: Archives :: Demandes de RP archivées-
Sauter vers: