Bonjour vous ! [pv]
header
-34%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
66 € 100 €
Voir le deal

Partagez

Bonjour vous ! [pv]

Milly R. Wangchuck
Milly R. Wangchuck
Surnom : La Petite Princesse
Profession : Première année de Yuei - Filière héroïque
Rang : C
Yens : 1964
Renommée : 144
Alignement : Bienfaiteur
Bonjour vous ! [pv] || Dim 30 Juin - 9:36

Le réveil sonna à sept heures pile, résonnant dans toute la chambre comme le hurlement d’une mouette en colère. Le décalage horaire avait eu le temps de globalement se dissiper, même c’était toujours difficile d’émerger, surtout quand on est au milieu d’un beau rêve.
Les paupières se soulevèrent lentement, accompagnées d’un intense bâillement et de quelques étirements. Et sans doute qu’en lisant ces lignes vous vous mettrez à bailler aussi. C’est cadeau.
Je sortis du futon en roulant sur le côté, grognant jusqu’à mettre fin au vacarme par une tape sur la machine du diable. Le soleil occupait déjà le ciel et ses rayons perçaient à travers les quelques écartes entre les lattes des volets, formant plusieurs tronçons de lumière dans lesquels dansait d’innombrables flocons de poussière. C’était comme cette fameuse scène dans le Roi Lion, manquait plus qu’une peluche en cobaye et … oooh, voilà, c’est l’histoire de la viiiiiie !

Bien, il temps de se lever maintenant. La dite peluche, aux allures de grenouille bleue ciel, retourna comme hier veiller du haut de mon oreiller. Sur la pointe des pieds je filai à la douche et bon sang ce que ça fait du bien. Toute propre et fraiche, je déballai l’uniforme fourni par le lycée et l’enfila. Une jupe noir descendant jusqu’aux genoux, chemise blanche et veste bleue marine sur lequel était brodé l’écusson de Yuei. Magnifique. Hihi, ça a beau être tout juste le matin, j’ai tellement hâte du premier cours. Est-ce que les autres élèves seront gentils ? Est-ce que les professeurs auront été briefés sur ma fausse identité ? C’est le plan avec le directeur, espérons qu’il ait eu le temps de tout préparer.

Bref, il est voyons voir sept heures et demie. Oula, j’ai beaucoup trop trainée ! Au pas de course je descendis dans la cuisine pour piquer de quoi faire un petit déjeuné ; et j’étais prête à partir. Sangg avait sans doute déjà commencé son boulot, il faudra que je lui demande exactement ses horaire parce que c’est très flou tout ça …
Le sac sur le dos, un pain aux haricots rouges dans la bouche, je fermai à double-tour la maison puis le portail et m’immobilisai soudainement sur le trottoir.

« Mince … c’est par où ? »

Vous allez sans doute considérer ça comme un problème de riches, mais mon dernier voyage jusqu’au lycée a été fait avec mon chauffeur aux commandes, et j’étais trop occupée à admirer le paysage pour retenir la route en plus. Mince mince mince … Aaaah, ça crains. Et forcement il n’y a personne pour demander mon chemin. Hum réfléchissons une seconde, la voiture était dans ce sens donc logiquement ça devrait être par là … Essayons, peut-être que ça me reviendra en cours de route.
Quelques minutes plus tard j’étais à un carrefour de quatre rues, toutes identiques, après en avoir passé déjà deux autres dans le même profil. C’est quoi cette ville punaise ? Un labyrinthe géant ? Et avec un coup d’œil à ma montre, il ne restait plus que vingt minutes. Au secours !
Machinalement je me mis à serrer mon sac dans mes bras, comme pour chercher un réconfort, et décortiquai les panneaux en guise d’une information potentielle.
Spoiler:
 

________________


Avatar réalisé par @"Sengoku Kaname" ♥️
Thème - Zen:
 

Thème - Opening Battle:
 

Costume héroïque:
 
Yokoyama Yuna
Chasseuse de Monstre - Apprentie Héroïne
Yokoyama Yuna
Surnom : Kitsune
Profession : 2nde Année Héroïque & Stagiaire au Centre d'Appel de Reiwa
Rang : C
Yens : 1915
Renommée : 4
Alignement : Esprit Libre
Re: Bonjour vous ! [pv] || Mar 30 Juil - 18:39


Bonjour Vous
▬ Printemps 302 – Tokyo – Quartiers Résidentiel – Proximité du secteur diplomatique ▬

La rentrée a bien eu lieu et alors que son emploi du temps lui permet de commencer plus tard, elle prend la route afin d’aller rendre visite à son frère de cœur. Elle lui devait des explications et ils devaient discuter tous les deux. Bien que peu rassurée sur la tournure de la discussion, elle finit par croiser en route une jeune fille qui ressemble énormément à Sanggyae. Bien sûr, elle ignore encore qu’il s’agit d’une de ces sœurs venue au Japon pour étudier…

Je me suis levée de bonne heure comme d’habitude. Depuis mon adoption par le nouveau directeur de mon lycée, j’ai petit à petit recommencé à avoir une vie normale sans chichi et sans peur. Je voulais retrouver ma stabilité d’avant. Car oui, avant d’être interrogée par le bureau de la sécurité publique, j’étais stable et j’avais enfin trouvé chaussure à mon pied. Je me suis trouvé des amis, des tuteurs, des proches et même des petits-amis. Autant dire que cela n’a rien à voir avec la vie que je menais avant. Je passais mon temps à déménager, je ne m’attachais à personne afin de ne jamais révéler le métier d’Aizawa. C’était un mal pour un bien mais maintenant, je sais que c’est terminé. Je remonte donc petit à petit la pente et la présence de mon ami était essentiel. Hormis celui qui est maintenant mon tuteur, je n’avais plus que lui. Avec tout ce qui s’est passé, la plupart de ceux que je considérais comme des amis m’ont tourné le dos m’accusant ouvertement de meurtrière. Soit, je ne peux pas leur en vouloir puisque c’est en partie vrai. J’ai tué un assassin même si la Police s’en est attribué le mérite. Cela m’avait fait rager sur le coup mais avec le recul, je me dis que ce n’est pas trop mal. Cela me permet de me concentrer sur mes études et mon avenir. Maintenant que je suis libéré de toute obligation, je peux vivre comme je l’entends sans avoir à me poser des questions.

Ayant quitté l’appartement de bonne heure, j’avais ce besoin de marcher et je n’avais même pas fait gaffe si Asao était déjà parti ou non. Tant pis. Au pire, je le connais, il m’enverra un message. Dans le fond, j’avais hâte de passer mon permis moto car au moins, je pourrais me balader entre toute cette circulation sans me poser de question. Mais bien que le sujet a été évoqué avec Asao, il n’y a encore rien de concret. Mais plus, j’y réfléchis et plus, je me dis que c’est une excellente idée. De plus, je pourrais transporter Sanggyae sans qu’il n’utilise son chauffeur. Cela me permettra de gagner du temps pour mes trajets. Non, pas que je déteste les transports en commun, mais j’ai envie de me faire oublier. Alors que je marche vers la maison de mon ami, je manque de percuter une jeune fille qui ressemble à Sang. Arquant un sourcil, je me demande ce qui se passe. Je la regarde un moment avant de sourire.

« – Bonjour. Tu es perdue ? »

Je portais moi aussi l’uniforme de Yuei puisque de toute façon, j’avais cours dans la journée. Je n’avais juste pas un emploi du temps qui commençait à la première heure aujourd’hui. Gardant mon sac sur les épaules, je finis par remarquer qu’elle porte aussi la tenue de Yuei. Oh… Voilà qui est assez intéressant. Je garde le sourire avant de retirer mes oreillettes. Je ne pouvais pas la laisser comme ça. Asao m’avait dit qu’il y avait plein de nouvelles têtes cette année alors je ne peux que le croire. L’observant de plus près, je finis par reprendre la parole à l’attention de la jeune fille.

« – Tu vas au lycée Yuei ? »

Autant demandé. Si on n’essaye pas, on ne peut pas savoir. Moi aussi au début, j’étais perdue, mais j’avais l’avantage d’être interne à la résidence étudiante. Ce n’est plus le cas maintenant vu que je vis avec le nouveau directeur de l’école. Mais ça, c’est encore un détail qui ne concerne que le directeur et moi-même. Même au lycée, je reste discrète là-dessus. Comme je m’y attendais, je suis déjà catalogué donc je ne me pose plus de question. Je reste à ma place et je conserve mon génie de l’année passée. Pas le choix. J’avais même repris mon entraînement pour tenter de me qualifier aux prochains J.O. Je voulais d’ailleurs demander à Sang’ s’il voulait m’y accompagner. Je sais qu’il a toujours suivi ma carrière sportive avec grande attention car même si je suis japonaise, je compte bien arrivée avec le drapeau du Bhoutan parmi mes affaires. Il est vrai que je me bats pour mon pays, mais j’apprécie énormément ce petit pays et comme je me sens trahi par les miens, il n’est pas impossible que je demande à représenter son magnifique pays montagneux pour changer. Après aux yeux du CIO, je peux représenter un autre pays pour les J.O. Rien ne m’y oblige…

code by bat'phanie

________________


Bonjour vous ! [pv] Atbq |||| Bonjour vous ! [pv] Vud2 |||| Bonjour vous ! [pv] Z2j0
across the sky
Du sang coulant de mon passé si envoûtant. Une si douce vengeance à mes oreilles que ma tête reste dans les nuages. I've always loved the stars.
Indisponible pour RP
Milly R. Wangchuck
Milly R. Wangchuck
Surnom : La Petite Princesse
Profession : Première année de Yuei - Filière héroïque
Rang : C
Yens : 1964
Renommée : 144
Alignement : Bienfaiteur
Re: Bonjour vous ! [pv] || Mar 6 Aoû - 19:26

Quand soudainement quelqu’un manqua à un rien de me rentrer dedans, esquivant au dernier moment par une pirouette abracadabrantesque. Il s’agissait d’une jeune fille un peu plus grande que moi, peau très blanche et cheveux teintés en rose coupés approximativement à hauteur d’épaule. Fait notable elle portait également un uniforme de Yuei. Son sourire lorsqu’elle s’inquiéta de mon état était doux, chaleureux et prévenant.

« Bonjour. Tu es perdue ? » Demanda-t-elle. Son timbre de voix avait une note d’épice et de soleil. Pourtant elle n’avait pas du tout le profil d’une fille des tropiques.
« B-bonjour. Heu hum oui, enfin non c’est que j’étais sûre que c’était par-là mais hum …
- Tu vas au lycée Yuei ? »

La question était en toute somme logique, cependant je gardai le silence quelques secondes pour prendre le temps de l’observer des pieds à la tête. Il n’y avait aucune raison à être méfiante, sauf peut-être qu’elle était habillée comme moi mais qu’elle se dirigeait dans le sens opposé à l’école.

« Mmmh oui. En effet. Vous-heu toi aussi ? Je crois que c’est par là par contre, de l’autre côté il n’y a que des maisons. Mais il y a trop de rues identiques ici, et je viens d’arriver alors j’ai encore un peu de mal. D’habitude c’est mon chauffeur qui m’y emmène, mais très exceptionnellement pas cette fois … On peut éventuellement y aller ensemble, ça me permettra de ne pas me perdre, et puis faire connaissance si jamais on se retrouve dans le même cours  … Pardon, je m’appelle Milly Wangchuck. Et toi ? »

Je lui tendis une main amicale en guise de salutation, ne sachant pas trop comment il fallait faire ici. Ah ! Mais si bien sûr ! Retirant ma main, je m’inclinai et lui souris. Voilà c’est comme ça qu’on fait au Japon !
Quand soudainement quelque chose me chatouilla les chevilles, il s’agissait d’un chat domestique, son collier rouge faisait tinter une toute petite cloche fixée dessus. Je n’ai jamais été à l’aise avec ces bestioles. Toutes mes expériences avec n’ont été que des déceptions, à croire qu’ils sont tous capricieux, impatients, irrespectueux et jaloux … Tendue sur mes deux jambes, je tentais de le faire partir en agitant un peu les bras. Pas trop de peur d’être griffée, mais suffisamment pour exprimer mon souhait. En vain forcement, lui comme les autres n’en avaient rien à cirer … Comment est-ce qu’on peut aimer ces trucs ? Ça ne sert à rien ! Un chien c’est mille fois mieux, ça peut sauver des vies, garder ta maison et au moins on est sûr qu’il t’aime !

________________


Avatar réalisé par @"Sengoku Kaname" ♥️
Thème - Zen:
 

Thème - Opening Battle:
 

Costume héroïque:
 
Yokoyama Yuna
Chasseuse de Monstre - Apprentie Héroïne
Yokoyama Yuna
Surnom : Kitsune
Profession : 2nde Année Héroïque & Stagiaire au Centre d'Appel de Reiwa
Rang : C
Yens : 1915
Renommée : 4
Alignement : Esprit Libre
Re: Bonjour vous ! [pv] || Jeu 3 Oct - 12:17


Bonjour Vous
▬ Printemps 302 – Tokyo – Quartiers Résidentiel – Proximité du secteur diplomatique ▬

La rentrée a bien eu lieu et alors que son emploi du temps lui permet de commencer plus tard, elle prend la route afin d’aller rendre visite à son frère de cœur. Elle lui devait des explications et ils devaient discuter tous les deux. Bien que peu rassurée sur la tournure de la discussion, elle finit par croiser en route une jeune fille qui ressemble énormément à Sanggyae. Bien sûr, elle ignore encore qu’il s’agit d’une de ces sœurs venue au Japon pour étudier…

Je suis toujours altruiste et ce n’est pas maintenant que cela va changer. Mais effectivement, à peu de chose près, je fais attention à ce qui m’entoure. C’est comme ça que j’ai évité de percuter la jeune fille qui se trouve devant moi. Je portais aussi ma tenue obligatoire de Yuei mais avec le temps, je me suis adapté au fait de porter cet uniforme. Au Japon, c’est obligatoire de porter ce genre de tenue lorsqu’on va à l’école. J’ai toujours connu l’uniforme pour aller à l’école. J’écoute la jeune fille en souriant. Lorsqu’elle me demande si j’allais à Yuei, j’hoche la tête. En réalité, j’avais prévu de passer voir Sanggyae d’abord, mais je crois que je vais faire la rencontre de cette petite demoiselle. Après, elle n’a rien à craindre avec moi, cela risque de ne pas me plaire de savoir que l’école de père adoptif a perdu une jeune étudiante. Il a déjà accepté le poste de direction et il s’y trouve depuis avril de cette année. Je suis contente qu’il ait obtenu ce poste alors autant tout faire pour ne pas qu’il le perde et cela passe aussi pour un comportement exemplaire me concernant.

Je ne tiens pas vraiment à ce qu’elle me juge comme les autres, à savoir la fille pourrie gâtée du directeur. Après, je ne peux pas les empêcher de me juger mais cela monte à quel point ces gens-là ne sont pas fiables et ne mérite pas mon attention à leur égard alors je les ignore purement et simplement. Rien n’est pas simple et depuis les évènements de février, tout a changé, y compris moi. Mais je préfère ignorer tout le monde, comme ça je m’embête personne. Je ne suis de toute façon par du genre à faire du bruit. Mes passages aux journaux me suffisent amplement. J’écoute la jeune femme avant de me montrer surprise. Elle venait de se présenter et je découvre qu’en réalité cette jeune fille est membre de la famille de Sanggyae. C’est donc sous le coup de la surprise que je lui demande.

« – Tu es de la famille de Sanggyae ? »

Je parle du lui de façon familière parce que nous sommes relativement proches même si celui-ci s’évertue à rester enfermé chez lui. Mais j’arriverais à le faire sortir et à lui faire visiter le pays. Mais si Milly est sa sœur alors, je pourrais m’occuper d’elle aussi. Il m’avait envoyé un message pour me demander si je pouvais m’occuper de sa petite sœur. C’est peut-être elle et vu la ressemblance, je ne serais pas plus étonné. Elle me tend la main et je m’apprêtais à la serrer avant qu’elle ne retire sa main pour s’incliner. Je montre alors un sourire mais un vrai et je savais que je vais devoir m’occuper d’elle correctement. C’est alors que je lui rends sa révérence avant de me présenter.

« – Ravie de faire ta connaissance, Milly. Je suis Gyō Yokohama Yuna. Bienvenue à Tokyo ! »

Bien que mon nom de famille a encore changé, j’apprécie le mien et j’ai abandonné mon premier nom d’adoption contre celui du directeur. Après tout, je porte ce nom depuis le mois de Mars et j’en suis fière. Et j’ai fini de passer mon temps à déménager. Depuis qu’Asao est arrivé dans ma vie, tout en a été bouleversé. Me redressant alors, je garde le sourire avant de reprendre la parole.

« – Je commence un peu plus tard aujourd’hui mais cela ne me dérange de t’accompagner jusqu’à Yuei. Crois-moi, tu y gagnes mieux en prenant les transports en commun ou à pied qu’en utilisant un chauffeur. C’est immonde le nombre de bouchons que tu peux avoir sur le trajet. »

Je la regarde sérieusement car si c’est bien la sœur de Sanggyae, je lui ai promis de bien m’occuper d’elle alors je suis quelqu’un de parole. Je préfère m’en occuper au lieu de la laisser se débrouiller seule. Cela ne serait pas correct. Vraiment pas et puis, je dois bien ça à Sang’. J’entends alors la petite clochette et je baisse les yeux. Je remarque un chat et je me baisse pour aller le caresser. Cela ne me fait pas peur et on ne peut pas toujours avoir de bonnes expériences avec tous les animaux. À défaut de l’éloigner d’elle, le chat s’approche de moi laissant ainsi les jambes tranquilles.

code by bat'phanie

________________


Bonjour vous ! [pv] Atbq |||| Bonjour vous ! [pv] Vud2 |||| Bonjour vous ! [pv] Z2j0
across the sky
Du sang coulant de mon passé si envoûtant. Une si douce vengeance à mes oreilles que ma tête reste dans les nuages. I've always loved the stars.
Indisponible pour RP
Contenu sponsorisé
Re: Bonjour vous ! [pv] ||

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Heroes :: HRP :: Archives :: Demandes de RP archivées-
Sauter vers: